41e Synode général de l'Église anglicane du Canada

Mariage gai: des anglicans conservateurs canadiens «attristés» par le oui de l’Église

  (Pixabay)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2016-07-14 15:35 || Canada Canada

Le diocèse canadien de l’Église anglicane en Amérique – une Église anglicane conservatrice qui compte des adeptes au Canada et aux États-Unis – s’est dit «attristé» par le oui de l’Église anglicane du Canada à une motion ouvrant la porte aux mariages de personnes de même sexe.

Dans une déclaration publiée le jeudi 14 juillet, les évêques du Anglican Network in Canada, un diocèse dont l’essentiel des 72 paroisses se trouve en Ontario et en Colombie-Britannique, se disent «véritablement attristés par la décision de l’Église anglicane du Canada de changer le canon du mariage (et sa définition) lors de leur 41e Synode général».

Mardi, l’Église anglicane du Canada a en effet approuvé une motion ouvrant la porte au mariage homosexuel en son sein. Elle devra faire l'objet d'un second vote lors de son prochain Synode général en 2019. L’Église, déjà critiquée par l’Église anglicane en Amérique du Nord pour sa pratique de bénir des unions civiles homosexuelles, envisage désormais d’élever les unions gaies au rang de sacrement.

«Cette action est clairement en contraste avec les enseignements écrits sur le mariage et éloigne l’Église anglicane du Canada de la Communion anglicane à travers le monde», regrettent les évêques Charlie Masters, Stephen Leung et Trevor Walters.

«De sciemment changer le canon du mariage quelques mois à peine après que les archevêques de la Communion anglicane eurent voté pour imposer des sanctions à l’Église épiscopalienne, la branche américaine de la Communion, pour avoir pris la même décision se fait clairement au mépris d’anglicans fidèles à la Bible à travers le monde», écrivent-ils.

Plusieurs paroisses de l’Église anglicane en Amérique ont choisi ces dernières années de quitter l’Église anglicane du Canada ou l’Église épiscopalienne. Plusieurs se disent en complet désaccord avec des décisions prises par ces deux Églises, notamment sur la question de l’ouverture envers les personnes homosexuelles.

Rappelons qu’en janvier dernier, les archevêques de la Communion anglicane rassemblés à Cantorbéry ont décidé de suspendre l’Église épiscopalienne de certains organes décisionnels de la Communion pour protester contre son ouverture envers le mariage chrétien homosexuel. Bien que l’anglicanisme soit d’abord une réalité britannique, les Églises les plus nombreuses et de plus en plus influentes au sein de la Communion se trouvent aujourd’hui en Afrique et adoptent traditionnellement des positions plus conservatrices, en se posant comme les défenseurs de l’orthodoxie anglicane.

Au cours des dernières années, l’ordination d’évêques ouvertement homosexuels et la bénédiction ou le mariage de personnes de même sexe sont au cœur de plusieurs tensions entre différentes Églises nationales qui ne sont pas du même avis sur ces questions au sein de la Communion.

 

du même auteur

Le mandat du recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Pierre-Olivier Tremblay, a pris fin le 7 octobre 2020. Son successeur sera connu ultérieurement.
2020-10-07 12:58 || Québec Québec

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap aura un nouveau recteur

Les autorités publiques québécoises ont entièrement raison de limiter le nombre de personnes à l’intérieur des lieux de culte, affirme la Dre Valérie Julie Brousseau.
2020-09-24 17:48 || Québec Québec

Lieux de culte: une médecin catholique donne raison au gouvernement

C’est surtout la littérature scientifique et les rassemblements complémentaires aux cérémonies religieuses qui auraient poussé le gouvernement à diminuer la limite de personnes autorisées à l’intérieur des lieux de culte.
2020-09-22 15:50 || Québec Québec

Lieux de culte: le Dr Arruda évoque la science et la socialisation périphérique

articles récents

Le pape François lors de son audience générale du 21 octobre 2020 au Vatican.
2020-10-21 13:38 || Vatican Vatican

Propos du pape sur le mariage gai: nouveauté ou continuité?

Trois ans après le début de cette enquête commandée par les évêques canadiens, on saura quels partenaires de Développement et Paix pourront de nouveau recevoir un financement annuel de la part des catholiques canadiens.
2020-10-20 08:37 || Canada Canada

Les conclusions du rapport final dévoilées en novembre

Une manifestation contre le racisme le 7 juin 2020 à Montréal. «Actuellement, les Églises tentent de se débarrasser du privilège blanc et du racisme, mais elles ne sont pas encore arrivées à l’étape d’admettre qu’elles sont racistes», estime Michael Blair, secrétaire général de l’Église Unie.
2020-10-19 15:03 || Canada Canada

Les Églises invitées à reconnaître le racisme systémique en leur sein