Un ouvrage rédigé par vingt théologiennes, dont cinq Québécoises

Lancement à Montréal d'Une bible des femmes

Lancement à Montréal le 25 octobre d'Une bible des femmes.
Lancement à Montréal le 25 octobre d'Une bible des femmes.   (Courtoisie Labor et Fides)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2018-10-17 14:26 || Québec Québec

En 1895, la féministe et abolitionniste américaine Elizabeth Cady Stanton (1815-1902) dirigeait la rédaction d'un ouvrage collectif intitulé The Woman's Bible (La Bible des femmes). L'objectif des auteures, a-t-on écrit en l'introduction à la première édition, était de «réviser les textes et les chapitres [de la Bible] qui se réfèrent directement aux femmes ainsi que ceux où les femmes brillent par leur exclusion».

Près de 125 ans plus tard, vingt théologiennes catholiques et protestantes d'Europe, d'Afrique et d'Amérique du Nord «relisent des textes controversés» et publient Une bible des femmes (Labor et Fides, 2018), un ouvrage qui sera officiellement lancé au Québec le 25 octobre 2018.

«En profitant des découvertes en sciences bibliques et grâce aux questions critiques féministes, les auteures développent une dizaine de thématiques majeures liées aux femmes, en mettant en évidence comment des textes bibliques peuvent être lus à frais nouveaux», indique l'éditeur. L'ouvrage a été lancé à Genève, en Suisse, le 10 octobre. Co-directrice de ce livre, la théologienne Pierrette Daviau, professeure titulaire retraitée à la Faculté des sciences humaines de l'Université Saint-Paul à Ottawa, était présente lors du lancement européen.

Cinq théologiennes québécoises signent des textes dans cet ouvrage. Anne Létourneau, professeure d’Ancien Testament à l’Institut d’études religieuses de l’Université de Montréal, montre La beauté des femmes bibliques. Isabelle Lemelin, docteure en sciences des religions et postdoctorante à l’Université de Montréal, salue Le courage des femmes. (Re)penser les notions de féminité et de masculinité grâce à la femme virile du 2e livre des Maccabées. Pierrette Daviau publie deux chapitres, rédigés conjointement avec sa collègue de l'Université Saint-Paul, Lauren Michelle Levesque (Histoires d’étrangères. D’hier à aujourd’hui: d’exclusion vers inclusion) et avec la théologienne bibliste et anthropologue spirituelle Diane R. Marleau (Les visages féminins de Dieu. Chemins de vie spirituelle).

Ces cinq auteures prendront la parole lors du lancement d'Une bible des femmes à la Librairie Paulines de Montréal le jeudi 25 octobre à 17 h.

***

Plus que jamais, Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission. Cliquez sur l'image de notre campagne de financement 2018 pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Le chroniqueur Alain Pronkin lors du lancement de son livre au Centre St-Pierre, à Montréal, le 1er novembre 2018,
2018-11-08 00:00 || Québec Québec

Les dossiers d'Alain Pronkin sur les cardinaux du monde

La théologienne Marie-Thérèse Nadeau, 74 ans, est décédée le jeudi 1er novembre.
2018-11-05 15:45 || Québec Québec

Décès de la théologienne Marie-Thérèse Nadeau

L'abbé Claude Paradis, l'animatrice Isabelle Maréchal, qui signe la préface. et Jean-Marie Lapointe lors du lancement du livre Confessions d'un prêtre de la rue.
2018-11-01 15:51 || Québec Québec

«Dans ma vie, personne ne m'a regardé vivre. Voudrais-tu me regarder mourir?»

articles récents

Le chroniqueur Alain Pronkin lors du lancement de son livre au Centre St-Pierre, à Montréal, le 1er novembre 2018,
2018-11-08 00:00 || Québec Québec

Les dossiers d'Alain Pronkin sur les cardinaux du monde

La théologienne Marie-Thérèse Nadeau, 74 ans, est décédée le jeudi 1er novembre.
2018-11-05 15:45 || Québec Québec

Décès de la théologienne Marie-Thérèse Nadeau

L'abbé Claude Paradis, l'animatrice Isabelle Maréchal, qui signe la préface. et Jean-Marie Lapointe lors du lancement du livre Confessions d'un prêtre de la rue.
2018-11-01 15:51 || Québec Québec

«Dans ma vie, personne ne m'a regardé vivre. Voudrais-tu me regarder mourir?»