Aménagement d'un verger ancestral

445 000 $ pour le 400e de Marguerite Bourgeoys

L'endroit, connu aujourd'hui sous le nom de la Maison Saint-Gabriel, musée et site historique, est toujours administré par les membres de la congrégation que Marguerite Bourgeoys a fondée.
L'endroit, connu aujourd'hui sous le nom de la Maison Saint-Gabriel, musée et site historique, est toujours administré par les membres de la congrégation que Marguerite Bourgeoys a fondée.   (Pixabay/pasja1000)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2019-08-20 09:34 || Québec Québec

La Maison Saint-Gabriel soulignera, en 2020, le 400e anniversaire de naissance de Marguerite Bourgeoys par l'aménagement d'un verger ancestral sur le terrain que le musée et site historique occupe dans le quartier Pointe-Saint-Charles de Montréal.

Ce verger «sera voué à la découverte et à la mise en valeur des espèces patrimoniales d'arbres et d'arbustes fruitiers et du savoir-faire passé dans la culture des fruits et leur conservation en vue de nourrir les familles à longueur d'année», explique un communiqué annonçant que le gouvernement du Canada va octroyer une aide financière à ce projet.

«Le verger sera traversé par un sentier comportant 15 points historiques gravés sur des dalles de granit, bordé de 6 bancs posés sur socles dont les dossiers de style contemporain seront sculptés», ajoute-t-on.

C'est le député de Ville-Marie-Le Sud-Ouest-Île-des-Sœurs, Marc Miller, qui a annoncé cette subvention de 445 000 $ au nom de Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme.

«Notre gouvernement est fier d'investir dans des projets qui permettent de commémorer des jalons importants de la vie de nos collectivités. De tels projets nous rappellent des personnalités, des lieux et des événements qui ont façonné notre grand pays. Nous sommes enchantés de soutenir un projet qui souligne le 400e anniversaire de naissance de Marguerite Bourgeoys, une occasion unique de faire connaître davantage la portée de sa mission et de son œuvre exceptionnelle», a déclaré le ministre Rodriguez.

«Recréer un verger ancestral représente un projet porteur pour l'avenir de notre institution muséale. Il vient renforcer notre positionnement distinctif dans la médiation du patrimoine immatériel agricole», estime la religieuse Madeleine Juneau, directrice générale de la Maison Saint-Gabriel.

C'est en 1668 que Marguerite Bourgeoys (1620-1700) a fait l'acquisition d'un domaine agricole et d'une maison en pierre des champs à la Pointe-Saint-Charles. La fondatrice de la Congrégation de Notre-Dame voulait assurer, grâce aux produits de cette ferme, l'autosuffisance de sa communauté naissante de sœurs enseignantes.

L'endroit, connu aujourd'hui sous le nom de la Maison Saint-Gabriel, musée et site historique, est toujours administré par les membres de la congrégation que Marguerite Bourgeoys a fondée.

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Désavoué par les évêques d'Amos et de Hearst-Moosonee au début du mois de septembre 2020, l'abbé Michel Rodrigue rompt le silence.
2020-09-29 19:16 || Québec Québec

L'abbé Michel Rodrigue rompt le silence

Les lieux de culte pourront demeurer ouverts en zone rouge. Églises, synagogues et mosquées pourront accueillir un maximum de 25 personnes à la fois et devront tenir un registre des participants, a déclaré le premier ministre du Québec lundi.
2020-09-28 19:09 || Québec Québec

Lieux de culte ouverts même en zone rouge

Le ministre de la Santé et des Services sociaux se dit «très sensible aux arguments» qu'il a entendus depuis qu'il a édicté, dimanche, que le nombre de personnes que peuvent dorénavant accueillir les lieux de culte du Québec étaient de 50 et même 25.
2020-09-24 18:13 || Québec Québec

Lieux de culte: le gouvernement prend note de la grogne

articles récents

Grâce à une commande de peintures murales dans trois écoles catholiques de Red Deer, en Alberta, l'artiste autochtone Ryan Willert a pu trouver un chemin de guérison et de réconciliation avec la communauté catholique.
2020-09-29 11:21 || Canada Canada

La réconciliation en filigrane de murales scolaires en Alberta

Le père jésuite québécois Gaston Roberge, fondateur de l'institut Chitabrani de formation aux médias, à Kolkata (anciennement Calcutta) et spécialiste du cinéma et des médias, est décédé au collège Saint-Xavier de Kolkata le 26 août. Il avait 85 ans.
2020-08-31 12:02 || Monde Monde

Décès d’un jésuite québécois féru de cinéma indien

La question fait réagir militants et experts.
2020-08-13 09:02 || Québec Québec

Faut-il renommer la station de métro Lionel-Groulx?