Hongrie

Le cardinal László Paskai est décédé

Le cardinal László Paskai en mai 2003.
Le cardinal László Paskai en mai 2003.   (CNS photo/Attila Kovacs, EPA)
2015-08-21 13:48 || Monde Monde

L'ex-primat de Hongrie, le cardinal László Paskai, est décédé le 17 août à l'âge de 88 ans. Il a dirigé l'Église catholique hongroise alors que le pays passait du communisme à la démocratie à la fin des années 1980.

Né en 1927 à Szeged, en Hongrie, le futur cardinal a connu les occupations nazie puis soviétique de son pays.

Entré dans l'ordre des Franciscains en 1945, il a étudié la théologie dans la ville de Gyongyos. Bien que le gouvernement communiste ait banni la plupart des ordres religieux et limité drastiquement le nombre de membres des congrégations restantes, László Paskai a été ordonné prêtre en 1951.

Après l'obtention d'un doctorat en théologie à Budapest, il retourne à Szeged pour être nommé secrétaire de l'évêque, puis professeur de théologie au séminaire local. Plus tard, professeur et directeur spirituel au Séminaire central de Budapest, il en devient le recteur en 1973.

En 1978, le pape Paul VI le nomme administrateur apostolique de Veszprem. Il en deviendra l'évêque un an plus tard. En 1982, le pape Jean-Paul II le nomme archevêque coadjuteur de Kalocsa.

En 1987, il est nommé archevêque d'Esztergom-Budapest et primat de Hongrie. Il sera créé cardinal l'année suivante. C'est en 2002 qu'il se retire.

Dans une déclaration affichée à la une du site Web de l'archidiocèse d'Esztergom-Budapest, son successeur, le cardinal Peter Erdo, a rappelé que le cardinal Paskai a dirigé l'Église durant une période charnière de son histoire. Il rappelle aussi que c'est le cardinal qui a obtenu, en 1991, que la dépouille du cardinal Jozef Mindszenty, décédé à Vienne en 1975, soit rapatriée en Hongrie.

En 1971, le cardinal Mindszenty, alors âgé de 79 ans, fut exilé après avoir subi tortures et emprisonnements aux mains des communistes et après avoir vécu 16 ans comme réfugié dans les locaux de l'ambassade américaine à Budapest.

Avec le décès du cardinal Paskai, le Collège des cardinaux compte dorénavant 219 membres, dont 120 âgés de moins de 80 ans et donc appelés à voter lors d'un conclave.

D'après Catholic News Service
Trad. et adap. Présence - information religieuse

 

 

du même auteur

Un migrant d'Amérique centrale en route vers les États-Unis fait de l'auto-stop sur une autoroute près de Guadalajara, au Mexique, le 13 novembre.
2018-11-14 15:22 || Monde Monde

Photo du jour - 14 novembre 2018

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau et le ministre des Anciens combattants Seamus O'Regan assistent à une cérémonie commémorative le 10 novembre 2018 au Mémorial national du Canada à Vimy, en France, à l'occasion du 100e anniversaire de la fin de la Grande Guerre.
2018-11-12 09:58 || Canada Canada

Photo du jour - 12 novembre 2018

Des gens visitent un cimetière à Derio, en Espagne, l'occasion de la Toussaint, le 1er novembre 2018.
2018-11-01 16:40 || Monde Monde

Photo du jour - 1er novembre 2018

articles récents

L’équipe du renouveau baptismal, incluant des laïcs, des couples, des membres de la Famille Myriam Beth’léem et Robin Dancause, à l’avant-plan, deuxième à partir de la droite.
2018-11-14 15:05 || Québec Québec

Des projets novateurs dans un diocèse en pleine réflexion sur son avenir

Suzanne Emerson tient une pancarte lors d’une manifestation organisée le 12 novembre 2018 par le Survivors Network of those Abused by Priests (SNAP) en marge de l’assemblée plénière des évêques américains à Baltimore.
2018-11-13 10:56 || Monde Monde

Crise des abus: Rome demande aux évêques américains de reporter leur vote

La basilique-cathédrale Sainte-Marie et le Centre de pastorale catholique de l’archidiocèse d’Halifax (photo) ont été vandalisés dans la nuit du 4 novembre. Des graffitis ont été peints à plusieurs endroits à l’extérieur de ces édifices.
2018-11-05 13:54 || Canada Canada

Des édifices catholiques d’Halifax, dont la cathédrale, vandalisés