Coronavirus

La Faculté de théologie de l’UL annule ses écoles d’été

La Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval a annoncé le 19 mars l’annulation de toutes ses écoles d’été en raison de la pandémie de coronavirus.
La Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval a annoncé le 19 mars l’annulation de toutes ses écoles d’été en raison de la pandémie de coronavirus.   (Archives Présence/P. Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2020-03-19 17:21 || Québec Québec

La Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval a annoncé le 19 mars l’annulation de toutes ses écoles d’été en raison de la pandémie de coronavirus.

Cela survient dans un contexte où l’université s’efforce de faire en sorte que la plupart des cours puissent être donnés à distance. Or l’intérêt de ces écoles d’été était justement de proposer des formules en divers lieux.

La première école d’été, intitulée «Les psaumes, interprétations exégétiques, musicales et spirituelles… de David à Bono», devait être donnée par le bibliste Sébastien Doane à l’abbaye Val Notre-Dame du 18 au 22 mai. Ce dernier donnera plutôt un cours sur le même sujet à la session d’automne 2020.

La seconde devait porter sur l’«éducation à la citoyenneté globale, au dialogue et à la paix» du 25 au 29 mai. La FTSR était l’un des partenaires impliqués pour ce cours intensif d’une semaine qui devait être offert par le Centre Ikeda.

Le Séminaire de Québec aurait normalement accueilli la troisième, qui portait sur la question du développement durable sous l’angle du management et de la spiritualité. Il s’agissait d’un partenariat entre la FTSR et la Faculté des sciences de l’administration.

Enfin, une quatrième école d’été sous la supervision du professeur Jonathan Bourgel proposait de prendre part à des fouilles archéologiques au site de Tel-Azekah, en Israël, du 25 juillet au 6 août. «En plus de participer aux fouilles archéologiques du site, vous assisterez à une série de conférences sur l’histoire antique de Tel-Azekah et de sa région», indiquait la Faculté. Les 15 places disponibles étaient déjà prises et il y avait une liste d’attente.

«À part cette dernière, les inscriptions devaient s’ouvrir dans quelques jours», explique le professeur Alain Bouchard, qui est aussi responsable de l'information et de la promotion des études pour la FTSR.

Outre le cours sur les psaumes, aucun plan concret n’existe pour permettre de rescaper les autres. Cela dit, selon le professeur Bouchard, il n’est pas impossible que – selon l’évolution de la situation – celle en Israël puisse finir par avoir lieu, en raison de sa date plus tardive.

«On ne sait pas encore ce qui nous attend pour l’automne», tempère toutefois Alain Bouchard, précisant que la Faculté et l’Université Laval doivent continuer de jongler avec la situation actuelle.

***

 

 

du même auteur

Dans une vidéo mise en ligne le 19 janvier, l’archidiocèse de Québec annonce que ses équipes pastorales seront réorganisées pour donner la priorité aux activités missionnaires.
2021-01-19 16:12 || Québec Québec

L’archidiocèse de Québec annonce la réorganisation de ses équipes pastorales

Le directeur national des OPM, le père oblat Yoland Ouellet, a remercié les Canadiens de leur générosité malgré qu’ils soient eux-mêmes confrontés à des difficultés avec la pandémie.
2021-01-18 12:28 || Canada Canada

Plus de 2 millions $ en dons pour les Œuvres pontificales missionnaires du Canada francophone

Un adolescent des Philippines a colorisé une dizaine de photos du père Frédéric Janssoone, fondateur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.
2021-01-14 17:29 || Monde Monde

Étonnantes photos colorisées du père Frédéric

articles récents

Deux professeurs de l'Institut de pastorale des dominicains ont remis leur démission à la fin du mois de décembre, vient d'indiquer le frère Daniel Cadrin, un professeur de longue date auprès de ce centre de formation universitaire de Montréal.
2021-01-12 16:32 || Québec Québec

D'autres professeurs quittent l'Institut de pastorale des Dominicains

L'Institut de pastorale des Dominicains (IPD), spécialiste depuis 60 ans de l'enseignement de la théologie pastorale, traverserait actuellement une crise majeure qui met en jeu, non seulement son fonctionnement, mais son existence même, selon ses responsables actuels.
2020-12-21 08:15 || Canada Canada

Tensions à l'Institut de pastorale des Dominicains

Un cours en ligne offert dès le 12 octobre par l'Université de Montréal se penchera sur les liens entre guérison et religions au Québec.
2020-10-01 10:10 || Québec Québec

Guérison et religions au Québec: revisiter les idées reçues