En réaction à la législation québécoise

Aide à mourir: les évêques publieront un nouveau document

  (Pixabay)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2015-10-02 20:01 || Québec Québec

Les évêques catholiques du Québec réagiront de nouveau à la nouvelle loi québécoise sur «l’aide médicale à mourir». L’Assemblée des évêques catholiques du Québec prépare en effet un document qui sera vraisemblablement publié d’ici quelques semaines.

Selon le responsable des communications de l’AECQ, le contenu et le ton du document faisaient l’objet d’échanges cette semaine entre les prélats alors qu’ils étaient rassemblés à Notre-Dame-du-Cap pour leur assemblée plénière biannuelle.

Germain Tremblay explique qu’il s’agira d’un «document qui s’adresse aux catholiques sur comment un chrétien doit se situer face à la mort et face à la nouvelle loi qui sera en vigueur en décembre».

M. Tremblay assure qu’il «sera notamment question» de l’aide médicale à mourir, une expression consacrée par la loi que l’épiscopat catholique évite d’utiliser, préférant les expressions «euthanasie» ou «suicide assisté», selon les cas.

Le responsable des communications de l’AECQ indique que le document devrait voir le jour «d’ici le début du mois de novembre», sans pour autant arrêter une date de publication. Il précise que l’épiscopat devrait convoquer les médias lorsque le document sera prêt à être dévoilé.

Au moment d’entamer l’assemblée plénière mardi, M. Tremblay évoquait un document «encore à l’étape de réflexion et de travail».

Opposition répétée des évêques

L’épiscopat québécois a régulièrement pris position contre la nouvelle loi provinciale. Certaines de ses déclarations les plus senties sont venues dans les mois précédant l’adoption de la loi. Dans ses interventions, il a plutôt cherché à mettre l’accent sur un meilleur accès aux soins palliatifs.

La Loi sur les soins de fin de vie a été adoptée en juin 2014 par l’Assemblée nationale du Québec. Elle vise à «assurer aux personnes en fin de vie des soins respectueux de leur dignité et de leur autonomie», en reconnaissant notamment «la primauté des volontés relatives aux soins exprimées clairement et librement par une personne». Ses dispositions entreront en vigueur le 10 décembre 2015.

Régulièrement présentée comme un projet faisant l’objet d’un «consensus» entre les divers partis politiques provinciaux, elle a toutefois été publiquement critiquée par des évêques, des médecins et des maisons de soins palliatifs.

 

du même auteur

Dans une vidéo mise en ligne le 9 septembre, le cardinal Gérald Lacroix s’adresse aux diocésains de Québec pour les appeler à faire une «pause» dans les parcours catéchétiques afin de dégager le temps nécessaire pour mieux penser la suite.
2020-09-15 17:59 || Québec Québec

Le cardinal Lacroix propose une «pause» des parcours catéchétiques

Après des mois d’incertitude, la librairie Médiaspaul de Québec a pu rouvrir le mardi 8 septembre dans ses nouveaux locaux situés au Montmartre canadien, à Sillery. La libraire Marie-Emmanuelle Sigier se réjouit à l’idée de ce «nouveau départ», dans un contexte où rien n’en garantissait l’avenir.
2020-09-09 17:19 || Québec Québec

Un nouveau départ pour la librairie Médiaspaul de Québec

L’Église Unie du Canada a annoncé le 28 août la nomination du pasteur Michael Blair au poste de secrétaire général, la fonction la plus élevée en son sein.
2020-09-03 17:32 || Canada Canada

Un Noir au sommet de l’Église Unie du Canada

articles récents

Le cardinal Antonio Cañizares Llovera (photo) de Valence a déclaré que le gouvernement était devenu l'ennemi de la société au lieu d'être son protecteur.
2020-09-17 15:01 || Monde Monde

Les évêques espagnols fustigent le projet de loi sur l'aide à mourir

Une chimiste travaille au siège d'AstraZeneca, à Sydney (Australie) le 19 août 2020.
2020-09-02 15:02 || Monde Monde

Moralité des vaccins: des évêques font la part des choses

La vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a invité les Québécois à être «dociles» et «obéissants» face aux consignes de la santé publique. Des internautes y ont vu un lien avec le passé religieux du Québec.
2020-05-07 13:42 || Québec Québec

La «docilité» des Québécois: un héritage catholique?