'Ainsi soient-elles' et 'Les Fils'

Cinéma: le legs de deux congrégations religieuses

Affiches des films 'Ainsi soient-elles' et 'Les Fils'.
Affiches des films 'Ainsi soient-elles' et 'Les Fils'.   (Courtoisie)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2021-06-14 08:58 || Québec Québec

D'abord présenté lors des Rencontres internationales du documentaire de Montréal en 2019, le film Ainsi soient-elles prenait l'affiche le vendredi 11 juin 2021 dans sept salles de cinéma de Montréal, Québec et Sherbrooke. Ce documentaire de Maxime Faure est consacré à l'histoire ainsi qu'aux engagements des Sœurs auxiliatrices, une congrégation internationale qui ne compte plus aujourd'hui que huit membres au Québec.

Dans Ainsi soient-elles, ces religieuses, dont la moyenne d'âge est de 84 ans, parlent avec sérénité et même humour de leur «prévisible disparition» et se demandent «comment fermer les livres». Le documentaire est serti d'archives et d'entrevues qui rappellent que ces religieuses ont participé, depuis leur implantation au Québec en 1949, à de nombreuses activités et luttes sociales, syndicales et politiques.

«Nous sommes des femmes de terrain qui allient la contemplation dans l'action», a dit Gisèle Ampleman, rencontrée à la sortie de la salle de cinéma où était projeté, pour la toute première fois, ce long métrage de 75 minutes en 2019.

«Mes plus grands moments de prière ont eu lieu durant ces manifestations faites avec les personnes assistées sociales», a ajouté cette religieuse engagée dans plusieurs organismes communautaires.

Prêtres-ouvriers

Dans deux mois, les cinéphiles québécois seront conviés à un nouveau rendez-vous avec l'histoire socioreligieuse québécoise, cette fois avec les derniers membres des Fils de la charité, une congrégation internationale de prêtres-ouvriers.

Le documentaire de Manon Cousin, Les Fils, raconte l'histoire de ces jeunes prêtres qui, dans les années 1960, n'ont pas hésité à quitter leurs presbytères de la Pointe Saint-Charles, un quartier défavorisé de Montréal, afin d'aller «comme tout le monde» vivre en logement et travailler en usine.

Il ne reste plus ici que deux Fils de la Charité depuis le décès, le 15 janvier 2021, d'Ugo Benfante, le tout premier prêtre-ouvrier du Québec.

Les Fils sera à l'affiche, dès le 13 août 2021, dans quelques salles de Montréal, Québec et Trois-Rivières.

***

 

 

du même auteur

« Aucune preuve de vaccination [n'est dorénavant] requise pour les messes dominicales, messes sur semaine, baptêmes, groupes de prières et autres », a écrit Mgr Valéry Vienneau, l'archevêque de Moncton.
2021-09-24 13:19 || Canada Canada

Cultes religieux : une preuve de vaccination n'est plus requise

Sous la responsabilité des Oblats de Marie-Immaculée, le pensionnat de Kamloops (Kamloops Indian Residential School) a ouvert ses portes en 1890. On y a retrouvé les restes de 215 enfants autochtones.
2021-09-24 11:27 || Canada Canada

Les évêques doivent officiellement inviter le pape au Canada, insiste un juge

L'évêque de Bathurst, Mgr Daniel Jodoin, dit que l'annonce des autorités provinciales a « causé toute une surprise » aux leaders religieux.
2021-09-21 15:10 || Canada Canada

Lieux de culte : la double vaccination désormais exigée au Nouveau-Brunswick

articles récents

Rock Demers, créateur des Contes pour tous, faisait partie des conférenciers invités au congrès de SIGNIS à l'Université Laval le 19 juin 2017. Le producteur est décédé le 17 août 2021 à l'âge de 87 ans.
2021-08-18 10:58 || Québec Québec

Décès de Rock Demers, porte-étendard du cinéma jeunesse

À la veille de la diffusion publique de son documentaire, Manon Cousin estime que les Fils de la Charité représentent « l'aspect religieux de la Révolution tranquille ». De la Pointe-Saint-Charles, ils ont voulu « brasser toute l'Église », dit-elle.
2021-08-11 17:15 || Québec Québec

Les Fils, des prêtres hors normes

Karen Elkin incarne Marie de l'Incarnation dans le film 'Le sang du pélican'. Il a fallu 30 ans à Denis Boivin pour réaliser ce projet d'envergure.
2021-04-13 12:44 || Québec Québec

Le Sang du pélican: le voyage de Marie de l’Incarnation