Capitaine de l'équipe américaine

Brian Gionta, hockeyeur aux racines catholiques

Brian et Harvest Gionta sont photographiés avec leur fille Leah le 10 février 2018 au centre d'entraînement de Gangneung, en Corée du Sud.
Brian et Harvest Gionta sont photographiés avec leur fille Leah le 10 février 2018 au centre d'entraînement de Gangneung, en Corée du Sud.   (CNS photo/David W Cerny, Reuters)
2018-02-19 11:35 || Monde Monde

L’ancien capitaine des Canadiens de Montréal est aujourd’hui capitaine de l’équipe américaine aux Jeux olympiques d’hiver. Brian Gionta a participé aux Jeux d'hiver de 2006 et a joué dans trois équipes de la Ligue nationale de hockey, mais ses racines d’hockeyeur remontent aux institutions d’enseignement catholiques qu’il a fréquentées.

Avant de jouer avec des équipes de voyage à l’école secondaire, Gionta faisait partie de l'équipe de hockey du Aquinas Institute, une école secondaire de Rochester, dans l’État de New York. Au collège, il a joué pour les Boston College Eagles dont il était capitaine en 2000-01 quand l'équipe a remporté le championnat national.

Maintenant capitaine de l'équipe olympique, il porte le flambeau en tant que 25e ancien joueur du Boston College à se tailler une place dans l'équipe olympique américaine et le deuxième joueur de l’institution jésuite à être nommé capitaine de l'équipe.

«Nous sommes ravis que Brian représente le marron et or aux Jeux olympiques d'hiver de cette année», a déclaré Jerry York, entraîneur-chef de hockey sur glace au Boston College, faisant référence aux couleurs de l’uniforme de l’institution. «Brian a toujours été un leader que j’évoque lorsque je pense à quelqu'un qui incarne le Boston College. Il sera un excellent capitaine pour Team USA dans sa quête de l'or.»

Le rôle de Gionta va au-delà de ses responsabilités sur la glace. À 39 ans, le père de trois enfants est l’athlète américain le plus âgé aux Jeux d'hiver de 2018.  «Je ne suis pas si vieux», a-t-il plaisanté avec un reporter de la NBC à Pyeongchang.

Gionta a joué pour les Devils du New Jersey, équipe avec laquelle il a remporté la coupe Stanley en 2003. Il a également été capitaine des Canadiens de Montréal et des Sabres de Buffalo.

Il se décrit aujourd’hui comme un joueur semi-retraité. Il prend part aux entraînements des Americans de Rochester, dans la Ligue américaine de hockey. Cela lui a permis de se joindre à l'équipe olympique puisque la LNH, pour la première fois en 20 ans, a choisi de ne pas envoyer de joueurs aux olympiques.

En 2002, alors que Gionta signait des autographes lors d'un festival paroissial, le Catholic Courrier, le journal diocésain de Rochester, a rencontré l'étoile locale.

Gionta, qui a grandi en fréquentant la paroisse de Notre-Dame-des-Douleurs à Rochester, avait confié au journal qu'il aimait juste jouer au hockey.

«Je ne le fais pas pour la reconnaissance, je le fais parce que j’aime ça et que je m'amuse, que je travaille fort et que je ne le tiens jamais pour acquis. Je ne m’en pavane pas. Il y a des gens dans le monde qui ne sont pas aussi chanceux», avait-il dit.

Carol Zimmermann

 

du même auteur

Le père Federico Lombardi agira comme modérateur lors du sommet sur les abus sexuels qui se tiendra au Vatican en février.
2019-01-21 10:59 || Vatican Vatican

Sommet sur les abus: le modérateur salue le document canadien

La première ministre britannique Theresa May a survécu à une motion de censure le 16 janvier 2019 après avoir échoué dans sa tentative de faire adopter son plan de retrait de l'Union européenne.
2019-01-17 11:38 || Monde Monde

Brexit: «un désordre politique incroyable», dit un évêque anglais

Marie Collins à la Rencontre mondiale des familles, à Dublin, le 24 août 2018.
2019-01-15 17:13 || Vatican Vatican

Une victime d'abus exige plus de redevabilité de l'Église

articles récents

Le journaliste français Jean-Claude Guillebaud propose que la France s'inspire du Québec pour sortir de la crise des gilets jaunes.
2019-01-22 10:53 || Québec Québec

Gilets jaunes: un journaliste français propose de s'inspirer de Bouchard-Taylor

Larry Weinstein (à droite), le réalisateur du documentaire Dreaming of a Jewish Christmas, lors du tournage.
2018-12-24 11:16 || Québec Québec

Quelle place pour Noël dans les familles «non chrétiennes»?

Justin Myers montre à quoi peut ressembler une visite virtuelle sur un téléhpne intelligent au Vatican le 13 décemre 2018.
2018-12-17 10:04 || Vatican Vatican

Les Musées du Vatican bientôt entièrement accessibles en réalité virtuelle