23 août 2015

Chambly commémore les 350 ans de sa première messe

Mgr Lionel Gendron entouré de deux hommes costumés.
Mgr Lionel Gendron entouré de deux hommes costumés.   (François Gloutnay/Présence - information religieuse)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-08-28 17:00 || Québec Québec

« Il y a 350 ans, la messe qui était célébrée ici même se faisait dos au peuple et elle était dite en latin », rappelle l’agente de pastorale Johanne Charron, de la paroisse Saint-Joseph de Chambly, devant les personnes réunies dans la chapelle du fort qu’abrite cette municipalité.

« Nous nous retrouvons aujourd’hui, dans ce même lieu, pour y prier, nous qui sommes de toutes les générations et en provenance de différentes régions ou pays du monde. »

Plus de 200 personnes ont participé le dimanche 23 août, à la commémoration de la toute première messe célébrée le 26 août 1665, dans ce qui était alors connu comme le fort Saint-Louis.

C’est le jésuite Pierre-Joseph-Marie Chaumonot (1611-1693) qui a présidé cette première messe au fort de bois que venaient d’ériger des soldats et des officiers du régiment de Carignan-Salières. Le 350e anniversaire de l’arrivée de ce régiment en Nouvelle-France fait l’objet de célébrations cette année.

La construction du fort de pierre, tel qu’on le connaît aujourd’hui, a débuté en 1711. C’est dans la chapelle de cette nouvelle enceinte militaire, bâtie sur les ruines du fort de bois, que s’est déroulée la messe du 350e anniversaire.

Mgr Lionel Gendron, évêque du diocèse de Saint-Jean-Longueuil, a présidé la célébration commémorative. Des anciens paroissiens et curés y ont participé. On notait la présence de Michel Boutot, provincial des Spiritains du Québec, et de Jacques Charron, Missionnaire d’Afrique, né à Chambly.

 

du même auteur

L'assemblée des membres de la Mutuelle d'assurance en Église consacrée au sort de l'administrateur Alfonso Graceffa (photo) ne se tiendra pas durant le mois de septembre, vient de confirmer Gabriel Groulx, président du conseil d'administration.
2019-09-18 09:57 || Québec Québec

Pas d'assemblée de la Mutuelle d'assurance en Église en septembre

'Lettres au frère Marie-Victorin', un recueil de correspondances sur la sexualité humaine entre Marcelle Gauvreau et le frère Marie-Victorin , parait cet automne aux Éditions du Boréal.
2019-09-17 18:30 || Québec Québec

Parution des lettres de Marcelle Gauvreau au frère Marie-Victorin

Jean-Guy Dubuc.
2019-09-12 09:18 || Québec Québec

«Pour s'insérer dans sa culture propre, il faut de l'information régionale»

articles récents

L'assemblée des membres de la Mutuelle d'assurance en Église consacrée au sort de l'administrateur Alfonso Graceffa (photo) ne se tiendra pas durant le mois de septembre, vient de confirmer Gabriel Groulx, président du conseil d'administration.
2019-09-18 09:57 || Québec Québec

Pas d'assemblée de la Mutuelle d'assurance en Église en septembre

Les nouvelles orientations en matière de rites funéraires entraient en vigueur le 1er septembre pour le diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière.
2019-09-13 10:47 || Québec Québec

Un diocèse met l’accent sur l’aspect «missionnaire» des rites funéraires

Frère Gilles Laberge, prieur de la communauté de Petits frères de la Croix, dans Charlevoix,
2019-09-11 14:35 || Québec Québec

Nouvelle hôtellerie alternative inaugurée chez les Petits frères de la Croix