26e Prix Farel

La divine stratégie remporte un prix en Suisse

Robert Lepage (gauche) et Maxime Robin (droite) dans 'La divine stratégie'.
Robert Lepage (gauche) et Maxime Robin (droite) dans 'La divine stratégie'.   (Courtoisie Martin Forget/Productions 4 éléments)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2016-10-24 15:29 || Monde Monde

Le court-métrage La divine stratégie des Québécois Martin Forget et Eliot Laprise vient de remporter le prix Farel dans la catégorie fiction.

Ces prix qui récompensent des films et des documentaires à thématique religieuse étaient attribués dans le cadre du 26e Prix Farel, un festival du film à thématique religieuse qui se déroulait du 21 au 23 octobre à Neuchâtel, en Suisse. «Le jury a primé des films particulièrement en phase avec l’actualité, qui font œuvre de mémoire et nous rappellent à nos responsabilités vis-à-vis des grands problèmes de l’heure », a indiqué le festival.

La divine stratégie met en vedette Robert Lepage dans le rôle d’un prêtre catholique qui s’appuie sur des principes de marketing pour inciter les gens à assister à la messe. «Le jury a été séduit par cette œuvre, dénonciation paradoxale et ironique prédisant qu’au sein de l’Église les techniques de marketing risquent de devenir LA solution à l’affaiblissement du sentiment religieux; et, diaboliquement, le medium d’en devenir le message», a indiqué le festival.

C’était la première fois qu’on remettait un prix dans la catégorie fiction.

Le Jury international était composé de la critique de cinéma française Nicole Vercueil, de la psychologue suisse Denise Spörri, de Gianluca Arnone, rédacteur en chef d’une revue italienne dédiée au cinéma, du réalisateur et producteur suisse Nasser Bakhti. Il était présidé par l’écrivaine et cinéaste suisse Dominique de Rivaz.

Chœurs en exil, un documentaire belge de Nathalie Rossetti et Turi Finochiaro, a reçu le prix du jury pour les longs métrages. Pour la catégorie moyens métrages, le Jury a récompensé Le balayeur à la rose de Nicole Weyer (Suisse). Djinns, les esprits de Patras de Jean-Jacques Cunnac (France) a obtenu le prix des courts métrages.

 

du même auteur

Sous la gouverne de Luc Bouchard, le diocèse de Trois-Rivières a connu plusieurs changements au cours des dernières années, faisant même figure de pionnier dans les transformations organisationnelles.
2021-02-05 18:17 || Québec Québec

Luc Bouchard, collaborer sans s'imposer

Paroles fortes et témoignages poignants étaient au cœur de la 4e commémoration citoyenne de l’attentat contre la grande mosquée de Québec. Aymen Derbali et Sébastien Bouchard se tiennent devant les micros le soir du 29 janvier 2021.
2021-01-29 19:34 || Québec Québec

Témoignages poignants et rejet du racisme marquent la commémoration virtuelle

Le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, salue la création d'une journée nationale d'action contre l'islamophobie et appelle le gouvernement du Québec à en faire plus pour reconnaître le racisme systémique et l'islamophobie.
2021-01-29 16:56 || Québec Québec

La lutte à l'islamophobie en filigrane des commémorations

articles récents

Le film J. A. Martin photographe, dans lequel jouait Monique Mercure, a remporté le prix du Jury œcuménique à Cannes en 1977.
2020-05-18 14:23 || Monde Monde

Décès de la comédienne Monique Mercure, honorée à Cannes en 1977

La réalisatrice Annabel Loyola, le 28 février 2020, deux jours avant de s'envoler pour la France.
2020-04-02 16:00 || Québec Québec

Le tournage d'un film sur la fondation de Montréal bousculé par la COVID-19

Le nouveau film d'Annabel Loyola, Les âmes errantes, est projeté en première canadienne le 28 février.
2020-02-28 08:00 || Québec Québec

Un film veut «relancer le débat» sur l'avenir de l'Hôtel-Dieu