Hôtel de Ville

Attentat de Pittsburgh: événement commémoratif à Québec dimanche

Des étudiants prient devant la synagogue Tree of Life de Pittsburgh le 29 octobre 2018, deux jours après l'attentat qui a tué onze personnes. Un rassemblement de solidarité se tiendra à Québec le dimanche 4 novembre.
Des étudiants prient devant la synagogue Tree of Life de Pittsburgh le 29 octobre 2018, deux jours après l'attentat qui a tué onze personnes. Un rassemblement de solidarité se tiendra à Québec le dimanche 4 novembre.   (CNS photo/Jared Wickerham, EPA)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2018-11-01 16:33 || Québec Québec

Les onze victimes de l’attentat du 27 octobre à la synagogue Tree of Life de Pittsburgh feront l’objet d’un événement commémoratif le dimanche 4 novembre à Québec. Le rassemblement se tiendra de 13 h 30 à 15 h 30 à l’hôtel de ville.

«Québec est plus que jamais unie dans sa diversité et solidaire dans l’adversité», a déclaré le maire Régis Labeaume, dont la ville vit encore avec le spectre de l’attentat de janvier 2017 à la grande mosquée de Québec.

«Avec cette cérémonie, nous tenons à donner à la population l’occasion de témoigner sa sympathie aux victimes, à la communauté juive et à la ville de Pittsburgh», a ajouté le maire.

L’événement est organisé par la Ville de Québec et le regroupement Unité Québec, qui regroupe la Congrégation Beth Israël Ohev Sholem, le Centre culturel islamique de Québec, l’archidiocèse catholique de Québec, le diocèse anglican de Québec et des citoyens.

De nombreux dignitaires seront présents et les citoyens pourront signer un livre de condoléances qui sera ensuite remis à la communauté juive de Pittsburgh touchée par cette tragédie. Ils pourront également accrocher des messages à deux «arbres-de-paix» installés pour l’occasion.

Pour David Weiser, président de la Congrégation Beth Israel Ohev Sholem, l’attentat de Pittsburgh est «complètement horrifiant».

«Nous voulons exprimer nos sympathies les plus chaleureuses aux familles des victimes ainsi qu’à la communauté de Pittsburgh. La communauté juive de Québec a été extrêmement réconfortée par le soutien démontré par la population», a-t-il assuré.

Il croit que le rassemblement prévu dimanche sera non seulement une occasion de se rassembler, mais aussi le témoignage d’un engagement à combattre ensemble «toute forme de haine et de racisme».

Outre M. Weiser, trois autres leaders religieux de Québec ont pris part à une conférence de presse entourant l’annonce de cet événement le 31 octobre. Il s’agit de Boufeldja Benabdallah, président du Centre culturel islamique de Québec, Pierre Lefebvre, diacre, répondant de l’archidiocèse catholique de Québec pour le dialogue interreligieux, et le révérend Pierre Voyer du diocèse anglican de Québec.

***

Plus que jamais, Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission. Cliquez sur l'image de notre campagne de financement 2018 pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Une partie des archives au monastère des ursulines, dans le Vieux-Québec.
2019-05-23 17:22 || Québec Québec

Prix du patrimoine: mention spéciale au Pôle culturel du Monastère des Ursulines

Mgr Louis Corriveau interprétant une chanson en janvier 2018 lors d'une célébration interreligieuse pour souligner le premier anniversaire de la tuerie de la grande mosquée de Québec.
2019-05-21 16:31 || Québec Québec

Louis Corriveau nommé évêque de Joliette

Gilles Roberge, 56 ans, deviendra le 19 mai 2019 le premier prêtre ordonné dans le diocèse de Trois-Rivières depuis 2009.
2019-05-16 20:04 || Québec Québec

Trois-Rivières: une première ordination presbytérale en 10 ans

articles récents

En interdisant «aux personnes travaillant dans la santé et l’éducation de porter les signes et les vêtements qui manifestent leur appartenance religieuse», le projet de loi 21 va beaucoup trop loin, estiment quarante supérieurs de congrégations religieuses québécoises.
2019-05-16 15:32 || Québec Québec

40 congrégations religieuses s'opposent au projet de loi 21

Selon l'archevêque de Montréal, Christian Lépine, la neutralité de l'État devrait plutôt «signifier une ouverture et une bienveillance devant le fait religieux et la diversité de croyances».
2019-05-16 07:42 || Québec Québec

L'archevêque de Montréal craint un recul des libertés individuelles

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) a été ajouté à la liste des groupes et personnes qui prendront part aux consultations particulières et auditions publiques de la Commission des institutions sur le projet de loi 21.
2019-05-06 11:15 || Québec Québec

Laïcité: au moins un groupe religieux finalement invité à s’exprimer