"/>

Chronique Web

Bréviaire royal - Retour à Lac-Mégantic - Iguala

Une page du bréviaire de l’abbaye Saint-Louis de Poissy.
Une page du bréviaire de l’abbaye Saint-Louis de Poissy.   (© Christie's - Anna Buklovska / capture d'écran de la BnF)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-09-25 09:09 || Monde Monde

Voyez cette page du bréviaire de l’abbaye Saint-Louis de Poissy. Ce manuscrit vieux de 700 ans appartient actuellement à un particulier. Mais la Bibliothèque nationale de France aimerait  l'acquérir. Cela pourrait bien lui coûter un million d'euros (1,5 M$).

Le président de la BnF, Bruno Racine, explique qu'il s'agit là d'un trésor national. «Pas une page qui ne soit exceptionnelle. Nous avons un délai de quelques mois pour l'acquérir, sinon il pourra partir à l'étranger.»

Commandé par le roi Philippe le Bel, ce livre des prières quotidiennes des religieuses dominicaines de cette abbaye contient la plus ancienne série d'illustrations connues de la vie de Saint-Louis.

La Bibliothèque nationale de France lance un appel aux dons du public. D'ici le 27 novembre, l'institution veut recueillir 300 000 euros (450 000 $) aux près des individus et des entreprises.

Un intrus de taille

«En cette période de campagne électorale, je sens qu’il est de mon devoir de pasteur et de citoyen d’interpeller les candidats et leurs chefs à exprimer clairement ce qu’ils entendent faire pour recréer un climat de calme et de confiance à Lac-Mégantic. »

Ces mots, publiés dans Le Devoir, sont de Steve Lemay, curé de Sainte-Agnès de Lac-Mégantic lors de la tragédie de juillet 2013. À la veille de quitter le Québec pour Rome afin d'y étudier en théologie morale, le jeune prêtre est retourné à Lac-Mégantic saluer d'anciens paroissiens. Repas joyeux, rencontres nombreuses, les retrouvailles s'étirent. Puis, «au beau milieu de la nuit, la quiétude de la maisonnée est troublée par un intrus de taille: le train!»

«Je n’ai pas le pouvoir d’arrêter le train de circuler à Lac-Mégantic ou de changer son trajet, pas plus que les citoyens de la ville et ses élus locaux», écrit-il dans cette lettre ouverte. «Nous n’avons pas ce pouvoir, parce que nous l’avons délégué à nos gouvernants. On m’a souvent demandé si ma foi en Dieu avait été ébranlée par ce que j’avais vu et vécu avec la population de Lac-Mégantic. J’ai toujours répété et je répète encore que non! J’ai la conviction que Dieu m’a soutenu pour que je puisse nourrir l’espérance de mes paroissiens au coeur de l’épreuve, mais il n’a jamais fait à ma place ce que je pouvais faire moi-même.»

«Dieu n’a rien à faire dans la réglementation des transports, dans le tracé des voies ferrées, et dans l’inspection et l’entretien des voies et du matériel roulant. Je sais par contre de qui relèvent ces aspects bien concrets et je constate avec peine et effroi que si quelque chose a été fait, les résultats demeurent largement insuffisants pour rassurer une population blessée.»

Les disparus d’Iguala

Le 26 septembre 2014, dans la ville d'Iguala, dans l'État de Guerrero, au Mexique, 43 étudiants disparaissent après avoir été interpellés par des policiers. Un an plus tard, un seul corps a été retrouvé. Enquêtes et rapports officiels pointent  le doigt en direction des narcotrafiquants mais refusent de condamner les autorités policières.

«Les victimes et leur proches ont le sentiment que les autorités fédérales ont plus à cœur d’en finir avec la médiatisation de cette affaire et de préserver leur image que de faire la lumière sur ce qui s’est réellement passé», dénonce l’ACAT-France.

© Christie's - Anna Buklovska / capture d'écran de la BnF


Aucun commentaire
 

du même auteur

Le chef Ghislain Picard, à la basilique Notre-Dame, le 17 mai 2017, lors de coup d’envoi des festivités du 375e anniversaire de Montréal
2018-10-22 18:55 || Québec Québec

Abus: Ghislain Picard croit qu'une enquête publique serait justifiée

Les Missionnaires oblats de Marie-Immaculée ont réagi le 22 octobre au reportage présentant des allégations d'abus sexuels à l'endroit d'Autochtones diffusé par Radio-Canada la semaine dernière.
2018-10-22 15:20 || Québec Québec

Réaction des oblats à l'émission Enquête de Radio-Canada

Un prêtre porte l'étole oblate. Les évêques du Québec et du Canada ont réagi au reportage de l'émission Enquête présentant des allégations d'abus sexuels contre des Autochtones par dix pères oblats.
2018-10-18 23:43 || Québec Québec

En marge des allégations contre les oblats, les évêques réitèrent leur «indignation»

articles récents

La Croix change d'image cette semaine.
2016-01-19 11:07 || Monde Monde || Aucun commentaire

Le journal La Croix change et se renouvelle

Michel Delpech, 1946-2016.
2016-01-06 13:52 || Monde Monde || 1 Commentaire(s)

La fin du chemin pour Michel Delpech

Le cardinal Schonborn, l'an dernier, lors du synode sur la famille.
2015-09-18 10:46 || Monde Monde || Aucun commentaire

Frédéric Lenoir - La Bible et les réfugiés - Couple homosexuel

 
 
 

À la une

Les Missionnaires oblats de Marie-Immaculée ont réagi le 22 octobre au reportage présentant des allégations d'abus sexuels à l'endroit d'Autochtones diffusé par Radio-Canada la semaine dernière.
2018-10-22 15:20 || Québec Québec

Réaction des oblats à l'émission Enquête de Radio-Canada

L’anthropologue Luce Des Aulniers a fait le point sur notre rapport à la mort dans le cadre du colloque sur les rites funéraires catholiques au sein de la francophonie canadienne qui se tenait à l’Université Laval les 17 et 18 octobre.
2018-10-18 12:31 || Canada Canada

Et à l'heure de notre mort

Lancement à Montréal le 25 octobre d'Une bible des femmes.
2018-10-17 14:26 || Québec Québec

Lancement à Montréal d'Une bible des femmes