Chrétiens d'Irak, victimes de la traite humaine et démunis africains profiteront de la vente

Le pape vendra sa nouvelle Lamborghini au profit d’œuvres de charité

Le pape François a autographié la Lamborghini reçue en cadeau le 15 novembre 2017 avant l'audience générale.
Le pape François a autographié la Lamborghini reçue en cadeau le 15 novembre 2017 avant l'audience générale.   (CNS photo/L'Osservatore Romano)
2017-11-15 15:27 || Vatican Vatican

Le pape François a décidé de vendre aux enchères la rutilante Lamborghini que lui a offerte le constructeur automobile italien pour aider plusieurs organisations caritatives, dont Aide à l’Église en détresse (AED).

Le pape s'est vu remettre un exemplaire de Lamborghini Huracan blanc et or par le fabricant de voitures de luxe le 15 novembre, juste avant de se rendre à son audience générale hebdomadaire dans sa papemobile.

Le pape a signé et béni l'automobile, qui sera vendue aux enchères par Sotheby's. Le produit, a déclaré le Vatican, sera remis au pape, qui a déjà choisi de financer trois projets: la réinstallation des chrétiens dans la plaine de Ninive en Irak; le soutien aux femmes sauvées de la traite humaine et de la prostitution et l'aide aux démunis d’Afrique.

Plus précisément, une partie des profits de la vente ira à Aide à l'Église en détresse, une fondation pontificale qui travaille à la reconstruction de résidence, de lieux de culte et de bâtiments communautaires détruits par le groupe État islamique et qui a forcé des milliers de chrétiens irakiens à fuir leurs maisons.

Le pape donnera également des fonds à la Communauté Pape Jean XXIII, une organisation italienne qui aide les femmes victimes de la prostitution et de la traite humaine, au Groupe international chirurgiens amis de la main afin de soutenir ses projets pour fournir des soins médicaux spécialisés en Afrique, et au groupe italien Amici di Centrafrica, qui aide les femmes et les enfants en République centrafricaine.

Pour la directrice du bureau canadien de l’AED, Marie-Claude Lalonde, «c’est une autre occasion de rappeler à quel point il est essentiel de soutenir les chrétiens d’Irak, eux qui, depuis 2003, n’ont cessé d’être victimes d’actes terroristes et d’intimidation». Elle rappelle que la présence chrétienne dans la région est passée de 1,5 million de personnes à 300 000 au cours des dernières années. «Soutenir les chrétiens de la plaine de Ninive est impératif, sinon, c’est le christianisme bimillénaire d’Irak cessera d’exister», dit-elle.

«Une compagnie comme Lamborghini ne s’attendait tout de même pas à ce que le pape se promène dans cette voiture. Donc, c’est une forme de charité», indique pour sa part le responsable de l’information de l’AED Canada, Mario Bard. Il souligne que cette annonce survient quelques jours avant le début officiel de leur campagne de Noël axée sur la reconstruction en Irak. «Au Canada, la campagne s’appellera ‘Retour à la terre ancestrale’. On veut donner la chance aux chrétiens qui ont quitté leur ville dans la plaine de Ninive de retourner chez eux. Mais d’abord il faut reconstruire. C’est déjà commencé.»

Junno Arocho Esteves, avec la collaboration de Philippe Vaillancourt

 

du même auteur

Le père Cesare Truqui, exorciste pour le diocèse de Coire, en Suisse, photographié près du Tibre à Rome le 1er mars 2018.
2018-04-23 17:00 || Monde Monde

Regain d'intérêt pour les exorcismes en Italie

La Cour suprême de Trinité-et-Tobago, à Port-d'Espagne, le 13 avril 2018. L'Église catholique soutient la décriminalisation de la sodomie dans ce pays des Caraïbes.
2018-04-18 11:55 || Monde Monde

Pourquoi l’Église soutient la légalisation de la sodomie à Trinité-et-Tobago

Le pape François a serré dans ses bras le jeune Emanuele, dont le père est récemment décédé, lors de la visite d'une paroisse de la banlieue romaine le 15 avril 2018.
2018-04-16 17:29 || Vatican Vatican

«Papa est-il au ciel?», demande un jeune garçon au pape

articles récents

Les frères des deux provinces franciscaines du Canada se réunissent à Québec du 23 au 26 avril.
2018-04-25 19:35 || Québec Québec

Les franciscains de l'Est et de l'Ouest préparent leur unification

Le père Cesare Truqui, exorciste pour le diocèse de Coire, en Suisse, photographié près du Tibre à Rome le 1er mars 2018.
2018-04-23 17:00 || Monde Monde

Regain d'intérêt pour les exorcismes en Italie

Le pape François a serré dans ses bras le jeune Emanuele, dont le père est récemment décédé, lors de la visite d'une paroisse de la banlieue romaine le 15 avril 2018.
2018-04-16 17:29 || Vatican Vatican

«Papa est-il au ciel?», demande un jeune garçon au pape