Western Catholic Reporter

Fermeture de l’un des plus importants journaux catholiques du Canada

  (Logo WCR)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2016-09-13 15:31 || Canada Canada

L’un des plus importants journaux catholiques du Canada cesse ses activités. Le Western Catholic Reporter, une publication fondée il y a 51 ans, publiera son dernier numéro le 26 septembre.

C’est l’éditeur du journal, l’archevêque d’Edmonton, Mgr Richard Smith, qui en a fait l’annonce lundi en publiant le 12 septembre une lettre de cinq pages dans laquelle il expose sa vision des communications pour son archidiocèse tout en égratignant la presse séculière.

Mgr Smith affirme s’inspirer du pape pour réfléchir sur les «structures» de l’Église, notamment en matière de communications. Il dresse un portrait réprobateur des réalités médiatiques actuelles, et particulièrement du monde de l'information, estimant que l’Église s’y retrouve lésée.

«Malheureusement, la plupart de ces [sources non-ecclésiales d’information] ne présentent pas une vision juste et positive de l’Église catholique. Nous ne voyons pas les histoires des grandes contributions culturelles communautaires de notre Église à travers ses ministères sociaux, ses écoles et ses institutions en santé. Au lieu de cela, nous voyons un schéma narratif dominant selon lequel l’Église s’oppose au progrès et à la liberté humaine», écrit l’archevêque d’Edmonton.

Dans son élan, ce dernier va même jusqu’à accuser les médias d’être en partie responsables de la diminution de la pratique chez les catholiques.

«Cette couverture biaisée de la foi fait des dommages considérables aux bonnes gens. La communication séculière dominante au sujet de l’Église en repousse les gens et renforce chez des laïcs croyants catholiques et parmi la société séculière des décisions de quitter la foi – des décisions comme d’assister à la messe, de ne pas envoyer ses enfants à l’école catholique, et de ne pas défendre l’Église.»

Fort de ces remontrances, Mgr Smith poursuit en expliquant que la structure des communications à l’archidiocèse d’Edmonton ne permet pas suffisamment à l’Église de tirer son épingle du jeu dans un tel univers médiatique. Selon lui, les moyens de communication actuels de l’Église d’Edmonton, y compris le Western Catholic Reporter, n’atteignent que 10 000 personnes, ce qu’il estime «inadéquat» pour influencer une population catholique de 375 000 personnes sur un territoire diocésain qui compterait 1,6 million d’individus.

L’archevêque annonce que le Western Catholic Reporter publiera son dernier numéro le 26 septembre et que des restructurations mèneront plutôt l’archidiocèse à établir un portail d’information. La restructuration vise à uniformiser le fond et la forme afin, assure-t-il, de favoriser «l’évangélisation».

Plusieurs postes seront éliminés au Western Catholic Reporter, dont celui du rédacteur en chef depuis 1991, Glen Argan.

Fondé en 1965, le Western Catholic Reporter fut d’abord dirigé par Doug Roche, un journaliste d’expérience qui devint plus tard sénateur.

La disparition de ce journal signifie qu'il ne reste désormais au Canada que trois publications d'information catholique d'ampleur: le Catholic Register, le BC Catholic et le Prairie Messenger.

 

du même auteur

Les autorités publiques québécoises ont entièrement raison de limiter le nombre de personnes à l’intérieur des lieux de culte, affirme la Dre Valérie Julie Brousseau.
2020-09-24 17:48 || Québec Québec

Lieux de culte: une médecin catholique donne raison au gouvernement

C’est surtout la littérature scientifique et les rassemblements complémentaires aux cérémonies religieuses qui auraient poussé le gouvernement à diminuer la limite de personnes autorisées à l’intérieur des lieux de culte.
2020-09-22 15:50 || Québec Québec

Lieux de culte: le Dr Arruda évoque la science et la socialisation périphérique

Le cardinal Gérald Lacroix estime que le gouvernement fait fausse route avec ses nouvelles limites de personnes admises à l’intérieur des lieux de culte dans la province.
2020-09-21 16:38 || Québec Québec

Lieux de culte limités à 25 personnes: «c’est impossible de survivre»

articles récents

Désavoué par les évêques d'Amos et de Hearst-Moosonee au début du mois de septembre 2020, l'abbé Michel Rodrigue rompt le silence.
2020-09-29 19:16 || Québec Québec

L'abbé Michel Rodrigue rompt le silence

L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.
2020-09-24 16:42 || Québec Québec

Pas de messes à l'Oratoire Saint-Joseph cette fin de semaine

Dans une vidéo mise en ligne le 9 septembre, le cardinal Gérald Lacroix s’adresse aux diocésains de Québec pour les appeler à faire une «pause» dans les parcours catéchétiques afin de dégager le temps nécessaire pour mieux penser la suite.
2020-09-15 17:59 || Québec Québec

Le cardinal Lacroix propose une «pause» des parcours catéchétiques