En dépit du vote du 41e Synode général

Des évêques anglicans autoriseront tout de même le mariage gai

Le primat de l'Église anglicane, Mgr Fred Hiltz, n'a pas commenté ces initiatives diocésaines durant son mot d'ouverture prononcé au dernier jour du 41e Synode général de l'Église anglicane du Canada.
Le primat de l'Église anglicane, Mgr Fred Hiltz, n'a pas commenté ces initiatives diocésaines durant son mot d'ouverture prononcé au dernier jour du 41e Synode général de l'Église anglicane du Canada.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-07-12 11:58 || Canada Canada

À peine une heure après que les membres du 41e Synode général de l'Église anglicane du Canada aient rejeté la proposition qui aurait permis la célébration de mariages gais, des évêques ont annoncé qu'ils allaient autoriser, à l'intérieur de leurs juridictions ecclésiales, les mariages entre conjoints de même sexe.

«Quand le résultat du vote a été connu, j'ai été extrêmement déçu», confie Mgr John H. Chapman, évêque anglican d'Ottawa. «Toutefois, ce qui ressort des résultats, c'est qu'une part significative (70 %) des délégués au Synode général ont voté en faveur de l'autorisation des mariages entre conjoints de même sexe. C'est là une bonne nouvelle.»

Mais le changement n'aura pas lieu, explique l'évêque dans le site Web du diocèse d'Ottawa, car il faut que chacune des trois chambres (les évêques, le clergé et les laïcs) votent en faveur de la proposition (majorité absolue) pour qu'elle soit acceptée. «Il manquait une seule voix dans la chambre du clergé», déplore Mgr Chapman.

«C'est donc mon intention d'autoriser immédiatement les mariages entre conjoints de même sexe à l'intérieur du diocèse d'Ottawa.»

«Aucun membre du clergé ne sera obligé de célébrer de tels mariages», a-t-il précisé dans sa note. «Cette décision pastorale m'apparaît nécessaire, en ce moment dans l'histoire de notre diocèse et de notre Église.

Quelques minutes avant minuit, ce fut au tour de l'évêque du diocèse de Niagara de faire connaître ses intentions. À la une du site diocésain, Mgr Michael A. Bird a écrit que la décision du Synode général lui apparaît «profondément regrettable et incohérente avec le témoignage inclusif de notre Église».

«En accord avec plusieurs évêques de l'Église anglicane du Canada, c'est mon intention de répondre aux besoins de la communauté LGBTQ+ du diocèse de Niagara». Mgr Bird demande au clergé de son diocèse de l'informer s'ils célèbrent de tels mariages.

Les deux évêques mentionnent que d'autres évêques font aussi partie de ce mouvement en faveur de la célébration des mariages entre conjoints de même sexe. Aucun nom n'est toutefois mentionné. Le primat de l'Église anglicane, Mgr Fred Hiltz, n'a pas commenté ces initiatives diocésaines durant son mot d'ouverture prononcé au dernier jour du 41e Synode général de l'Église anglicane du Canada.

 

du même auteur

Arrêté en 2019 par le Service de police de Laval pour des gestes à caractère sexuel, le père Henri Paradis, a reconnu, au mois de septembre, sa culpabilité à deux chefs d’agression sexuelle et d’attentat à la pudeur.
2020-10-20 15:26 || Québec Québec

Le père Henri Paradis condamné à huit mois de détention à domicile

Trois ans après le début de cette enquête commandée par les évêques canadiens, on saura quels partenaires de Développement et Paix pourront de nouveau recevoir un financement annuel de la part des catholiques canadiens.
2020-10-20 08:37 || Canada Canada

Les conclusions du rapport final dévoilées en novembre

«Avec des bras fatigués, mais vaillants, des sœurs se sont mises à fabriquer des masques et des blouses pour du personnel infirmier», donne en exemple la Conférence religieuse canadienne.
2020-10-15 17:04 || Canada Canada

«Nous sortirons plus forts de la pandémie»

articles récents

Le pape François lors de son audience générale du 21 octobre 2020 au Vatican.
2020-10-21 13:38 || Vatican Vatican

Propos du pape sur le mariage gai: nouveauté ou continuité?

Trois ans après le début de cette enquête commandée par les évêques canadiens, on saura quels partenaires de Développement et Paix pourront de nouveau recevoir un financement annuel de la part des catholiques canadiens.
2020-10-20 08:37 || Canada Canada

Les conclusions du rapport final dévoilées en novembre

Une manifestation contre le racisme le 7 juin 2020 à Montréal. «Actuellement, les Églises tentent de se débarrasser du privilège blanc et du racisme, mais elles ne sont pas encore arrivées à l’étape d’admettre qu’elles sont racistes», estime Michael Blair, secrétaire général de l’Église Unie.
2020-10-19 15:03 || Canada Canada

Les Églises invitées à reconnaître le racisme systémique en leur sein