Voyage de François

Le pape canonise Junipero Serra à Washington

Le pape a canonisé Junipero Serra à Washington le 23 septembre 2015. Au premier se trouve un reliquaire du nouveau saint.
Le pape a canonisé Junipero Serra à Washington le 23 septembre 2015. Au premier se trouve un reliquaire du nouveau saint.   (CNS photo/Paul Haring)
2015-09-25 10:07 || Monde Monde

Lors de la messe de canonisation du bienheureux Junipero Serra, un missionnaire espagnol du XVIIIe siècle, le pape François a affirmé que la foi d’une personne n’est réellement vivante que lorsqu’elle est partagée.

C’est le 23 septembre, en fin d’après-midi, devant la basilique du sanctuaire national de l’Immaculée-Conception à Washington, que le pape a célébré la messe de canonisation de saint Junipero. Ce dernier est le fondateur de tout un réseau de missions sur le territoire de la Californie.

Quelques personnes s’étaient opposées à la canonisation de ce religieux espagnol, tout comme d’ailleurs à sa béatification, en 1988. Des objections ont en effet formulées quant à la manière dont le père Serra a traité les autochtones de la Californie — et quant à l’impact de la colonisation espagnole sur les Premières nations, d’un bout à l’autre des Amériques.

Le pape François a rapidement fait allusion à ces controverses, en affirmant que « Junipero cherchait à défendre la dignité des peuples autochtones et à les protéger contre ceux-là mêmes qui les avaient maltraités et spoliés. Nous sommes, aujourd’hui encore, bouleversés par ces mauvais traitements et ces actes répréhensibles, en raison du mal qui a ainsi été infligé à un grand nombre de personnes ».

Vincent Medina, qui s’est lui-même questionné quant au bien-fondé de cette canonisation, a effectué la première lecture de l’Épitre dans la langue chochenyo, l’idiome des Indiens Ohlone du nord de la Californie.

Avant que Junipero Serra ne soit officiellement reconnu comme un saint, le chœur et les fidèles ont entonné une litanie demandant à Jésus, à Marie et à une longue liste de saints d’intercéder en leur faveur. Parmi les saints ayant été invoqués, plusieurs ont vécu ou ont accompli leur ministère aux États-Unis : sainte Frances Cabrini, sainte Elizabeth Ann Seton, saint John Neumann et sainte Kateri Tekakwitha, laquelle est d’ailleurs la toute première Amérindienne à avoir été canonisée. La canonisation de saint Junipero est toutefois la toute première cérémonie de ce genre à avoir été célébrée aux États-Unis plutôt qu’au Vatican.

Au terme d’une déclaration formelle, Andrew Galvan, le recteur de la Mission Dolores de San Francisco, a effectué la translation des reliques de saint Junipero. Elles ont été déposées dans un reliquaire qui jouxte le maître-autel. Un chant a alors été entonné en espagnol, au son du tambour.

Dans son homélie, le pape François a affirmé que les catholiques des États-Unis et d’ailleurs dans le monde ont une dette énorme envers saint Junipero, de même qu’envers des milliers d’autres témoins qui ont non seulement vécu intensément leur foi mais l’ont aussi communiquée et transmise à autrui.

D'après Catholic News Service
Trad. et adapt. Présence - information religieuse

 

du même auteur

La dépouille de Mgr Lucien Labelle était exposée dans la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue, à Longueuil, le 15 février 2019.
2019-02-15 18:32 || Québec Québec || 1 Commentaire(s)

Hommage lu par Rolande Parrot aux funérailles de Mgr Lucien Labelle

L'auteur, professeur retraité de théologie, propose un exercice de lecture décalée d'un enjeu d'actualité grâce au recours à l'ironie.
2019-02-12 18:14 || Québec Québec || 4 Commentaire(s)

Démasquer la société québécoise, ou le principe d’authenticité

La congrégation des Sœurs Grises de Montréal a présenté le 6 février son projet de conservation de l'ancien hôpital général de Montréal, situé sur la Pointe-à-Callière, aujourd'hui connu comme la Maison de Mère d'Youville. «Le projet mené par les Sœurs Grises vise à insuffler au site actuel une nouv
2019-02-08 16:53 || Québec Québec

Photo du jour - 8 février 2019

articles récents

Des évêques assistent à la première journée du Sommet sur la protection des mineurs au Vatican le 21 février 2019.
2019-02-21 16:11 || Vatican Vatican

En ouverture, les évêques face au «cancer» des abus sexuels

Le dominicain britannique Timothy Radcliffe était de passage au Montmartre canadien à Québec le 18 février 2019.
2019-02-19 20:41 || Monde Monde

«Il ne faut pas avoir peur de la crise»

2019-02-19 09:02 || Vatican Vatican

Abus sexuels: mea culpa des congrégations religieuses