Université d'État de Milan

COVID-19: hausse de la ferveur religieuse en Italie, selon une étude

Une dame portant un masque prie dans l'église San Giacomo in Augusta, à Rome, le 18 mai 2020.
Une dame portant un masque prie dans l'église San Giacomo in Augusta, à Rome, le 18 mai 2020.   (CNS photo/Yara Nardi, Reuters)
2020-05-22 14:35 || Monde Monde

L'incertitude et les mesures restrictives mises en place en raison de la pandémie de coronavirus ont provoqué une augmentation des prières et de la ferveur religieuse en Italie, selon une étude publiée le 22 mai.

L'étude a été menée par l'Université d'État de Milan, pour «suivre quotidiennement l'opinion publique pendant l'urgence COVID-19» et l'impact qu'elle «a eu sur la religiosité des Italiens».

Après que les restrictions de fermeture aient forcé les églises à fermer leurs portes, «la fréquence de la prière et de la participation aux services religieux a augmenté, bien que ceux-ci ne puissent être assistés que virtuellement», selon le rapport.

L'étude a été réalisée à partir d'entretiens avec 4 600 personnes dans toute l'Italie entre le 20 avril et le 15 mai. Elle a montré que le pourcentage le plus élevé d'augmentation de la prière pendant la pandémie se situait chez les catholiques qui ne fréquentaient pas l'église au moins une fois par semaine; 16 % de plus de ceux qui ont déclaré aller à la messe au moins une fois par mois, mais pas chaque semaine, ont dit avoir prié chaque jour pendant la pandémie.

L'étude, qui a interrogé les participants sur leur comportement avant la pandémie, a fait état d'une augmentation de 11 % de la prière quotidienne chez les «catholiques nominaux», c'est-à-dire ceux qui se disent catholiques mais qui vont rarement ou jamais à la messe.

Toutefois, elle ajoute que «la croissance de la pratique religieuse a été principalement influencée par la phase la plus aiguë de la crise. En fait, la fréquence de la prière diminue avec la réduction du nombre de personnes infectées.»

Ceux dont un membre de la famille a été infecté par le coronavirus «ont considérablement augmenté leur participation aux services religieux et à la prière», a noté l’étude.

La participation à la messe – en personne avant la pandémie et en ligne pendant celle-ci – n'a été que très peu différente pour les personnes âgées de plus de 45 ans, selon l'étude. Cependant, on a constaté une augmentation de 17% de la participation à la messe chez les moins de 45 ans.

L'étude a également révélé les sentiments des catholiques pratiquants et non pratiquants envers le pape et l'Église.

«La confiance envers le pape François, selon le rapport, est beaucoup plus élevée que la confiance envers l'institution de l'Église. Le fossé entre la confiance envers le pape François et la confiance envers l'Église se creuse, en particulier pour les personnes moins religieuses.»

Plus particulièrement, le rapport a remarqué que l'affiliation politique influençait l'opinion des catholiques envers le pape.

Les membres catholiques des partis de droite italiens – la Ligue du Nord et les Frères d'Italie –  «ont moins confiance envers le pape François, alors que leur confiance envers l'Église est similaire à celle des autres individus», selon l’étude.

Junno Arocho Esteves

***

 

 

du même auteur

Beate Gilles, une théologienne de 50 ans, devient la première femme à diriger le secrétariat des évêques. Son mandat débutera le 1er juillet 2021. Son élection survient alors que l'Église allemande est à nouveau plongée dans la tourmente sur la question des abus sexuels.
2021-02-26 16:33 || Monde Monde

Une femme élue secrétaire générale des évêques allemands

L'organisation caritative internationale catholique Aide à l'Église en détresse (AED) a déclaré qu'elle trouvait «très plausible» l'affirmation d'une ancienne employée selon laquelle le père Werenfried van Straaten, son fondateur, l'avait agressée sexuellement dans les années 1970.
2021-02-13 09:00 || Monde Monde

Le fondateur de l'Aide à l'Église en détresse accusé d'agression sexuelle

Le 9 février, un juge fédéral de Brooklyn a bloqué définitivement les limites de capacité de l'État de New York pour le culte dans les synagogues orthodoxes dans les zones où le taux de propagation de la COVID-19 est élevé.
2021-02-12 16:06 || Monde Monde

Lieux de culte: la Cour bloque les limites dans l'État de New York

articles récents

C'est une situation financière «insoutenable» qui est à l'origine de la crise qui secoue actuellement l'Institut de pastorale des Dominicains (IPD), indique la direction du Collège universitaire dominicain (CUD) d’Ottawa.
2021-02-02 14:24 || Canada Canada

Institut de pastorale des Dominicains: le Collège donne sa version des faits

Deux professeurs de l'Institut de pastorale des dominicains ont remis leur démission à la fin du mois de décembre, vient d'indiquer le frère Daniel Cadrin, un professeur de longue date auprès de ce centre de formation universitaire de Montréal.
2021-01-12 16:32 || Québec Québec

D'autres professeurs quittent l'Institut de pastorale des Dominicains

L'Institut de pastorale des Dominicains (IPD), spécialiste depuis 60 ans de l'enseignement de la théologie pastorale, traverserait actuellement une crise majeure qui met en jeu, non seulement son fonctionnement, mais son existence même, selon ses responsables actuels.
2020-12-21 08:15 || Canada Canada

Tensions à l'Institut de pastorale des Dominicains