Whistler

Les 25 ans de la version catho de 'ma cabane au Canada'

L'intérieur de l'église Notre-Dame-des-Monts à Whistler, le 2 juin 2018.
L'intérieur de l'église Notre-Dame-des-Monts à Whistler, le 2 juin 2018.   (CNS photo/Agnieszka Krawczynski, B.C. Catholic)
2018-08-01 15:20 || Canada Canada

La saison de ski a fait place à la saison de la randonnée à Whistler. Pour une petite communauté chrétienne de la municipalité, c’est l’occasion de célébrer le 25e anniversaire de la paroisse Notre-Dame-des-Monts.

Whistler est «une petite communauté de quelque 10 000 âmes, et pourtant, elle accueille le monde – d’autant plus que, je l'avoue, c'est la plus meilleure station de ski au monde», a déclaré le père Dale Normandeau lors d’un banquet plus tôt cet été.

Notre-Dame-des-Monts – avec ses visiteurs du monde entier, son église ressemblant à un chalet de ski en bois et une participation de masse qui fluctue selon la saison – est l'une des églises les plus inhabituelles de la Colombie-Britannique. Et, il y a 25 ans, elle est devenue le lieu de culte permanent d'une communauté dynamique de catholiques.

Le père oblat Bob Haggarty a aidé la communauté à discerner s’il fallait construire une église lorsqu'il a été affecté à Whistler en 1986. À son arrivée, la paroisse Notre-Dame-des-Monts n'existait pas – c'était une mission de la paroisse St. Christopher à Mount Currie. Les catholiques locaux, sans église, allaient à la messe dans une chapelle de 60 places au pied de la montagne Whistler.

Les visiteurs «venaient avec leurs skis et leurs bâtons et étaient prêts pour la messe», a rappelé le père Haggarty. «Ils espéraient que le prêtre ne parlerait pas trop longtemps, ils donneraient un peu à la quête, puis regagneraient leurs riches maisons ou descendraient au bar et y dépenseraient beaucoup d'argent, mais ils étaient venus à la messe en tous cas.»

La minuscule structure en A, construite en 1968, a été la première chapelle œcuménique du Canada et était partagée avec des personnes d'autres confessions.

Mais la population catholique grandissait et la chapelle devenait bondée. Les fidèles ont commencé à utiliser d'autres espaces partagés, comme un centre de conférence local ou une école primaire. Le père Haggarty a dit que pour Pâques, pas moins de 800 personnes se présentaient.

Se rendant à Whistler pour la journée et séjournant à Mount Currie pour la nuit, le père Haggarty a entamé des consultations avec les gens sur leurs options pour la construction de leur propre église. Mgr John MacIntyre a pris la suite en 1992 en tant que premier prêtre résident, et un an plus tard, la paroisse de Notre-Dame-des-Monts a été officiellement établie.

La construction a commencé, avec le soutien total du maire Ted Nebbeling, en 1994.

Jeannette Callahan, paroissienne de longue date, a déclaré: «Nous espérions que Notre-Dame-des-Monts deviendrait un lieu de rassemblement, de partage de notre foi, de culte, de repos, d'apprentissage, de rencontre de nouveaux amis, d'accueil des nouveaux arrivants, où on pourrait offrir les lieux de rencontre avec des taux raisonnables, et finalement, partager l'amour de Dieu.»

Depuis sa construction, l'église de Notre-Dame-des-Monts a également accueilli la banque alimentaire de Whistler, et son presbytère était autrefois utilisé comme logement d'urgence. En plaçant un mur temporaire devant l'autel et en réorganisant les chaises, on transforme facilement l'église en une salle de banquet ou un espace de location.

Mgr Jerry Desmond, curé de la paroisse Saint-Jean-Vianney à Kamloops, se souvient d'avoir aidé la communauté et l'évêque de l’époque, Lawrence Sabatini (Kamloops) à acheter des terres pour la nouvelle église. Mgr Desmond a effectué plusieurs fois le vol d’une heure entre Pemberton et Whistler à bord d’un Cessna 210 jusqu'à ce qu'il trouve la bonne propriété.

«Nous ne pensions pas que c'était une bonne affaire à l'époque, nous avions quatre acres de terre pour 400 000 $, et nous pensions que nous avions été volés!»

Il se rappelle de la journée où une trentaine de personnes sont venues pour une petite cérémonie de prière pour bénir le sol pour la nouvelle église. «C'était un jour moche, c'était au printemps et il pleuvait», mais il était «heureux d'en faire partie».

Notre-Dame-des-Monts se trouve à environ 120 kilomètres du centre-ville de Vancouver, mais relève du diocèse de Kamloops. Son pasteur, le père Normandeau, dessert également les églises de Mount Currie et de Pemberton.

La communauté compte maintenant environ 70 familles, dont la moitié habite Whistler. Beaucoup de touristes et, selon la saison, des skieurs et des randonneurs, viennent encore pour la messe.

L'évêque Joseph Phuong Nguyen de Kamloops a fait le voyage de 300 kilomètres pour célébrer le 25e anniversaire et faire quelques confirmations en juin et prendre part à un banquet où en a profité pour remercier les paroissiens de leur engagement.

Agnieszka Krawczynski

 

du même auteur

Justin Myers montre à quoi peut ressembler une visite virtuelle sur un téléhpne intelligent au Vatican le 13 décemre 2018.
2018-12-17 10:04 || Vatican Vatican

Les Musées du Vatican bientôt entièrement accessibles en réalité virtuelle

Le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, a célébré la messe à Oran, en Algérie, en l'honneur des martyrs tués entre 1994 et 1996.
2018-12-10 13:59 || Monde Monde

Béatification des moines de Tibhirine

Mgr Lionel Gendron (centre) a rencontré le pape au Vatican le 6 décembre, en compagnie de Mgr Richard Gagnon (gauche), archevêque de Winnipeg, vice-président de la CECC, et de Mgr Frank Leo (droite), secrétaire général de la conférence épiscopale.
2018-12-10 09:45 || Canada Canada

Autochtones et abus sexuels marquent la rencontre avec le pape

articles récents

Guy Guindon est le 30e recteur de l'histoire du Grand Séminaire de Montréal.
2018-12-13 17:25 || Québec Québec

«'Es-tu un pédophile?': les séminaristes en ont ras-le-bol»

Le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, a célébré la messe à Oran, en Algérie, en l'honneur des martyrs tués entre 1994 et 1996.
2018-12-10 13:59 || Monde Monde

Béatification des moines de Tibhirine

Mgr Lionel Gendron (centre) a rencontré le pape au Vatican le 6 décembre, en compagnie de Mgr Richard Gagnon (gauche), archevêque de Winnipeg, vice-président de la CECC, et de Mgr Frank Leo (droite), secrétaire général de la conférence épiscopale.
2018-12-10 09:45 || Canada Canada

Autochtones et abus sexuels marquent la rencontre avec le pape