Finances diocésaines

Joliette se serre la ceinture

Le nouvel évêque de Joliette, Mgr Raymond Poisson, lors de la plénière des évêques canadiens à Cornwall (Ontario) en septembre 2015.
Le nouvel évêque de Joliette, Mgr Raymond Poisson, lors de la plénière des évêques canadiens à Cornwall (Ontario) en septembre 2015.   (Présence/François Gloutnay)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2016-02-01 13:09 || Québec Québec

Le nouvel évêque de Joliette annonce plusieurs mesures pour redresser la situation financière de son diocèse. Dans une lettre, Mgr Raymond Poisson rappelle que l’année 2015 s’est soldée par un déficit pour le diocèse catholique.

Mgr Raymond Poisson arrivait à Joliette l’automne dernier précédé de sa réputation de redresseur de finances. L’ancien évêque auxiliaire du diocèse de Saint-Jérôme savait que le diocèse voisin de Joliette avait déjà pris diverses mesures pour composer avec une situation financière délicate et que cela ferait partie des défis qui l’attendaient.

«Je voudrais ici vous donner quelques informations sur la situation très concrètes du Diocèse; bien qu’elles se présentent d’un point de vue très administratif, ces informations nous interpellent pastoralement dans des décisions courageuses. Loin de nous faire peur, ces décisions à prendre avec lucidité, visent toujours une meilleure réalisation de notre mission», annonce l’évêque.

«L’heure est à la recherche d’une manière d’être présent pour remplir la mission évangélique qui ne peut plus ressembler à celle connue depuis des générations », indique plus loin Mgr Poisson, saluant au passage la «lucidité» de l’ancien évêque – Mgr Gilles Lussier – et de ses collaborateurs ont entamé un redressement il y a quelques années.

«Malgré l’effort soutenu des dernières années, la clôture de l’année financière 2015 se soldait par un déficit, lequel avait entraîné la création progressive d’une marge de crédit à l’institution bancaire de plus de 400 000 $», confirme l’évêque, qui veut éviter d’avoir recours à l’avenir à une telle marge.

Il annonce ainsi une série d’ajustements devant permettre de réduire les dépenses. Par exemple, deux mesures permettront d’économiser l’équivalent de 36,5 de travail rémunéré par semaine: la fin des rencontres des animateurs des six régions du diocèse à l’évêché (22,5 heures par semaine) et le non renouvellement du poste de responsable diocésain du catéchuménat (14 heures par semaine).

Par ailleurs, le choix de l’évêque de loger à l’évêché et d’y accueillir des séminaristes permet également de faire des économies, selon Mgr Poisson. Le diocèse essaye toujours de trouver une vocation à la partie arrière de l’évêché et a entamé des discussions avec des organismes.

Quelques autres mesures visent également à rationaliser les dépenses.

Mgr Poisson termine sa lettre en invitant les fabriques à faire preuve de lucidité et à trouver des moyens originaux de faire face à la baisse des revenus généralisée.

«Les solutions ne peuvent se conclure toujours par une réduction du temps rémunéré. Il doit y avoir des décisions responsables et plus courageuses, afin de constituer dans chaque région, un pôle de la mission plus fort et mieux équipé, assurant ainsi la continuité», fait valoir l’évêque de Joliette.

Il entend explorer diverses avenues localement lors de ses visites pastorales.

 

du même auteur

Gilles Roberge, 56 ans, deviendra le 19 mai 2019 le premier prêtre ordonné dans le diocèse de Trois-Rivières depuis 2009.
2019-05-16 20:04 || Québec Québec

Trois-Rivières: une première ordination presbytérale en 10 ans

Les filles d'Asia Bibi tiennent une photo de leur mère devant leur résidence de Sheikhupura, au Pakistan, en 2010.
2019-05-14 12:20 || Monde Monde

Blasphème: «Si nous en parlons trop, ça se retourne contre nous»

Le professeur Martin Meunier estime que le débat mérite une démarche de responsabilisation, et non de conviction idéologique ou politique.
2019-05-07 16:15 || Québec Québec

Débat sur la laïcité: «reprenons ça autrement»

articles récents

Gilles Roberge, 56 ans, deviendra le 19 mai 2019 le premier prêtre ordonné dans le diocèse de Trois-Rivières depuis 2009.
2019-05-16 20:04 || Québec Québec

Trois-Rivières: une première ordination presbytérale en 10 ans

La décision d'autoriser les pèlerinages organisés, interdite par les évêques locaux en 1991 et confirmée par le Vatican en 1996, reconnaît la nécessité de fournir un accompagnement spirituel aux dizaines de milliers de catholiques qui se rendent à Medjugorje chaque année.
2019-05-13 15:58 || Monde Monde

Rome lève l'interdiction de pèlerinages organisés à Medjugorje

La basilique Saint-Pierre, à Rome. Le 9 mai, le pape François a révisé et clarifié les normes et procédures relatives à la responsabilisation des évêques et des supérieurs religieux en matière de prévention d'abus.
2019-05-10 16:31 || Monde Monde

Le pape clarifie les règles en matière d'abus