Persécution des chrétiens

Le chansonnier Robert Lebel collabore à l’Aide à l’Église en détresse

Courtoisie
Courtoisie   (Robert Lebel)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2017-01-10 08:41 || Québec Québec

Approché par la branche canadienne de l’organisation humanitaire Aide à l’Église en détresse, le populaire chansonnier catholique a prêté quelques-unes de ses chansons afin de sensibiliser le public à la situation des chrétiens persécutés dans le monde.

La collaboration entre Robert Lebel et Aide à l’Église en détresse s’est concrétisée par la publication, en 2010, du disque Consolez mon peuple. Six ans plus tard, le succès de cette initiative ne se dément pas. À preuve, cette compilation de 12 chansons a été rééditée tout juste avant la période des Fêtes.

«J’ai été très touché par ce projet», confie Robert Lebel. «Les chansons choisies par l’Aide à l’Église en détresse touchent les situations de conflits, de souffrances, de guerres. Leur choix est très cohérent.»

Selon Robert Lebel, le point commun partagé par les chansons sélectionnées est l’espérance. «Ce sont tous des chants qui nourrissent l’espérance dans les cœurs. Les textes choisis parlent de la souffrance de ceux qui souffrent, surtout ceux dont le corps a été bafoué. Ils nous rappellent aussi que le Christ a promis d’être à nos côtés et de nous donner sa force pour que nous puissions changer les choses.»

La réception du public a été très positive selon le compositeur et interprète. «Durant les concerts que je donne en ce temps-ci de l’année, je débute toujours avec le chant Consolez mon peuple. Je le chante a cappella. Cela va droit au cœur! Probablement par ce qu’en cette période les gens sont très sensibles aux causes humanitaires, aux conflits internationaux, aux personnes qui sont isolées.»

Robert Lebel croit également que la musique et les chants possèdent un réel pouvoir pacificateur. «Le chant et la musique sont très rassembleurs. Peu importe la langue! Il y a une émotion qui passe dans la musique et qui rassemble les auditeurs au-delà de leurs différences culturelles et linguistiques.»

Par ailleurs, le chanteur a été touché par le récent appel du Pape François aux musiciens, aux artistes et aux chansonniers. Dans une allocution, lue le 6 décembre lors de la XXIème Séance publique solennelle des académies pontificales, François les a invités à être les gardiens de la beauté et à prendre soin d’elle, car elle est à même de guérir de nombreuses blessures.

«En quelques mots, il réussit à nommer toutes les raisons possibles pour que la beauté prenne sa place. Je trouve cela beau lorsqu’il s’adresse aux gens qui ont le sens de l’art. Leur apport est extrêmement précieux. Selon moi, toute recherche de beauté conduit à Dieu. La beauté est un chemin de paix et de lumière», confie Robert Lebel.

Le disque Consolez mon peuple est disponible dans le site Web de la branche canadienne de l’organisme Aide à l’Église en détresse et auprès des éditions Pontbriand.

 

du même auteur

Marie Salmon.
2017-09-18 11:22 || Québec Québec

Le Chemin neuf, 20 ans de présence œcuménique au Canada

Yves Duteil était de passage à Montréal le 11 septembre 2017.
2017-09-14 11:15 || Québec Québec

Yves Duteil, le résistant vulnérable

Un réfugié haïtien dans une tente de l'armée canadienne à Lacolle, le 10 août 2017.
2017-09-12 11:14 || Québec Québec

L'Église de Montréal ouvre un presbytère aux demandeurs d'asile

articles récents

La Chapelle de l'espoir de l'église Saint-Pierre-Apôtre.
2017-08-14 09:08 || Québec Québec

L'Art-en-ciel, le festival d'orgue de la Fierté

Grégory Turpin.
2017-06-15 12:02 || Québec Québec

«Je cherche à encourager les artistes d’ici» - Grégory Turpin

Mario Pelchat lors du lancement de son nouvel album Agnus Dei au Gesù, à Montréal, le 23 mars 2017.
2017-03-28 15:12 || Québec Québec

Mario Pelchat chante sa foi avec audace