Rentrée universitaire

L'UdeM propose un cours explorant «le début de la fin» de l'islamisme

Des hommes sont en deuil après un attentat islamiste à Kaboul, en Afghanistan, le 15 août 2018. L’Université de Montréal proposera cet automne un cours permettant de faire le point sur les enjeux actuels liés à l’islamisme qui insistera notamment sur le «début de la fin» du phénomène.
Des hommes sont en deuil après un attentat islamiste à Kaboul, en Afghanistan, le 15 août 2018. L’Université de Montréal proposera cet automne un cours permettant de faire le point sur les enjeux actuels liés à l’islamisme qui insistera notamment sur le «début de la fin» du phénomène.   (CNS photo/Mohammad Ismail, Reuters)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2020-08-21 17:13 || Québec Québec

L’Université de Montréal proposera cet automne un cours permettant de faire le point sur les enjeux actuels liés à l’islamisme qui insistera notamment sur le «début de la fin» du phénomène.

Du 2 septembre au 16 décembre 2020, Wael Saleh, professeur associé à l’Institut d’études internationales de Montréal, offrira le cours Islamisme: dynamiques et enjeux transnationaux à l’Institut d'études religieuses de l’Université de Montréal.

Spécialiste des idées religio-politiques dans le monde arabe, le professeur Saleh, co-auteur avec le professeur Patrice Brodeur du livre L'islam politique à l'ère du post-Printemps arabe paru aux éditions L’Harmattan en 2017, croit que «le début de la fin» est commencé pour les mouvements islamismes, «malgré des résistances encore importantes surtout au-delà des frontières des pays arabo-musulmans, comme nous le rappellent les actes terroristes récents en Afghanistan entre autres. Un des objectifs de mon cours est d’exposer les raisons et des exemples de ce déclin de l’islamisme dans le contexte de ce qu’on appelle le Printemps arabe.»

Il sera ainsi question de l’émergence de ce phénomène, de son développement, notamment dans un contexte de modernité, de sa conception de l’économie et des fondements de son discours sur l’identité et l’altérité. Les textes islamistes fondamentaux seront notamment scrutés.

Le but, dit-il, est de «mieux comprendre les conséquences directes et indirectes des différents islamismes sur nos sociétés».

Le cours entend insister sur l’importance des échanges entre les étudiants, de même que sur une approche pluridisciplinaire, la plus en mesure d’offrir «une meilleure compréhension du phénomène de la radicalisation menant à la violence au nom de l’islam».

***

 

 

du même auteur

Un cours en ligne offert dès le 12 octobre par l'Université de Montréal se penchera sur les liens entre guérison et religions au Québec.
2020-10-01 10:10 || Québec Québec

Guérison et religions au Québec: revisiter les idées reçues

L’abbé Jacques Dorélien est né en Haïti. Curé des paroisses Marie-Reine-des-Cœurs et Saint-Fabien à Montréal, l’abbé Dorélien est prêtre depuis 19 ans. Comme bien d’autres au Québec, il a été bouleversé par la mort de Georges Floyd.
2020-07-02 15:39 || Québec Québec

Le racisme vu par des clercs noirs du Québec

Lorraine Derocher, une spécialiste de la protection de l’enfance dans les milieux sectaires, craint que le développement physique et psychologique des mineurs soit compromis au sein de certains mouvements isolés qui prédisent l’apocalypse.
2020-04-23 15:18 || Québec Québec

Une sociologue s’inquiète pour les enfants membres de mouvements apocalyptiques

articles récents

Un cours en ligne offert dès le 12 octobre par l'Université de Montréal se penchera sur les liens entre guérison et religions au Québec.
2020-10-01 10:10 || Québec Québec

Guérison et religions au Québec: revisiter les idées reçues

Spécialiste de l'histoire du catholicisme québécois des 18e et 19e siècles, Lucien Lemieux est décédé le samedi 8 août 2020 à la maison de soins palliatifs Victor-Gadbois de Saint-Mathieu-de-Beloeil. Il était âgé de 86 ans.
2020-08-10 20:08 || Québec Québec

Décès de Lucien Lemieux, prêtre et historien du catholicisme québécois

Le mandat du nouveau doyen de la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval, le professeur Guy Jobin, débutera le 1er juillet 2020.
2020-06-15 10:08 || Québec Québec

Guy Jobin, nouveau doyen de la Faculté de théologie de l'UL