COVID-19

Le premier ministre du Canada souligne la Pâques orthodoxe

Le premier ministre du Canada a souligné, le dimanche 19 avril, la célébration de Pâques, la «fête la plus sacrée de la foi chrétienne orthodoxe».
Le premier ministre du Canada a souligné, le dimanche 19 avril, la célébration de Pâques, la «fête la plus sacrée de la foi chrétienne orthodoxe».   (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2020-04-20 07:56 || Canada Canada

Comme il l'avait fait le jour de la fête de Pâques (12 avril) et le début de Pessa'h (8 avril), la Pâque juive, le premier ministre du Canada a souligné, le dimanche 19 avril, la célébration de Pâques, la «fête la plus sacrée de la foi chrétienne orthodoxe».

Justin Trudeau a rappelé que les fidèles de l'Église orthodoxe de l'Est, de l'Église orthodoxe orientale et de l'Église catholique de rite oriental au Canada profient de la fête de Pâques «pour partager des repas festifs, chanter et assister à la messe pascale».

Cette année toutefois, le gouvernement canadien invite les chrétiens orthodoxes à célébrer cette fête «d'une autre façon», a-t-il indiqué.

Il a félicité au passage les chefs des Églises qui «trouvent de nouveaux moyens de servir leurs fidèles et de célébrer la résurrection de Jésus‑Christ tout en respectant les recommandations des experts de la santé publique et en s'assurant que les gens restent à la maison».

«Dans les moments difficiles comme celui‑ci, nous nous rappelons les leçons de compassion et de bonté que Jésus nous a enseignées», a ajouté le premier ministre.

Ces leçons se vivent concrètement aujourd'hui lorsque les citoyens prennent «soin les uns des autres».

«Nous avons tous un rôle à jouer pour assurer la sécurité de nos proches et de nos communautés, et pour protéger les plus vulnérables d'entre nous», a déclaré Justin Trudeau, peu avant sa rencontre quotidienne avec les médias concernant la situation sanitaire au Canada.

Lors de ce point de presse, après une courte déclaration sur la tuerie survenue en Nouvelle-Écosse, le premier ministre a salué les chrétiens orthodoxes et les a invités à fêter malgré tout, «notamment grâce à Skype», un logiciel de communication.

 

du même auteur

Le 25e Radio-don de Radio VM, une activité qui devait se dérouler le dimanche 8 novembre, n'aura pas lieu. Le directeur général de la station catholique, Raynald Gagné, explique dans une note remise au personnel et aux animateurs de la station avoir pris cette décision «à contre-cœur».
2020-10-27 17:33 || Québec Québec

COVID-19: pas de Radio-don pour Radio VM

Un dominicain et un prêtre diocésain, hébergés au Séminaire de Saint-Hyacinthe, sont décédés ces derniers jours après avoir contracté la COVID-19.
2020-10-26 13:11 || Québec Québec

COVID-19: deux décès au Séminaire de Saint-Hyacinthe

Un organisme dont la Caritas canadienne Développement et Paix a suspendu le financement - le Mouvement des travailleurs sans-terre (MST) du Brésil - était l'un des conférenciers invités à la Rencontre mondiale des mouvements populaires, une initiative du Vatican, ce samedi 24 octobre 2020.
2020-10-26 08:20 || Vatican Vatican

Un groupe boudé par Développement et Paix invité par le Vatican

articles récents

Un ancien prêtre qui avait été un des premiers conseillers spirituels des «voyants» de Medjugorje, en Bosnie-Herzégovine, a été excommunié, selon une annonce du diocèse de Brescia, en Italie, où il vit.
2020-10-26 11:48 || Monde Monde

Excommunication de l'ancien conseiller des voyants de Medjugorje

Un organisme dont la Caritas canadienne Développement et Paix a suspendu le financement - le Mouvement des travailleurs sans-terre (MST) du Brésil - était l'un des conférenciers invités à la Rencontre mondiale des mouvements populaires, une initiative du Vatican, ce samedi 24 octobre 2020.
2020-10-26 08:20 || Vatican Vatican

Un groupe boudé par Développement et Paix invité par le Vatican

En mars 2019, Mgr Christian Lépine a annoncé la tenue d'un audit externe dans les archives de cinq diocèses québécois. (Présence/François Gloutnay)
2020-10-22 13:19 || Québec Québec

Enquête sur les abus: l'archidiocèse de Montréal refuse de commenter