Hongrie

Le cardinal László Paskai est décédé

Le cardinal László Paskai en mai 2003.
Le cardinal László Paskai en mai 2003.   (CNS photo/Attila Kovacs, EPA)
2015-08-21 13:48 || Monde Monde

L'ex-primat de Hongrie, le cardinal László Paskai, est décédé le 17 août à l'âge de 88 ans. Il a dirigé l'Église catholique hongroise alors que le pays passait du communisme à la démocratie à la fin des années 1980.

Né en 1927 à Szeged, en Hongrie, le futur cardinal a connu les occupations nazie puis soviétique de son pays.

Entré dans l'ordre des Franciscains en 1945, il a étudié la théologie dans la ville de Gyongyos. Bien que le gouvernement communiste ait banni la plupart des ordres religieux et limité drastiquement le nombre de membres des congrégations restantes, László Paskai a été ordonné prêtre en 1951.

Après l'obtention d'un doctorat en théologie à Budapest, il retourne à Szeged pour être nommé secrétaire de l'évêque, puis professeur de théologie au séminaire local. Plus tard, professeur et directeur spirituel au Séminaire central de Budapest, il en devient le recteur en 1973.

En 1978, le pape Paul VI le nomme administrateur apostolique de Veszprem. Il en deviendra l'évêque un an plus tard. En 1982, le pape Jean-Paul II le nomme archevêque coadjuteur de Kalocsa.

En 1987, il est nommé archevêque d'Esztergom-Budapest et primat de Hongrie. Il sera créé cardinal l'année suivante. C'est en 2002 qu'il se retire.

Dans une déclaration affichée à la une du site Web de l'archidiocèse d'Esztergom-Budapest, son successeur, le cardinal Peter Erdo, a rappelé que le cardinal Paskai a dirigé l'Église durant une période charnière de son histoire. Il rappelle aussi que c'est le cardinal qui a obtenu, en 1991, que la dépouille du cardinal Jozef Mindszenty, décédé à Vienne en 1975, soit rapatriée en Hongrie.

En 1971, le cardinal Mindszenty, alors âgé de 79 ans, fut exilé après avoir subi tortures et emprisonnements aux mains des communistes et après avoir vécu 16 ans comme réfugié dans les locaux de l'ambassade américaine à Budapest.

Avec le décès du cardinal Paskai, le Collège des cardinaux compte dorénavant 219 membres, dont 120 âgés de moins de 80 ans et donc appelés à voter lors d'un conclave.

D'après Catholic News Service
Trad. et adap. Présence - information religieuse

 

 

du même auteur

«Aussi exhortons-nous le ministre Roberge à ne pas agir précipitamment et à soumettre le programme ECR à une analyse patiente, pondérée, rigoureuse et approfondie», indique le Centre justice et foi.
2020-02-21 12:34 || Québec Québec || Aucun commentaire

ECR: les risques d’une refonte idéologique et bâclée

Maria Cirenia Victoriano de Jesus enlace sa petite fille lors d'une réunification familiale à San Diego le 8 février 2020.
2020-02-11 20:29 || Monde Monde

Photo du jour - 11 février 2020

Des enfants syriens déplacés vers une ville d'Irak en octobre 2019.
2020-02-11 16:07 || Monde Monde || Aucun commentaire

Les chrétiens en Irak: la lutte perdure

articles récents

L'exhortation apostolique du pape François sur le synode panamazonien a étonné de nombreux travailleurs d’Église au Brésil, suscitant des réactions variées.
2020-02-14 09:24 || Monde Monde

Brésil: accueil tiède pour l'exhortation du pape

La Montréalaise Josianne Gauthier a participé, à titre d'experte, au synode sur l'Amazonie
2020-02-13 11:11 || Vatican Vatican

Les réactions de Josianne Gauthier à l'exhortation Querida Amazonia

Gérald Larose a pris la parole lors des funérailles de Jean Ménard.
2020-02-11 17:10 || Québec Québec

«Sa spiritualité donnait de la corne aux mains et du rythme aux pieds»