Les premières victimes de la COVID-19 sont de Lavaltrie

«Ma prière va aux familles», dit l'évêque de Joliette

Mariette Tremblay, première victime de la COVID-19 au Québec, décédée la semaine dernière.
Mariette Tremblay, première victime de la COVID-19 au Québec, décédée la semaine dernière.   (Photo tirée de Facebook)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2020-03-26 11:24 || Québec Québec

«Notre grand-mère était une femme aimante et aimée de tous. Elle était mère de quatre filles, grand-mère de neuf petits-enfants et arrière-grand-mère de neuf, bientôt dix, arrière-petits-enfants. Elle était un visage connu et apprécié au sein de notre petite communauté, dans notre beau village de Lavaltrie.»

Sur Facebook, Bibianne Lavallée a rendu hommage à sa grand-mère, Mariette Tremblay, première victime de la COVID-19 au Québec, décédée la semaine dernière.

«Cette femme de cœur qui a toujours été entourée de ses proches a vécu ses derniers jours isolée de nous tous et ça nous brise le cœur», écrit sa petite-fille Bibianne. «Nous aurions voulu pouvoir lui tenir la main, la réconforter, lui parler doucement à l’oreille, mais nous n’en avons pas eu la chance.»

Plus de 6000 personnes se sont empressées d'insérer un commentaire de sympathie et de réconfort au bas du message Facebook rédigé par Bibianne Lavallée le jeudi 19 mars. L'évêque de Joliette est du nombre. Il a rapidement écrit un mot d'encouragement à la famille. «Et Bibianne m'a répondu», dit Mgr Louis Corriveau, encore ému par ce geste et impressionné par l’importance que prennent dorénavant les outils technologiques dans les moments de crise.

Mariette Tremblay, 82 ans, habitait à la résidence Eva de Lavaltrie. Les autorités sanitaires indiquaient hier qu'il y avait maintenant 16 cas de COVID-19 parmi les résidents de cette maison. Sept d'entre eux étaient toujours hospitalisés alors que trois autres résidents, comme madame Tremblay, sont décédés.

La paroisse de Lavaltrie fait partie du diocèse de Joliette. Le décès de ces quatre personnes âgées a bouleversé Mgr Corriveau et son équipe. Rapidement, ils ont offert leur aide à la municipalité. Pierre Gosselin, le président de l'assemblée de fabrique, et l’abbé Joseph Koudougou, le curé de la paroisse, «ont contacté la ville pour dire que la paroisse se mettait au service de la résidence», indique l'évêque en entrevue téléphonique.

«Le message qu'ils leur ont transmis est le suivant: si vous avez besoin de quelque chose, on est là, tout près de vous.»

«Ma pensée et ma prière vont à toutes les personnes qui sont inquiètes actuellement, aux fidèles de Lavaltrie et aux membres des familles touchées par ces décès», dit Mgr Corriveau, qui a tenu à célébrer la messe, diffusée sur FaceTime le 25 mars, aux intentions des victimes et des familles. «Je prie aussi pour toutes les personnes qui travaillent sans relâche pour éviter la propagation du virus.»

Il ajoute que «quand la crise sera terminée», quand les funérailles seront permises, il veut participer aux événements qui rendront hommage aux victimes. Ce sera peut-être un rite funéraire lors d'un rassemblement paroissial ou diocésain, dit-il. «Je ne sais pas encore quelle forme cela prendra.»

D'ici là, Mgr Louis Corriveau insiste pour que chacun respecte à la lettre les consignes gouvernementales car «on va sauver des vies, c'est sûr».

***

 

 

du même auteur

Cent membres de la communauté juive orthodoxe Tosh de Boisbriand ont subi un test de dépistage de la COVID-19. Quarante résultats ont été reçus et près de la moitié sont posititifs, viennent d'annoncer les responsables de cette communauté.
2020-03-29 20:51 || Québec Québec

La communauté juive orthodoxe Tosh mise en quarantaine

En octobre 2019, quelque 200 membres du Réseau des Églises vertes étaient réunis pour une grande rencontre nationale au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.
2020-03-29 09:49 || Québec Québec

Protéger l'environnement un geste à la fois

L'évêque André Gazaille photographié lors de l'assemblée plénière de la conférence épiscopale canadienne en 2016. «Nous avons pris cette option rationnelle afin de participer à l’effort de toute la société pour lutter contre la pandémie», a dit Mgr Gazaille.
2020-03-27 09:08 || Québec Québec

Mises à pied «massives» au diocèse de Nicolet

articles récents

Dans un contexte où les mesures de confinement se resserrent et que seuls les services essentiels sont autorisés à fonctionner, les diocèses catholiques de la province ont commencé à procéder à des mises à pied temporaires, en optant pour des approches différentes.
2020-03-25 16:36 || Québec Québec

Mises à pied: approches variées pour les diocèses québécois

 L'archevêque de Cantorbéry et primat d'Angleterre, Justin Welby, agit aussi comme leader spirituel de la Communion anglicane. Il est ici photographié en 2014 à Londres.
2020-03-25 15:04 || Monde Monde

La Conférence de Lambeth est reportée d'une année

En temps de crise, l'Église diocésaine doit «demeurer prophétique», estime Mgr Claude Hamelin. Elle ne doit surtout pas mettre à pied son personnel, croit-il.
2020-03-24 11:50 || Québec Québec

«Quand la crise sera finie, que dirons-nous de notre Église diocésaine?»