À Nursie, en Italie

Ils vendent de la bière pour reconstruire la basilique de saint Benoît

Le monastère de saint Benoît en ruine, à Nursie, en Italie.
Le monastère de saint Benoît en ruine, à Nursie, en Italie.   (CNS Photo/courtoisie des moines de Nursie)
2016-12-13 22:19 || Monde Monde

Chassés de chez eux par un séisme en août, les moines bénédictins de Nursie, en Italie, espèrent mettre leur expérience brassicole à profit pour aider à reconstruire la ville, dont la basilique de saint Benoît, presque entièrement rasée par un second séisme le 30 octobre.

Les moines n’ont pas été en mesure de brasser de nouvelles cuvées depuis l’été, mais ils annoncent que des stocks datant d’avant les séismes sont encore disponibles pour Noël, notamment aux États-Unis, sur le site birranursia.com. Ils comptent utiliser le produit des ventes pour aider à la reconstruction de la ville de Nursie.

«La présence monastique à Nursie est extrêmement importante pour la ville, alors reconstruire le monastère signifie donner une nouvelle vie à une ville qui a été durement éprouvée», ont indiqué les moines. «Nos voisins comptent sur notre solidarité spirituelle et matérielle.»

Avant les tremblements de terre, les moines remettaient 10% des profits des ventes à des œuvres de charité. Désormais, ils entendent remettre 15% pour les fonds d’aide à la reconstruction.

Les moines ont établi un monastère temporaire à l’extérieur de la ville. Leur brasserie, qui se trouvait dans le sous-sol de leur monastère désormais en ruine, aurait été épargnée, mais les autorités municipales interdisent l’accès au lieu, jugé trop dangereux.

Tout l’équipement de brassage qui servait à la fabrication de la bière sera récupéré dès que possible, indiquent les moines. Ils comptent établir une nouvelle brasserie à l’extérieur des murs de la ville. Ils devront toutefois attendre encore plusieurs mois avant d’être en mesure de reprendre leurs activités brassicoles.

La ville située en Ombrie demeure associée à saint Benoît de Nursie, le fondateur du monachisme occidental et patron des exorcistes. Ce dernier y est né à la fin du Ve siècle.

Avec Catholic News Service

 

du même auteur

L'auteur estime que les lieux de culte ont su montrer qu'ils ne sont pas des foyers d'éclosion et que le gouvernement doit en tenir compte.
2020-09-29 18:47 || Québec Québec

LETTRE OUVERTE. Établir les critères pour les lieux de culte en fonction des faits

Un enfant se fait baptiser par le pape François le 12 janvier 2020 au Vatican.
2020-09-01 11:16 || Monde Monde

LETTRE OUVERTE. L’invalidité des baptêmes… Une place pour la réflexion par-delà le décret romain?

Des infirmières portant un masque se tiennent devant une statue du pape Jean-Paul II à Wadowice, en Pologne, à l'occasion d'une cérémonie soulignant le 100e anniversaire de naissance du saint le 18 mai 2020.
2020-05-22 15:09 || Monde Monde

Photo du jour - 22 mai 2020

articles récents

Grâce à une commande de peintures murales dans trois écoles catholiques de Red Deer, en Alberta, l'artiste autochtone Ryan Willert a pu trouver un chemin de guérison et de réconciliation avec la communauté catholique.
2020-09-29 11:21 || Canada Canada

La réconciliation en filigrane de murales scolaires en Alberta

Le père jésuite québécois Gaston Roberge, fondateur de l'institut Chitabrani de formation aux médias, à Kolkata (anciennement Calcutta) et spécialiste du cinéma et des médias, est décédé au collège Saint-Xavier de Kolkata le 26 août. Il avait 85 ans.
2020-08-31 12:02 || Monde Monde

Décès d’un jésuite québécois féru de cinéma indien

La question fait réagir militants et experts.
2020-08-13 09:02 || Québec Québec

Faut-il renommer la station de métro Lionel-Groulx?