Coronavirus

Annulation de toutes les messes au Québec

Il devient très difficile de trouver une messe catholique au Québec. Le dimanche 15 mars, l’exécutif de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ) a recommandé «l’annulation de toutes les célébrations et de toutes les activités publiques dans les églises du Québec».
Il devient très difficile de trouver une messe catholique au Québec. Le dimanche 15 mars, l’exécutif de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ) a recommandé «l’annulation de toutes les célébrations et de toutes les activités publiques dans les églises du Québec».   (Archives Présence/P. Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2020-03-15 20:29 || Québec Québec

Il devient très difficile de trouver une messe catholique au Québec. Le dimanche 15 mars, l’exécutif de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ) a recommandé «l’annulation de toutes les célébrations et de toutes les activités publiques dans les églises du Québec».

L’AECQ réagissait ainsi à l’annonce du gouvernement, effectuée quelques heures plus tôt, qui demandait la fermeture de tous les lieux de rassemblement.

Cette nouvelle mesure concerne les messes, mais aussi, en théorie, tous les mariages, baptêmes, funérailles et autres activités religieuses ou non à se tenir dans les lieux de culte catholiques québécois.

Seul bémol, l’AECQ précise que «là où ce sera possible, il est souhaitable que les églises demeurent ouvertes pour la prière et le recueillement strictement personnels».

Le jeudi 12 mars, soit à peine trois jours du plutôt, les évêques du Québec avaient annoncé leur décision d’annuler les messes de fin de semaine, sans encore toucher aux messes de semaine. Cette consigne aura finalement été de courte durée avant d’être élargie.

«Les pasteurs sont invités à communiquer avec les familles qui avaient prévu une célébration de baptême, de funérailles ou de mariage pour leur demander de reporter l’événement», précise l’AECQ dans un communiqué publié dimanche.

Les évêques demandent également à tous les prêtres sur le territoire québécois de demeurer «disponibles» et de faire preuve «d’imagination pastorale» devant les demandes de rendez-vous privé ou de visite à domicile.

«Les prêtres et les responsables de la pastorale sont invités à rester attentifs aux personnes qui sont seules ou malades, et à leur offrir tout le réconfort dont elles ont besoin, y compris la communion à domicile et le sacrement des malades», précise-t-on encore.

«Nous invitons les fidèles à comprendre que les prêtres plus âgés ne seront pas disponibles pour le service pastoral pendant cette période de confinement», souligne le président de l’assemblée épiscopale, Mgr Christian Rodembourg, évêque de Saint-Hyacinthe.

Rappelons que le gouvernement du Québec a expressément demandé samedi à toutes les personnes de 70 ans ou plus de rester à la maison, sauf en cas de nécessité ou d'exception.

«Dans les circonstances exceptionnelles que nous vivons pendant ce carême, nous sommes invités à vivre ce temps de confinement et de privations en nous rappelant les quarante jours vécus par le Christ au désert. Par ce jeûne, par notre prière et nos gestes d’entraide, nous sommes unis au Christ», indique Mgr Rodembourg, faisant notamment écho aux appels du pape François.

***

 

 

du même auteur

Sous la gouverne de Luc Bouchard, le diocèse de Trois-Rivières a connu plusieurs changements au cours des dernières années, faisant même figure de pionnier dans les transformations organisationnelles.
2021-02-05 18:17 || Québec Québec

Luc Bouchard, collaborer sans s'imposer

Paroles fortes et témoignages poignants étaient au cœur de la 4e commémoration citoyenne de l’attentat contre la grande mosquée de Québec. Aymen Derbali et Sébastien Bouchard se tiennent devant les micros le soir du 29 janvier 2021.
2021-01-29 19:34 || Québec Québec

Témoignages poignants et rejet du racisme marquent la commémoration virtuelle

Le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, salue la création d'une journée nationale d'action contre l'islamophobie et appelle le gouvernement du Québec à en faire plus pour reconnaître le racisme systémique et l'islamophobie.
2021-01-29 16:56 || Québec Québec

La lutte à l'islamophobie en filigrane des commémorations

articles récents

Beate Gilles, une théologienne de 50 ans, devient la première femme à diriger le secrétariat des évêques. Son mandat débutera le 1er juillet 2021. Son élection survient alors que l'Église allemande est à nouveau plongée dans la tourmente sur la question des abus sexuels.
2021-02-26 16:33 || Monde Monde

Une femme élue secrétaire générale des évêques allemands

L'ancien président de Développement et Paix, Jean-Denis Lampron, estime que l'organisme a manqué de transparence dans le processus de révision de ses partenaires.
2021-02-26 10:49 || Canada Canada

«Cela ne tient pas la route», disent deux ex-dirigeants de Développement et Paix

Développement et Paix ne conservera des liens de partenariats qu'avec le tiers des organismes qui ont été soupçonnés, depuis mars 2018, de ne pas respecter l'enseignement social et moral de l'Église catholique, ont annoncé l'organisme et les évêques canadiens le 25 février.
2021-02-25 18:18 || Canada Canada

Développement et Paix expurge près de 40% des partenaires examinés