Service gratuit

Les Musées du Vatican bientôt entièrement accessibles en réalité virtuelle

Justin Myers montre à quoi peut ressembler une visite virtuelle sur un téléhpne intelligent au Vatican le 13 décemre 2018.
Justin Myers montre à quoi peut ressembler une visite virtuelle sur un téléhpne intelligent au Vatican le 13 décemre 2018.   (CNS Photo/Anne Condodina)
2018-12-17 10:04 || Vatican Vatican

Dans le département du soutien technologique des Musées du Vatican, Justin Myers, étudiant à l’Université de Villanova (Pennsylvanie), consacre un semestre à la création de visites virtuelles de galeries dans le département d’appui technologique des Musées du Vatican.

Bien que le site Web des Musées du Vatican propose déjà des visites virtuelles pour certaines parties du musée, dont la chapelle Sixtine, une visite virtuelle complète et ininterrompue est en préparation, selon Myers, qui développe et édite des visites depuis près de quatre mois.

L'idée est de créer quelque chose qui relie toutes les salles séparées «afin que vous puissiez parcourir virtuellement tout le musée», a expliqué l'étudiant en informatique de 20 ans originaire du Maryland.

«Presque toutes les salles sont terminées maintenant que je termine mes projets pour le semestre. Il ne nous reste plus qu'à relier tout cela, mais c'est un projet énorme», a-t-il déclaré à l’agence Catholic News Service le 13 décembre.

Tout au long de son stage d'un semestre, Myers a développé des visites de A à Z. Il a reçu des images des galeries supérieures et de la galerie des cartes pour se transformer en visites guidées en haute définition à 360 degrés. Bien que le résultat final puisse être spectaculaire, le processus de prise de toutes les photos nécessaires de chaque galerie peut être assez fastidieux, a-t-il expliqué.

«Dans une seule galerie, il y avait environ 1500 photos», a-t-il précisé.

Une caméra est installée au centre de la pièce et prend 14 photos horizontales à 360 degrés. Puis elle prend une photo du plafond et une photo du plancher, avant de répéter ce manège à un autre endroit.

Pour la galerie des cartes, Myers était responsable de l'assemblage des petites images en une image panoramique plus grande.

«Je charge ces panoramas dans le logiciel et cela génère une visite élémentaire, mais ensuite j’édite cette visite et ajoute les logos, la navigation, la connexion entre les scènes et tous les détails pour la rendre plus navigable et professionnelle», a-t-il détaillé.

En plus de permettre aux internautes du monde entier de visiter virtuellement les musées, les visites en ligne aideront également à résoudre les problèmes d'accessibilité des musées du Vatican. Par exemple, en février 2017, un ascenseur a été temporairement désactivé et les galeries supérieures n’étaient plus accessibles aux visiteurs en fauteuil roulant.

Myers a également joué un rôle dans l'ajustement et la correction de la visite virtuelle de la nécropole de la Via Triumphalis, une zone des musées du Vatican actuellement non ouverte au public. Les corrections apportées à la nécropole consistaient à modifier la taille de la carte de navigation lorsqu'un téléspectateur ouvre la visite en ligne et de s'assurer que la visite soit lisible sur un téléphone intelligent. Même des corrections mineures comme celle-ci impliquaient que le code soit modifié ou réécrit manuellement, a-t-il dit.

Les personnes ayant des casques de réalité virtuelle peuvent choisir de visualiser les visites en mode «réalité virtuelle», ce qui permet une plus grande immersion dans les différentes salles des Musées du Vatican.

«Tout est gratuit. Si vous avez un casque VR sur votre téléphone, vous pouvez lancer le site Web», a déclaré Myers.

La meilleure partie de son stage, a déclaré Myers, est qu'il contribue déjà à une importante préservation mondiale de l'art, bien qu'il ne soit qu'un étudiant junior.

«Ce n'est pas comme si je regardais un écran d'ordinateur ennuyeux; je regardais une visite virtuelle. Tout changement que vous apporterez sera reflété et c'est amusant de savoir que tout ce que j'ai fait sera visible par le monde entier», s’est-il réjouit.

Travaillant sous Luca della Giovampaola, responsable du bureau de soutien technologique des Musées du Vatican, Myers faisait partie d’une longue lignée de stagiaires envoyés chaque semestre à Rome par l’Université Villanova. Le programme était dirigé par Frank Klassner, professeur d'informatique à Villanova. Klassner et d'autres professeurs de Villanova étaient chargés de capter les images de la chapelle Sixtine et de la basilique Saint-Pierre utilisées lors des visites.

Anne Condodina

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement 2018 pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Un nouveau sondage du Pew Research Center a publié le 15 novembre une enquête qui mesure l'influence de la religion sur la vie des Étatsuniens et l'emprise du catholicisme et des autres religions chrétiennes sur leurs adeptes.
2019-11-15 17:58 || Monde Monde

À quel point le christianisme influence-t-il les perceptions des Étatsuniens?

Mgr Robert E. Barron, évêque auxiliaire de Los Angeles, a martelé devant ses confrères étatsuniens de la USCCB (la conférence épiscopale des États-Unis) que les dirigeants ecclésiaux doivent se donner comme priorité de «ramener» les jeunes dans l'Église.
2019-11-12 13:59 || Monde Monde

Le plan d'un évêque américain pour «ramener» les jeunes à l'Église

Ces livres dont partie des Archives apostoliques du Vatican. Dans un motu proprio publié le 28 octobre, le pape explique pourquoi il délaisse la formule «archives secrètes».
2019-11-06 10:43 || Vatican Vatican

Le Vatican délaisse l'appellation «archives secrètes»

articles récents

Jean-Guy Dubuc.
2019-09-12 09:18 || Québec Québec

«Pour s'insérer dans sa culture propre, il faut de l'information régionale»

Line Richer, responsable des communications et de la médiation culturelle au Musée Marguerite-Bourgeoys.
2019-09-11 05:00 || Québec Québec

Première édition des Bouquinistes de Bonsecours

Le porte-clef en laiton indique le numéro de la chambre occupée par le cardinal Jorge Mario Bergoglio lors du conclave de 2013.
2019-08-21 16:12 || Vatican Vatican

La chambre du cardinal Bergoglio