Graffitis

Des édifices catholiques d’Halifax, dont la cathédrale, vandalisés

La basilique-cathédrale Sainte-Marie et le Centre de pastorale catholique de l’archidiocèse d’Halifax (photo) ont été vandalisés dans la nuit du 4 novembre. Des graffitis ont été peints à plusieurs endroits à l’extérieur de ces édifices.
La basilique-cathédrale Sainte-Marie et le Centre de pastorale catholique de l’archidiocèse d’Halifax (photo) ont été vandalisés dans la nuit du 4 novembre. Des graffitis ont été peints à plusieurs endroits à l’extérieur de ces édifices.   (Courtoisie archidiocèse d'Halifax)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2018-11-05 13:54 || Canada Canada

La basilique-cathédrale Sainte-Marie et le Centre de pastorale catholique de l’archidiocèse d’Halifax-Yarmouth ont été vandalisés dans la nuit du 4 novembre. Des graffitis ont été peints à plusieurs endroits à l’extérieur de ces édifices.

«Cet acte insensé de vandalisme est déchirant et frustrant», a indiqué l’archidiocèse dans un message adressé aux catholiques de son territoire. Il rappelle qu’au cours des derniers mois, plusieurs paroisses et un cimetière catholique ont aussi été visés par des tagueurs.

«Ces gestes nous laissent avec plusieurs questions dont les réponses ne sont pas simples», a poursuivi l’archidiocèse, qui se demande comment réagir face à ce vandalisme.

«Nous continuons d'être vigilants. Nous prenons des précautions pour prendre soin des biens qui nous sont confiés. Et nous prions pour ceux qui estiment avoir besoin de s'exprimer de cette manière. Qu'ils soient en colère, perdus, blessés ou dans le besoin d'un lieu d'appartenance, prions que nos efforts pour renouveler et restructurer notre Église locale ouvrent la porte à une plus grande unité pour tous», a affirmé l’archidiocèse.

L’archidiocèse ne fournit aucune explication sur le sens du graffiti reproduit sur diverses surfaces. Il s’agit d’un V dans un cercle rouge, le fameux masque de Guy Fawkes popularisé par V for Vendetta et généralement associé à l’idée d’anarchie ou de révolution.

Il y a un peu plus d’une semaine, l’archevêque d’Halifax-Yarmouth, Mgr Anthony Mancini, avait indiqué lors d’une assemblée diocésaine que l’Église fait aujourd’hui face à une «culture de mort» et à «l’esprit du paganisme». Il appelait les catholiques à se laisser «saisir à nouveau par l’énergie de l’Esprit saint», notamment en outrepassant ses propres peurs et en acceptant d’être envoyés «dans un monde qui peut initialement être hostile, mais qui réclame aussi la joie de l’Évangile».

Ces actes de vandalisme ont été signalés à la police. L’archidiocèse entend nettoyer les graffitis sous peu.

***

Plus que jamais, Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission. Cliquez sur l'image de notre campagne de financement 2018 pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Détail d'une église de Turin, en Italie. Les évêques italiens ont approuvé cette semaine une nouvelle traduction de la prière du Notre Père.
2018-11-16 15:12 || Monde Monde

Nouvelle traduction du Notre Père approuvée en Italie

Détail du dépliant promotionnel pour la 16e édition de Noël en Lumière qui se tiendra du 21 décembre au 6 janvier au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.
2018-11-13 17:35 || Québec Québec

Un Noël en Lumière pensé pour les familles

Kristallnacht à Berlin en 1938, où les nazis s'en étaient pris à des commerces, écoles et maison juives. C'est pour fuir de telles violences que les juifs du MS Saint Louis espéraient entrer au Canada en 1939.
2018-11-09 17:00 || Canada Canada

Excuses officielles du Canada aux juifs du MS Saint Louis

articles récents

Détail d'une église de Turin, en Italie. Les évêques italiens ont approuvé cette semaine une nouvelle traduction de la prière du Notre Père.
2018-11-16 15:12 || Monde Monde

Nouvelle traduction du Notre Père approuvée en Italie

L’équipe du renouveau baptismal, incluant des laïcs, des couples, des membres de la Famille Myriam Beth’léem et Robin Dancause, à l’avant-plan, deuxième à partir de la droite. Le curé André Couture se trouve en bas à gauche.
2018-11-14 15:05 || Québec Québec

Des projets novateurs dans un diocèse en pleine réflexion sur son avenir

Suzanne Emerson tient une pancarte lors d’une manifestation organisée le 12 novembre 2018 par le Survivors Network of those Abused by Priests (SNAP) en marge de l’assemblée plénière des évêques américains à Baltimore.
2018-11-13 10:56 || Monde Monde

Crise des abus: Rome demande aux évêques américains de reporter leur vote