Premières Nations

La réconciliation en filigrane de murales scolaires en Alberta

Grâce à une commande de peintures murales dans trois écoles catholiques de Red Deer, en Alberta, l'artiste autochtone Ryan Willert a pu trouver un chemin de guérison et de réconciliation avec la communauté catholique.
Grâce à une commande de peintures murales dans trois écoles catholiques de Red Deer, en Alberta, l'artiste autochtone Ryan Willert a pu trouver un chemin de guérison et de réconciliation avec la communauté catholique.   (CNS photo/courtesy Kyiah Kristina via Catholic Register)
2020-09-29 11:21 || Canada Canada

Grâce à une commande de peintures murales dans trois écoles catholiques de Red Deer, en Alberta, l'artiste autochtone Ryan Willert a pu trouver un chemin de guérison et de réconciliation avec la communauté catholique.

Ce Pied-Noir de 36 ans de la nation Siksika est bien connu dans l'Alberta. Basé à Red Deer, il a réalisé des peintures murales dans plusieurs collèges et universités et pour diverses organisations. Cependant, comme plusieurs membres de sa famille, dont son père, ont été directement touchés par les pensionnats, il affirme n'avoir jamais imaginé qu’il travaillerait avec des institutions catholiques.

«Aller dans les écoles catholiques pour la première fois a fait remonter en moi beaucoup de sentiments dont je n'étais pas sûr d'avoir réellement guéri», a déclaré Willert. «Vous entendez les histoires de vos proches sur les abus physiques, mentaux et sexuels [qui se sont produits dans les pensionnats], et vous voyez les problèmes qui surviennent dans les réserves et la pauvreté, et c'est dur. Vous construisez cette idée sur une organisation et un groupe de personnes sans être réellement autour d'eux.»

Pendant son séjour dans les écoles de Red Deer, Willert dit qu'il s'est senti accepté sans jugement par les élèves et le personnel et qu'il a même été invité à partager un peu de son histoire et des enseignements des Pieds-Noirs dans plusieurs salles de classe, dont l'importance de pardonner aux autres, ce qui, selon Willert, vient de leurs enseignements sur les bisons et a peut-être été l'impact spirituel le plus puissant de son expérience dans les écoles.

«[L'aspect de l'enseignement des bisons] qui était difficile pour moi d’apporter dans les écoles était le pardon des autres, donc c'était vraiment bien pour moi d'y aller», a déclaré Willert, qui décrit le bison comme un animal qui fonce dans les tempêtes difficiles alors que les autres animaux choisissent de se cacher ou de s'enfuir. «C'était vraiment bien pour moi d'y aller et d'être avec les gens et de ne pas me préoccuper de leur façon de prier et de l'histoire de tout cela, mais d'honorer le fait qu'ils m'amènent là pour le faire, et cela aide à construire une meilleure relation entre moi, mon peuple et l'histoire de l'organisation.»

Willert a travaillé avec les professeurs de chaque école pour construire les thèmes autour de chaque peinture murale, mais il a finalement obtenu la liberté créative d'interpréter la façon dont ils devraient être représentés. Dans chaque œuvre, des symboles colorés de la foi catholique ont été incorporés, ainsi que des images indigènes et, à l'école Camille J. Lerouge, une école d'immersion française, des emblèmes francophones.

Quand vous entrez, vous regardez et vous dites: «Je suis en présence de quelque chose qui est très utile», a déclaré la directrice Sinead Armstrong. «C'est un lien avec la culture métisse et la culture indigène, et cela apporte aussi notre morceau de français et notre foi catholique. Il a fait un très beau travail. Les images ne lui rendent même pas justice quand on voit [les œuvres] en vrai.»

Leo Chauvet, enseignant au collège Saint-Thomas d'Aquin, a déclaré que le personnel cherchait d'autres moyens de s’engager sur la voie de la réconciliation avec la communauté autochtone et a sauté sur l'occasion de travailler avec Willert.

«Nous avons pensé qu'il suffisait de commencer par sensibiliser notre personnel et nos élèves aux enseignements autochtones et à leurs similitudes avec les enseignements sociaux catholiques et nos vertus», a déclaré Leo Chauvet.

Lorsque la nouvelle s'est répandue au sujet du travail que Willert faisait avec les écoles catholiques, il a dit qu'il avait reçu un petit contrecoup de la part de sa communauté, mais il a ajouté que «l'art est censé évoquer des sentiments».

«Je suis extrêmement reconnaissant au Créateur de m'avoir choisi pour l'aider dans ce processus, non seulement pour moi, mais aussi pour les autres qui sont touchés de manière positive par mon œuvre, mon esprit et mon énergie», a déclaré Willert. «Je suis reconnaissant que les écoles m'aient amené là, mais je crois vraiment que c'est Dieu qui m'y a amené, et je suis très reconnaissant d'avoir été choisi.»

Wendy-Ann Clarke, The Catholic Register (Toronto)

***

 

 

du même auteur

«Un symposium théologique ne prétend pas offrir des solutions pratiques à tous les problèmes pastoraux et missionnaires de l'Église, mais il peut nous aider à approfondir les fondements de la mission de l'Église», a déclaré le cardinal québécois Marc Ouellet, photographié ici en janvier 2020.
2021-04-16 10:34 || Vatican Vatican

Le cardinal Ouellet organisateur d'un symposium sur le sacerdoce en 2022

Le dernier recensement du Mexique, de 2020, a montré que la population catholique a diminué de 5 points de pourcentage pour atteindre 77,7% de la population.
2021-04-14 15:37 || Monde Monde

«Regardez la réalité en face», lance le nonce aux évêques du Mexique

Des jeunes se préparent à recevoir les sacrements d'initiation à l'église St. John of God Church de Central Islip (New York), en 2019.
2021-04-12 12:00 || Monde Monde

L'état de l'Église dans le monde en quelques top 5

articles récents

Davantage qu’une manière de s’enrichir, le concepteur a voulu rendre hommage à des moments clés de l’histoire du christianisme tout en ancrant son projet dans une réflexion plus large sur la place du loisir dans la tradition chrétienne.
2021-04-09 16:10 || Monde Monde

Des jeux de cartes chrétiens qui cartonnent sur Kickstarter

Le film d'horreur The Unholy, mettant en vedette Cricket Brown (photo), prend l'affiche Vendredi saint, le 2 avril 2021.
2021-04-01 17:54 || Monde Monde

Semaine sainte et marketing macabre

La pièce Judas de Marcel Pagnol est diffusée en radiothéâtre dans les prochaines semaines sur la plateforme Zoom. La jeune metteure en scène de Québec, Myriam Bourget, a dû l’adapter sous cette forme, en raison de la pandémie.
2021-02-26 15:57 || Québec Québec

Des comédiens de Québec présentent 'Judas', de Pagnol, en radiothéâtre