À la basilique Notre-Dame de Montréal

Funérailles nationales pour René Angélil

La basilique Notre-Dame, à Montréal.
La basilique Notre-Dame, à Montréal.   (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-01-22 16:32 || Québec Québec

Ce vendredi, à 15 h 20 précises, la voix de Céline Dion a résonné dans la basilique Notre-Dame de Montréal. Sur un enregistrement, l'artiste interprétait Trois heures vingt, une chanson du parolier Eddy Marnay.

C'est ainsi qu'ont débuté les funérailles nationales de René Angélil, époux de la chanteuse de réputation internationale Céline Dion.

René Angélil, homme d'affaires et influent imprésario, est décédé le 14 janvier, à l'âge de 73 ans.

La cérémonie religieuse était présidée par l'archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine. Mgr Ibrahim Ibrahim, éparque des Grecs Melkites du Canada, a fait la lecture de l'évangile.

«Bienvenue dans cette basilique, là où Céline Dion et René Angélil se sont épousés il y a 21 ans», a dit Mgr Lépine. Il a ensuite salué les dignitaires présents, dont le premier ministre du Québec, Philippe Coullard, et Sophie Grégoire, épouse de Justin Trudeau, premier ministre du Canada.

«Vous tous qui participez à ce temps de mémoire, de prière et de soutien, vous avez voulu quitter vos activités, vos engagements quotidiens, pour vivre cette rencontre avec le sens d’un événement marqué par la fragilité et l’amour, la peine et l’espérance», a dit Mgr Lépine

Au début de la célébration, Patrick Angélil et René-Charles Angélil-Dion ont rendu hommage à leur père. «Il nous aimait et n'hésitait jamais à nous le dire», a témoigné Patrick Angélil. «Je suis né dans une famille où il y a beaucoup d'amour. J'ai appris que le plus important dans la vie, c'est la famille», a dit ensuite René-Charles, le plus âgé des fils du célèbre couple.

Dans l'homélie qu'il a prononcée, Mgr Christian Lépine a mentionné que la mort d'un être cher ouvre une nouvelle voie. «Il n’y a pas de plus grande souffrance que celle de la perte d’un être cher et notre affection va vers vous dans un élan du cœur. Lorsque Jésus, à la veille de sa souffrance et de sa mort, se met en prière, l’évangile nous parle d’un passage, de la mort transformée en passage. Lui, qui est mort et ressuscité, nous a ouvert la voie vers la vie éternelle.»

«La mort n’est pas le dernier mot de la vie et de l’amour. Le vide, la peine de l’absence peut s’ouvrir à l’espérance», a ajouté l'archevêque de Montréal. «Dieu prend le temps de nous rencontrer, de rencontrer chaque personne, car il veut notre existence et il veut nous rassembler en son Amour infini et éternel.»

Plusieurs personnalités du monde de la politique, du spectacle et du sport ont assisté aux funérailles de René Angélil. Un écran géant transmettait la cérémonie à l'extérieur de la basilique.

La veille, des centaines de personnes ont fait la file pour saluer une dernière fois l'imprésario. Son corps était exposé en chapelle ardente dans la basilique Notre-Dame.

 

du même auteur

La basilique Notre-Dame de Montréal recevra une somme de 1 M$ du gouvernement canadien.
2021-01-19 13:34 || Québec Québec

La basilique Notre-Dame de Montréal obtient 1 M$ d'Ottawa

Lise Garneau, en mai 2016, lors de l'ordination épiscopale de Mgr Alain Faubert.
2021-01-18 14:54 || Québec Québec

Décès de la réalisatrice et animatrice Lise Garneau

L'homme de 28 ans qui a peint des croix gammées sur les portes de la synagogue Shaar Hashomayim, située à Westmount, a rapidement été maîtrisé par les gardiens de sécurité de ce lieu de culte puis remis aux forces policières.
2021-01-14 07:52 || Québec Québec

Des croix gammées peintes sur les portes d'une synagogue de Westmount

articles récents

Un homme déguisé en saint Nicolas sur la place Saint-Pierre, au Vatican, le 2 décembre 2015. Même si saint Nicolas a conquis le monde chrétien, peu de traces restent de lui sur son lieu d’origine.
2020-12-20 12:04 || Monde Monde

Sur les traces turques de saint Nicolas

«Aujourd’hui, l’Église ne raconte plus d’histoires, ou si peu. C’est davantage à son sujet qu’on se raconte des histoires, des histoires à faire peur. C’est à ce niveau qu’un changement doit intervenir», note Jocelyn Girard dans une réflexion née de l'engouement pour les échecs suscité par The Queen
2020-12-07 15:58 || Québec Québec

Storytelling d’échecs, entre Netflix et l’Église

Une partie des archives des ursulines, dans le Vieux-Québec. Plusieurs experts croient qu'il est temps d'agir pour protéger les archives religieuses de la province.
2020-10-31 11:32 || Québec Québec

Avenir des archives religieuses: le temps presse