Sommes retenues par des diocèses

Dons pour Carême de partage 2018: pire résultat en 12 ans

La dernière campagne Carême de partage de Développement et Paix a obtenu son pire résultat des douze dernières années.
La dernière campagne Carême de partage de Développement et Paix a obtenu son pire résultat des douze dernières années.   (Image tirée du site Web de Développement et Paix)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2019-03-07 10:40 || Canada Canada

La dernière campagne Carême de partage de Développement et Paix a obtenu son pire résultat des douze dernières années. C'est la retenue par une douzaine de diocèses des sommes obtenues pour Développement et Paix durant la campagne de 2018 qui explique ce score.

Dans les états financiers de l'organisme, c'est une somme de 6 737 481 $ qui apparaît à la ligne Carême de partage pour 2018. L'an dernier, la sollicitation auprès des catholiques du Canada, notamment lors du 5e dimanche du carême, avait récolté 1,6 M $ de plus, soit la somme de 8 344 608 $.

La date limite des états financiers annuels de Développement et Paix est fixée au 31 août. Les fonds initialement retenus par les diocèses et qui ont été versés après cette date ne sont donc pas comptabilisés. Ils apparaîtront dans les états financiers de 2019, confirme Kelly Di Domenico, directrice des communications.

«L’an prochain les revenus seront plus élevés puisque des revenus du carême de 2018 seront inclus», ajoute-t-elle.

Le rapport annuel 2017-2018 de Développement et Paix n'est pas encore en ligne alors que débute la nouvelle campagne Carême de partage. Il le sera prochainement, assure Développement et Paix. C'est l'organisme qui a dévoilé à Présence le résultat de 2018.

En examinant les sommes qui apparaissent à la ligne Carême de partage des états financiers depuis 2017, on constate que c'est une somme annuelle d'au moins 8 M $ que recueille habituellement l'organisme auprès des catholiques canadiens.

2017-2018    6 737 481 $
2016-2017    8 344 608 $
2015-2016    8 796 891 $
2014-2015    8 618 187 $
2013-2014    8 729 141 $
2012-2013    8 696 835 $
2011-2012    8 830 619 $
2010-2011    8 906 606 $

Directeur général adjoint de Développement et Paix, Romain Duguay explique que toutes les sommes recueillies en 2018 sont maintenant entre les mains de l’organisme. «De ce que je sais, c'est bien rentré et c'est sensiblement pareil à ce qu'on a eu l'année d'avant», explique-t-il, rappelant que les états financiers donnent une indications de résultats obtenus au 31 août et non à la dernière journée de l’année.

Le mouvement de retenue suivi par certains évêques n’aura donc pas eu de conséquences sur le résultat effectif des sommes recueillies durant le carême 2018. «Mais cela a eu un impact sur la réputation de Développement et Paix. Cela a eu un impact sur les gens qui prennent à cœur le travail de l'organisme. Quand vous êtes engagé dans un mouvement, vous prenez cela personnel», dit-il.

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

La religieuse Suzanne Loiselle parle du scandale de religieuses abusées comme d'une «conspiration du silence» dans l'Église.
2019-04-18 10:05 || Monde Monde

Religieuses abusées: «une conspiration du silence»

Marie-Ève Maillé a remporté le prix du meilleur essai 2019 pour 'L’affaire Maillé: l’éthique de la recherche devant les tribunaux' (Écosociété).
2019-04-16 09:00 || Québec Québec

Des œuvres sur l'amour, l'éthique et le dialogue primées

Dans une lettre de trois pages qu'il a fait parvenir à des membres de la Mutuelle d'assurance en Église, Robert Tassé, l'ex-président du conseil d'administration, révèle deux faits, jusqu'à maintenant inconnus, concernant le règlement d'un litige interne.
2019-04-15 09:00 || Québec Québec

Mutuelle d'assurance: la saga juridique interne a coûté plus d'un million $

articles récents

Selon le pape émérite Benoît XVI, la crise des abus sexuels ne doit pas mener à vouloir redéfinir l'Église.
2019-04-11 16:25 || Vatican Vatican

La crise des abus ne doit pas mener à redéfinir l'Église, dit Benoît XVI

Une rue de Tacloban, aux Philippines. Des dirigeants bien en vue de l'Église des Philippines ainsi que d’organismes dénoncent le moratoire imposé par l'organisme canadien Développement et Paix à au moins quatre associations de ce pays, accusées «de violer l'enseignement social de l'Église».
2019-04-08 12:00 || Canada Canada

Des Philippins fustigent l'opacité du processus d'enquête

Le pape François et le cardinal Sean P. O'Malley, président de la Commission pontificale pour la protection des mineurs, ont discuté ensemble au Vatican le 4 avril 2019.
2019-04-08 11:11 || Vatican Vatican

Protection des mineurs: la commission précise la suite