Chronique Web

Aylan - Lauzon aime Laudato si' - Le retour de Mgr Gaillot

  (CNS photo/Reuters)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-09-04 16:15 || Monde Monde

On connaît maintenant son nom. Aylan Kurdi, c’est ce petit migrant de trois ans qui a péri par noyade. La photo de son corps gisant sur la plage de Bodrum, en Turquie, a ému cette semaine le monde entier. Il a l’âge de notre enfant, de nos petits-enfants.

« Mais le monde ne doit pas seulement être choqué », tonne Anthony Lake, directeur général de l'Unicef. « Le choc doit se traduire en action. Car ces enfants n’ont pas choisi de vivre ce calvaire qui est hors de leur contrôle. Ils ont besoin de protection. Ils ont le droit à la protection. Alors qu’ont lieu les débats sur les politiques migratoires, nous ne devons jamais perdre de vue la dimension profondément humaine de la crise. Ni perdre de vue les enfants. Ni perdre de vue l’échelle de ce drame. Au moins un quart des personnes cherchant refuge en Europe sont des enfants. Pendant les 6 premiers mois de l’année, 106 000 enfants ont demandé l’asile en Europe. »

Léo-Paul Lauzon aime Laudato si'

Il serait le fils spirituel de Michel Chartrand. C'est du moins ce qu'on dit du bouillant professeur Léo-Paul Lauzon. Bagarreur et irrévérencieux, il n'hésite jamais à critiquer les entreprises capitalistes et les grandes banques canadiennes, maudissant leur insensibilité et leur mépris des exclus de la société.

Dans la chronique qu'il signe dans Le Journal de Montréal, le professeur Lauzon s'est moqué récemment de la nouvelle prétention du patronat québécois: celle de participer à l'abolition de la pauvreté.

C'est le dernier paragraphe de sa longue diatribe qui a retenu notre attention. Léo-Paul Lauzon n’a que de bons mots pour Laudato Si, la dernière encyclique du pape François, une réflexion qui «se lit comme un roman», écrit-il.

«En terminant, puis-je vous recommander mes amis de vous procurer, pour la modique somme de 8 $, le merveilleux livre rédigé dernièrement par le pape François et disponible dans toutes les librairies: "Loué sois-tu – Lettre encyclique Laudato Si sur la sauvegarde de la maison commune". Ce livre de 180 pages édité chez Médiaspaul est écrit dans des mots simples et se lit comme un roman. Ça va vous conscientiser encore plus sur les tenants et aboutissants des enjeux structuraux qu'hériteront les générations futures.» C'est le prof qui le dit!

Le retour de Mgr Gaillot

Depuis cinq ans, le site Web qui l’avait fait connaître au monde entier n’est plus mis à jour. L’évêque en titre de Partenia, un diocèse qui n’existe plus mais auquel on l’avait assigné en le démettant de sa fonction d’évêque d’Évreux, en France, fait de nouveau parler de lui. Le Monde et La Croix racontent que Mgr Jacques Gaillot a rencontré le pape François le 1er septembre.

En novembre, Mgr Gaillot avait envoyé au pape une lettre où il le remerciait de ses efforts « pour ouvrir des portes aux familles de nos sociétés modernes : familles divorcées, sans enfants, monoparentales, recomposées, de même sexe ». Le pape a pris la peine de téléphoner à l’évêque, lui a proposé un rendez-vous. Assis dans une salle d’attente, l’évêque de Partenia a eu la surprise d’y voir arriver le pape, seul, plusieurs minutes en avance. Ce fut une discussion entre frères, disent les deux quotidiens.

« Ce pape à la simplicité confondante a demandé à ses hôtes, à l’issue de la rencontre, s’ils étaient venus avec un photographe. Devant la réponse négative, il est sorti, seul, voir s’il ne s’en trouvait pas un présent à Sainte-Marthe. Revenu bredouille, les trois se sont débrouillés avec le portable du père Duigou [le prêtre accompagnait Mgr Gaillot], qui a fixé de son mieux l’événement », écrit Sébastien Maillard, correspondant de La Croix à Rome.


Aucun commentaire
 

du même auteur

Il y a six mois, lorsque que le pape François a accepté, en raison de son âge, la démission de Paul Lortie comme évêque de Mont-Laurier, il a nommé Paul-André Durocher (photo) à titre d'administrateur apostolique. Il lui a aussi confié un mandat, celui «de faire une étude sur l’avenir du diocèse.
2020-01-17 12:45 || Québec Québec

Mont-Laurier: fusionner ou maintenir le diocèse?

Le chant 'Hâtons-nous en chemin', composé par Robert Lebel à l'occasion du 400e de Marguerite Bourgeoys, a été présenté le 12 janvier pour la toute première fois. C'est Violaine Paradis, religieuse de la Congrégation de Notre-Dame,qui l'a interprété à la fin de la célébration.
2020-01-17 09:05 || Québec Québec

Lancement d'une année en hommage à Marguerite Bourgeoys

Le nonce apostolique, Mgr Luigi Bonazzi (à gauche) salue le nouvel évêque de Saint-Jean-Longueuil, Mgr Claude Hamelin, le 10 janvier 2020.
2020-01-14 16:36 || Québec Québec

Claude Hamelin, un évêque «en amour» avec son diocèse

articles récents

La Croix change d'image cette semaine.
2016-01-19 11:07 || Monde Monde || Aucun commentaire

Le journal La Croix change et se renouvelle

Michel Delpech, 1946-2016.
2016-01-06 13:52 || Monde Monde || 1 Commentaire(s)

La fin du chemin pour Michel Delpech

Une page du bréviaire de l’abbaye Saint-Louis de Poissy.
2015-09-25 09:09 || Monde Monde || Aucun commentaire

Bréviaire royal - Retour à Lac-Mégantic - Iguala