Pour avoir couvert des abus sexuels

Épinglé en vertu de 'Vos estis', un évêque polonais démissionne

Le pape François a accepté la démission de Mgr Jan Tyrawa de Bydgoszcz, accusé d'avoir couvert des abus sexuels commis par le clergé.
Le pape François a accepté la démission de Mgr Jan Tyrawa de Bydgoszcz, accusé d'avoir couvert des abus sexuels commis par le clergé.   (CNS photo/Kacper Pempel, Reuters)
2021-05-13 14:02 || Monde Monde

Le pape François a accepté la démission de Mgr Jan Tyrawa de Bydgoszcz, accusé d'avoir couvert des abus sexuels commis par le clergé.

La conférence des évêques de Pologne a déclaré que le Vatican avait «mené des procédures sur les négligences signalées» conformément au motu proprio du pontife de mai 2019, Vos estis lux mundi, et avait également tenu compte des «autres difficultés» auxquelles Mgr Tyrawa était confronté.

Le bimensuel catholique polonais Wiez a déclaré le 12 mai que l'évêque Tyrawa avait renommé le père Pawel Kania à la paroisse Divine Providence de Bydgoszcz après que le prêtre ait été détenu par la police et suspendu d'un autre diocèse pour avoir fait des propositions à des garçons et stocké de la pornographie juvénile sur son ordinateur. Il a ajouté que le père Kania s'est occupé d'enfants de chœur et a donné des cours de religion à des enfants dans sa nouvelle paroisse de 2006 à 2009, avant d'être emprisonné en 2015 pour sept ans.

En février 2020, un tribunal a ordonné au diocèse de Bydgoszcz de verser 40 000 USD de dommages et intérêts à l'une des victimes du père Kania, une décision confirmée en appel en décembre.

L'avocat de l'évêque Tyrawa, Edmund Dobecki, a déclaré au quotidien polonais Gazeta Wyborcza le 12 mai que l'évêque avait «l'intention de démissionner depuis un certain temps», après avoir fait face à des appels à la destitution de la part des législateurs polonais à la suite d'un contre-interrogatoire du tribunal en octobre 2019.

Les protestataires ont organisé plusieurs manifestations devant la résidence de l'évêque, la plus récente le 8 avril, lorsque le bâtiment a été recouvert de pancartes anticléricales.

Le départ de l'homme de 72 ans est le dernier en date parmi les évêques polonais, dont plusieurs ont été accusés dans des documentaires télévisés de 2019 et 2020 d'avoir violé la loi polonaise et les directives du Vatican en balayant les plaintes pour abus.

Le 29 mars, le Vatican a interdit à l'archevêque Slawoj Glodz de Gdansk et à l'évêque Edward Janiak de Kalisz, qui ont tous deux démissionné en 2020, de participer à des «célébrations religieuses publiques ou à des réunions laïques». Il leur a été demandé de verser un «montant approprié» à la Fondation Saint-Joseph de l'Église polonaise, créée en 2019 pour financer des activités de prévention et d'aide aux victimes d'abus.

L'évêque auxiliaire Jan Szkodon de Cracovie a été suspendu en février 2020 à la suite d'accusations des médias selon lesquelles il aurait abusé d'une jeune fille mineure.

En novembre, quelques jours avant sa mort, le cardinal Henryk Gulbinowicz s'est vu interdire l'utilisation des insignes épiscopaux et refuser le droit à des funérailles dans une cathédrale après avoir été impliqué de la même manière dans des abus sexuels.

À la mi-mars, la chaîne polonaise TVN-24 a déclaré que le cardinal Stanislaw Dziwisz, archevêque de Cracovie à la retraite, qui a été pendant 39 ans le secrétaire de saint Jean-Paul II, et trois évêques du diocèse voisin de Bielsko-Zywiec, pourraient être condamnés à des peines de prison après qu'une commission d'État polonaise sur la pédophilie les a accusés d'avoir ignoré les abus cléricaux.

***

 

 

du même auteur

La plus haute cour d'appel d'Italie a statué que les classes des écoles publiques peuvent approuver la présence du crucifix parce qu'il ne constitue pas une discrimination à l'égard de quiconque.
2021-09-21 13:52 || Monde Monde

Oui au crucifix en classe, mais à certaines conditions, dit la cour

Les visiteurs, touristes et employés qui veulent entrer sur le territoire du Vatican devront, à partir du 1er octobre, présenter une preuve de vaccination, de guérison du coronavirus ou un test négatif à la COVID-19.
2021-09-21 10:17 || Vatican Vatican

Le Vatican exigera une preuve de vaccination ou un test négatif à la COVID-19

L'architecte Rocco Buttliere pose devant la maquette du Vatican qu'il exposait à Kenner, en Louisiane, à la mi-août 2021.
2021-09-17 14:53 || Monde Monde

Une stupéfiante maquette du Vatican en 67 000 briques LEGO

articles récents

Des chaussures, bottes et sandales déposées dans les marches de la basilique du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, à Trois-Rivières, en signe de solidarité avec les peuples autochtones après la découverte de sépultures d'enfants à proximité d'anciens pensionnats.
2021-09-24 16:10 || Canada Canada

Les évêques canadiens présentent des excuses officielles aux Autochtones

L'évêque de Bathurst, Mgr Daniel Jodoin, dit que l'annonce des autorités provinciales a « causé toute une surprise » aux leaders religieux.
2021-09-21 15:10 || Canada Canada

Lieux de culte : la double vaccination désormais exigée au Nouveau-Brunswick

Intronisation de nouveaux membres de la Garde suisse pontificale le 6 mai 2021. Le vaste projet de rénovation des casernes de la garde pourrait ouvrir la porte à l'arrivée des femmes.
2021-09-14 16:57 || Vatican Vatican

Bientôt des femmes dans la Garde suisse pontificale ?