Claude Grou

«Je vais bien, très bien même», dit le recteur de l'Oratoire, 6 mois après son agression

Six mois après avoir été agressé au couteau en pleine messe, le père Claude Grou, recteur de l'Oratoire Saint-Joseph à Montréal, se porte bien.
Six mois après avoir été agressé au couteau en pleine messe, le père Claude Grou, recteur de l'Oratoire Saint-Joseph à Montréal, se porte bien.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2019-10-17 11:33 || Québec Québec

Le jeudi 10 octobre 2019, tout juste avant de lancer officiellement une campagne publique de financement destinée à amasser les fonds nécessaires à l’achèvement du projet d’aménagement de l’Oratoire Saint-Joseph, le père Claude Grou, son recteur, a pris quelques instants pour répondre aux questions sur son état de santé.

Présence: Père Grou, nous ne nous sommes pas rencontrés depuis le 29 mars 2019. C'était une semaine après l'agression dont vous aviez été la victime alors que vous célébriez la messe à la crypte de l'Oratoire Saint-Joseph de Montréal. Comment allez-vous aujourd'hui?

Père Claude Grou: Je vais bien. Je vais très bien même. Je suis bien rétabli. Heureusement, les blessures physiques étaient superficielles. Comme je me plais à le dire: le corps est entier mais dorénavant un peu raccommodé.

J'ai recommencé très rapidement à célébrer la messe à la crypte. J'y tenais beaucoup pour les pèlerins. Ce sont souvent les mêmes personnes qui reviennent tous les matins alors je voulais qu'on vive ensemble mon retour parce qu'ils ont eux aussi vécu cet événement traumatisant.

Physiquement, vous allez bien, cela semble évident. Mais psychologiquement? Vous pensez souvent aux événements du 22 mars 2019?

Non, pas souvent. Mais j'ai parfois des flashbacks. Par exemple, lorsque je vois quelqu'un arriver avec un couteau...

Pardon? Est-ce si fréquent que des gens s'approchent de vous avec des couteaux?

Non, non. (rires) Je vous donne un exemple. Une de nos jeunes confrères faisait récemment, lors d'une soirée, des tours de magie. Dans un de ses tours, il a fait usage d'un couteau. En le voyant, je n'ai pas pu m'empêcher de reculer... (rires)

Vous avez rencontré celui qui vous a blessé?

Je n'ai pas eu de contacts avec cette personne. Je sais que c'est un homme malade psychologiquement. J'espère sincèrement qu'il aura les soins dont il a besoin pour sa guérison. Je ne peux pas en vouloir à quelqu'un qui a commis un tel geste parce qu'il est malade. Je souhaite vraiment que notre système de santé lui offrira ce qu'il y a de mieux pour lui.

***

 

 

du même auteur

Trois fondatrices du Regroupement pour la responsabilité sociale des entreprises: Claire Doran, Diane Boudreault et Rollande Paris.
2019-11-19 16:51 || Canada Canada

Vingt ans d'engagement actionnarial pour les communautés religieuses

Présenté lors des Rencontres internationales du documentaire de Montréal de 2019, le premier long métrage de Maxime Faure, Ainsi soient-elle, interroge les souvenirs, le quotidien mais surtout l'avenir des religieuses auxiliatrices du Québec.
2019-11-18 15:46 || Québec Québec

Première à Montréal du documentaire 'Ainsi soient-elles'

Postes Canada a mis en vente, en novembre, deux timbres qui célèbrent des fêtes religieuses.
2019-11-15 16:30 || Canada Canada

Postes Canada émet deux timbres religieux

articles récents

Caritas Internationalis à Rome a publié une déclaration écrite le 21 novembre, le jour même où CNN a publié une enquête décrivant les nouvelles accusations portées contre le père Luk Delft.
2019-11-21 11:38 || Monde Monde

Caritas rattrapée par un scandale d'abus sexuels en Afrique

Mgr Robert E. Barron, évêque auxiliaire de Los Angeles, a martelé devant ses confrères étatsuniens de la USCCB (la conférence épiscopale des États-Unis) que les dirigeants ecclésiaux doivent se donner comme priorité de «ramener» les jeunes dans l'Église.
2019-11-12 13:59 || Monde Monde

Le plan d'un évêque américain pour «ramener» les jeunes à l'Église

Sœur Jocelyne Huot, fondatrice du mouvement pour enfants les Brebis de Jésus, est décédée le 4 novembre à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, à Québec.
2019-11-07 16:08 || Québec Québec

Décès de la fondatrice des Brebis de Jésus