"/>

Il souligne l'écoute et l'accueil

L'archevêque de Sherbrooke commente sa visite ad limina

Le pape François et Mgr Luc Cyr, archevêque de Sherbrooke.
Le pape François et Mgr Luc Cyr, archevêque de Sherbrooke.   (Courtoisie / Archidiocèse de Sherbrooke)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-05-16 14:49 || Vatican Vatican

Pour l'archevêque de Sherbrooke, une visite ad limina, ce séjour quinquennal que chaque évêque est tenu d'effectuer auprès des congrégations et des dicastères du Vatican, «n'est pas un exercice de contrôle».

«C'est plutôt une visite entre des frères avec qui on partage l'expérience d'Église que nous vivons.»

Tout juste de retour à Sherbrooke, Mgr Luc Cyr a tenu à rencontrer les médias de sa région afin de rendre compte de son séjour au Vatican.

Il ne fait aucun doute, pour l'archevêque, que le pape François «donne le ton à l'ensemble des rencontres avec les congrégations romaine».

Le mot d'ordre au cœur des réunions avec les différents ministères de l'Église - les affaires œcuméniques, les congrégations religieuses, le clergé, les médias, la liturgie, les laïcs, etc. - a toujours été le même, répète Mgr Cyr. «Nous sommes ici pour vous écouter, pour accueillir votre expérience pastorale du Québec.»

Des échanges fraternels - «et francs aussi», précise l'archevêque - il y en a eu beaucoup durant ces deux semaines de travail à Rome. Les évêques du Québec ont même rencontré à deux reprises le pape François. Une première rencontre, le jeudi 4 mai, «a été ajoutée à notre horaire», dit l'archevêque de Sherbrooke. «On l'a appris en arrivant. Le cardinal Ouellet, [ex-archevêque de Québec], nous a remis une convocation». Le pape désire «repenser les visites ad limina» et il a souhaité en discuter avec les évêques québécois. «Trois heures de travail», dit-il.

Une semaine plus tard, le 11 mai, avait lieu une nouvelle rencontre avec le pape. À tour de rôle les évêques ont présenté leurs réalités diocésaines. «On a beaucoup souligné le travail d'équipe et le travail hommes-femmes dans l'Église. On a aussi redit le rôle essentiel des femmes dans nos réalités diocésaines, partout au Québec», ajoute Mgr Cyr.

Quelle a été la réaction du pape François? «Il a accueilli tout cela et a commenté ce récit des Actes des apôtres où les apôtres demeurent à Jérusalem alors que ce sont les laïcs qui partent annoncer la Bonne Nouvelle». Mgr Cyr y a vu un «encouragement à continuer notre travail avec les laïcs, hommes et femmes».

Durant ces deux semaine de visite ad limina, les évêques du Québec ont mis en commun «notre expérience ecclésiale, nos réalités sociales et politiques».

Mais, plus spécifiquement, qu'ont dit les évêques au pape et aux congrégations romaines? L'archevêque de Sherbrooke suggère aux gens de télécharger et de lire le rapport général rédigé par l'Assemblée des évêques catholiques du Québec.

Il est question du «nouveau pluralisme québécois», de la diversité «des modèles de familles», d'une situation de «rupture intergénérationnelle par rapport à la religion» et même d'«opposition à la religion». Ce rapport de 36 pages a été remis au pape François en décembre 2016. Les évêques décrivent au pape et à ses collaborateurs «le contexte québécois dans lequel le tournant missionnaire de notre Église doit maintenant s’inscrire».

 

du même auteur

«Selon la tradition, la fierté n'est pas une vertu. Et ceux qui connaissent la liste des péchés capitaux savent que la fierté en fait partie.»  Ce sont les premiers mots de l'homélie du recteur Bertrand Olivier, prononcés le dimanche 12 août à la cathédrale Christ Church de Montréal.
2018-08-14 12:10 || Québec Québec

Fierté Montréal: une lecture chrétienne de la «fierté» gaie

Afin d'assurer la préservation et la mise en valeur du patrimoine religieux québécois, le gouvernement investira 15 M$ durant l'année financière 2018-2019.
2018-08-08 12:35 || Québec Québec

Patrimoine religieux: Québec annonce une enveloppe de 15 M$

Norman Lévesque ira travailler à l'Assemblée des évêques catholiques du Québec.
2018-08-08 11:44 || Canada Canada

Norman Lévesque quitte le Réseau des Églises vertes

articles récents

Âgé de 70 ans, l'archevêque de Moncton, Mgr Valéry Vienneau, espère parvenir à régler la question des abus sexuels avant d'atteindre l'âge canonique de la retraite dans cinq ans.
2018-08-13 15:42 || Canada Canada

Les bouleversements d'une Église acadienne

Une dame distribue la communion dans une église de Brooklyn. Une nouvelle étude indique que 78% des supérieures et supérieurs de communautés religieuses aux États-Unis sont en faveur du diaconat féminin.
2018-08-07 16:59 || Monde Monde

É.-U.: les supérieures et supérieurs de communautés religieuses en faveur du diaconat féminin

L'intérieur de l'église Notre-Dame-des-Monts à Whistler, le 2 juin 2018.
2018-08-01 15:20 || Canada Canada

Les 25 ans de la version catho de 'ma cabane au Canada'