Québec

Un trentenaire devient professeur de théologie systématique à l’Université Laval

Le professeur Patrice Bergeron.
Le professeur Patrice Bergeron.   (Courtoisie)
2016-12-14 10:57 || Québec Québec

La Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval, à Québec, vient d’embaucher un trentenaire comme professeur de théologie systématique. Patrice Bergeron – qui a défendu sa thèse lundi dernier – sera également titulaire de de la Chaire de leadership en enseignement Claude Pijart.

Le professeur Bergeron est un pur produit de la FTSR. Il y a entrepris ses études en théologie en 2002. Après l’obtention de son baccalauréat en 2005, il poursuit à la maîtrise et, au tournant de la décennie, se lance dans une recherche doctorale en cotutelle entre l’Université Laval et l’Université de Lausanne. Sa thèse s’intitule «La grâce et la reconnaissance de l'anthropologie du don de Marcel Hénaff à la théologie sacramentaire de Louis-Marie Chauvet».

 

 

du même auteur

Couleurs automnales dans un vignoble de Hambach, en Allemagne, le 17 octobre 2017.
2017-10-17 15:18 || Monde Monde

Photo du jour - 17 octobre 2017

À gauche, l'église Saint-Sauveur en 1900. À droite, la première basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré vers 1900.
2017-10-13 08:06 || Québec Québec || 2 Commentaire(s)

L’unicité patrimoniale du clocher menacé de Saint-Sauveur

Un hélicoptère combat les feux qui ravagent les régions productrices de vin en Californie le 9 octobre 2017 à Orange. Au moins onze personnes sont mortes jusqu'à présent.
2017-10-10 10:36 || Monde Monde

Photo du jour - 10 octobre 2017

articles récents

Gregory Baum lors du lancement de son livre 'Et jamais l’huile ne se tarit' (Fides) le 1er juin 2017.
2017-10-15 13:40 || Québec Québec

Gregory Baum hospitalisé

Rowan Williams en 2012.
2017-09-25 13:51 || Québec Québec

Quelle place pour les religions dans les sociétés postmodernes?

Il s'agit de la première rentrée pour le nouvel Institut d'études religieuses de l'Université de Montréal.
2017-09-06 15:09 || Québec Québec

L'avenir des études religieuses à l'UdeM, c'est maintenant