41e Synode général de l'Église anglicane

Coup de théâtre: la proposition sur le mariage gai est approuvée

L'ajout d'un vote en faveur de la proposition permet à la chambre du clergé d'atteindre la majorité absolue. C'est le vote de l'archidiacre Michael Thompson, secrétaire général (à gauche sur la photo), qui n'avait pas été comptabilisé.
L'ajout d'un vote en faveur de la proposition permet à la chambre du clergé d'atteindre la majorité absolue. C'est le vote de l'archidiacre Michael Thompson, secrétaire général (à gauche sur la photo), qui n'avait pas été comptabilisé.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-07-12 18:42 || Canada Canada

À 16 h 20, le primat et le secrétaire général de l'Église anglicane du Canada ont annoncé aux délégués présents à la rencontre du Synode général que le choix d'un membre du clergé n'a pas été comptabilisé la veille lors du vote sur la célébration des mariages entre conjoints de même sexe.

Ce vote, en faveur de la proposition, fait en sorte que la chambre du clergé approuve à la majorité absolue le changement proposé au canon 21 de l'Église. La résolution A051 est donc acceptée, a sobrement annoncé le primat de l'Église anglicane du Canada, Mgr Fred J. Hiltz.

En examinant la liste nominative des votes, le secrétaire général de l'Église, l'archidiacre Michael Thompson, a découvert que son nom n'apparaissait pas dans les résultats des votes de la chambre du clergé à laquelle il appartient. On a carrément omis son inscription puisqu'il n'était pas un des délégués venant des 30 diocèses anglicans. Mais à titre de haut dirigeant de l'Église, il a aussi droit de participation et de vote lors d'un Synode général.

En ajoutant son vote en faveur du changement au canon du mariage, la chambre du clergé obtient donc la majorité absolue. Les résultats sont les suivants: 52 membres du clergé en faveur (66,67 %) et 26 contre (33,33 %).

«Le bon déroulement du Synode général est la responsabilité du secrétaire général. Je souhaite m'excuser auprès du Synode général pour la confusion que cette erreur a créée», a déclaré Michael Thompson.

Le changement du canon 21 est bien approuvé, a répété le primat de l'Église anglicane du Canada, Mais il a aussitôt rappelé qu'un changement de cette importance doit être approuvé, une deuxième fois, lors du prochain Synode général, en 2019.

 

du même auteur

Six mois après avoir été agressé au couteau en pleine messe, le père Claude Grou, recteur de l'Oratoire Saint-Joseph à Montréal, se porte bien.
2019-10-17 11:33 || Québec Québec

«Je vais bien, très bien même», dit le recteur de l'Oratoire, 6 mois après son agression

Mgr Linda Nicholls est-elle devenue la 14e «primate» de cette Église? Ou est-elle devenue la toute première femme à accéder au titre de «primat» de l'Église anglicane du Canada?
2019-10-16 17:12 || Canada Canada

Primat ou primate? Débat linguistique à la tête de l'Église anglicane du Canada

Alain Ambeault, directeur général de la Conférence religieuse canadienne.
2019-10-11 13:36 || Canada Canada

Élections: la Conférence religieuse canadienne attire l'attention sur les sujets mal-aimés

articles récents

Six mois après avoir été agressé au couteau en pleine messe, le père Claude Grou, recteur de l'Oratoire Saint-Joseph à Montréal, se porte bien.
2019-10-17 11:33 || Québec Québec

«Je vais bien, très bien même», dit le recteur de l'Oratoire, 6 mois après son agression

Mgr Linda Nicholls est-elle devenue la 14e «primate» de cette Église? Ou est-elle devenue la toute première femme à accéder au titre de «primat» de l'Église anglicane du Canada?
2019-10-16 17:12 || Canada Canada

Primat ou primate? Débat linguistique à la tête de l'Église anglicane du Canada

Des enfants autochtones jouent dans une rue de Manaus, au Brésil.
2019-10-16 11:02 || Vatican Vatican

Les principaux enjeux se dessinent après une semaine de synode