États-Unis

Unité et dignité au cœur du message du pape à Joe Biden

Joe Biden rencontrant le pape François au Vatican en avril 2016. Dans son message adressé à Joe Biden pour son investiture comme président des États-Unis le 20 janvier 2021, le pape a évoqué l'unité et la dignitié.
Joe Biden rencontrant le pape François au Vatican en avril 2016. Dans son message adressé à Joe Biden pour son investiture comme président des États-Unis le 20 janvier 2021, le pape a évoqué l'unité et la dignitié.   (CNS photo/Vatican Media)
2021-01-20 16:02 || Monde Monde

Le pape François a prié pour que le président Joe Biden s'emploie à apaiser les divisions de la société américaine et à promouvoir la dignité humaine et la paix dans le monde entier.

«Sous votre direction, puisse le peuple américain continuer à puiser sa force dans les nobles valeurs politiques, éthiques et religieuses qui ont inspiré la nation depuis sa fondation», a écrit le pape dans un message de félicitations le 20 janvier, jour de l’investiture de Joe Biden comme 46e président des États-Unis.

Les papes ont traditionnellement envoyé de tels messages et des promesses de prière au nouveau président des États-Unis lors de son investiture en incluant la mention de questions préoccupantes, notamment en ce qui concerne la dignité de chaque vie humaine.

«À l'heure où les graves crises auxquelles est confrontée notre famille humaine appellent des réponses prévoyantes et unies, écrit le pape au nouveau président, je prie pour que vos décisions soient guidées par le souci de construire une société marquée par une justice et une liberté authentiques, ainsi que par un respect sans faille des droits et de la dignité de chaque personne, en particulier des pauvres, des personnes vulnérables et de celles qui n'ont pas de voix.»

«Je demande également à Dieu, source de toute sagesse et vérité, de guider vos efforts pour favoriser la compréhension, la réconciliation et la paix au sein des États-Unis et entre les nations du monde afin de faire progresser le bien commun universel», a-t-il déclaré.

Le pape François a également prié pour que Joe Biden, sa famille et le peuple américain reçoivent «une abondance de bénédictions».

Biden, le deuxième président catholique de la nation après John F. Kennedy, n'a pas toujours soutenu publiquement des lois conforment aux positions magistérielles catholiques, en particulier en ce qui concerne l'avortement. Mais sa foi s'est reflétée dans toute une série d'autres questions, en particulier la préoccupation pour les pauvres, le souci de l'environnement, la politique d'immigration et la paix internationale.

Le pape François a déjà eu une conversation téléphonique avec Biden le 12 novembre pour le féliciter d'avoir remporté l'élection.

«Le président élu a remercié Sa Sainteté pour ses bénédictions et ses félicitations et a noté qu'il appréciait le leadership de Sa Sainteté dans la promotion de la paix, de la réconciliation et des liens communs de l'humanité à travers le monde», indique le compte-rendu de l'appel publié par l'équipe de transition de Biden à Wilmington.

Joe Biden, a-t-on indiqué, «a exprimé son désir de travailler ensemble sur la base d'une croyance partagée dans la dignité et l'égalité de toute l'humanité sur des questions telles que la prise en charge des marginaux et des pauvres, la réponse à la crise du changement climatique, et l'accueil et l'intégration des immigrants et des réfugiés dans nos communautés».

Le pape et Joe Biden se sont rencontrés à plusieurs reprises: en tant que vice-président, Biden a assisté à l'inauguration du pape François en 2013 et les deux se sont rencontrés brièvement par la suite. Lorsque le pape François s'est rendu aux États-Unis en 2015, Biden était présent à plusieurs événements, mais il a également eu un entretien privé avec le pape, en compagnie de son épouse. En 2016, les deux se sont rencontrés lorsque Biden a pris la parole lors d'une rencontre au Vatican sur la médecine régénérative.

***

 

 

du même auteur

Beate Gilles, une théologienne de 50 ans, devient la première femme à diriger le secrétariat des évêques. Son mandat débutera le 1er juillet 2021. Son élection survient alors que l'Église allemande est à nouveau plongée dans la tourmente sur la question des abus sexuels.
2021-02-26 16:33 || Monde Monde

Une femme élue secrétaire générale des évêques allemands

L'organisation caritative internationale catholique Aide à l'Église en détresse (AED) a déclaré qu'elle trouvait «très plausible» l'affirmation d'une ancienne employée selon laquelle le père Werenfried van Straaten, son fondateur, l'avait agressée sexuellement dans les années 1970.
2021-02-13 09:00 || Monde Monde

Le fondateur de l'Aide à l'Église en détresse accusé d'agression sexuelle

Le 9 février, un juge fédéral de Brooklyn a bloqué définitivement les limites de capacité de l'État de New York pour le culte dans les synagogues orthodoxes dans les zones où le taux de propagation de la COVID-19 est élevé.
2021-02-12 16:06 || Monde Monde

Lieux de culte: la Cour bloque les limites dans l'État de New York

articles récents

«Il est inacceptable que des rassemblements soient autorisés dans des salles de cinéma pour un maximum de 250 personnes, alors que les lieux de culte sont limités à 10 personnes dans les zones rouges», martèle la Table interreligieuse de concertation dans un nouveau communiqué.
2021-02-23 07:42 || Québec Québec

Lieux de culte: au tour de la Table de réclamer la capacité de 30 %

Le cardinal Lacroix demande aux catholiques de ne pas «demeurer silencieux devant les décisions prises par les autorités» et les encourage à «faire connaître leurs préoccupations et leurs questionnements aux élus qui les représentent et aux personnes responsables».
2021-02-22 14:12 || Québec Québec

Lieux de culte: nouvelles pressions catholiques sur le gouvernement

En zone orange, 25 personnes pourront être accueillies dans un lieu de culte. La limite de 10 est maintenue pour les zones rouges.
2021-02-02 19:19 || Québec Québec

Zones oranges: jusqu'à 25 personnes pour les lieux de culte