Cardinal Karl Lehmann

Nominations épiscopales: un cardinal allemand évoque des ingérences

Le cardinal allemand Karl Lehmann en 2014.
Le cardinal allemand Karl Lehmann en 2014.   (CNS photo/SvenHoppe, EPA)
2016-05-05 15:04 || Monde Monde

Un cardinal allemand soutient que les noms de candidats potentiels à une nomination épiscopale se font rejeter par des personnes «non autorisées» à Rome.

«Au nom de la loi, ces influences extérieures illégales doivent être mises de côté et une véritable voix donnée à ceux qui vivront avec le candidat retenu», affirme le cardinal Karl Lehmann de Mainz, ancien président de la conférence épiscopale allemande de 1987 à 2008.

«S’il y a vraiment de quoi s’opposer à un candidat, alors le nonce ou Rome doit en parler avec le chapitre de la cathédrale. Rome ne peut simplement rejeter des noms sans aucun commentaire», dit-il.

Ces critiques se trouvent dans un nouveau livre rédigé en allemand et dont des extraits ont été publiés le 3 mai par KNA, l’agence d’information catholique d’Allemagne.

Le cardinal y soutient que des personnes non autorisées se mêlent des nominations épiscopales, «encore aujourd’hui, malheureusement, sous le pontificat du pape François».

«Ces dernières années, la liste officielle des noms a été rayée et une nouvelle liste a été envoyée par Rome», dit le cardinal Lehmann, évêque de Mainz depuis 1983. «Cela représente un manque de respect fâcheux et intolérable pour l’Église dans un pays.»

Le droit canonique exige des autorités catholiques qu’elles maintiennent une liste secrète de candidats à l’épiscopat qui font preuve d’une foi solide, d’une moralité irréprochable, de piété, de zèle, de sagesse, de prudence et de vertus, précise le droit.

Une liste de trois candidats appelée «terna» est envoyée à Rome par le nonce apostolique, après avoir consulté des prêtres et les évêques locaux.

Cependant, la décision finale appartient au pape, qui reçoit les recommandations de la Curie romaine. Cette dernière peut choisir de rejeter la « terna » et demander de nouveaux noms.

Le chapitre d’une cathédrale rassemble des prêtres d’expérience. Dans treize des vingt-sept diocèses allemands, de même que dans des diocèses autrichiens et suisses, le chapitre propose également sa propre liste de candidats jugés aptes à devenir évêques.

Toutefois, le cardinal Lehmann maintient qu’il croit que le processus de nomination est perturbé par des individus qui se concentrent sur la stricte orthodoxie des candidats et qui savent comment fonctionnent les choses à Rome.

«Une attention beaucoup plus grande devrait être donnée à la compétence théologique d’un candidat à l’épiscopat plutôt qu’à son orthodoxie formelle», dit le cardinal Lehmann. «Il faut une clarification urgente, sans quoi l’ensemble du processus de nomination sera remis en question.»

Jonathan Luxmoore Catholic News Service
Trad. et adapt. Présence

 

du même auteur

Alfred Kempski, un vétéran américain de la Seconde Guerre mondiale, assiste à une célébration religieuse le dimanche 10 novembre 2019 à la Long Island State Veterans Home, à Stony Brook, dans l'État de New York.
2019-11-12 08:46 || Monde Monde

Photo du jour - 12 novembre 2019

«Alors qu’elle prétend travailler à la sauvegarde de la culture québécoise comme société distincte, elle semble plutôt chercher des manières de l’uniformiser: test des valeurs, loi sur la laïcité, refus des signes religieux, même les cloches d’église sont devenues suspectes dans certains quartiers»,
2019-11-07 16:54 || Québec Québec || 4 Commentaire(s)

Le test des valeurs: le paradoxe d’une société distincte

L'évêque de Saint-Hyacinthe, Christian Rodembourg (à l'avant-plan), a été élu président de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ) le 20 septembre 2019 pour un mandat de deux ans.
2019-09-20 16:02 || Québec Québec

Photo du jour - 20 septembre 2019

articles récents

Situé sur la rue Hochelaga dans le quartier Mercier-Est à Montréal, le bric-à-brac Dieu l’a fait encore! a été mis en place par le pasteur Pierre.
2020-01-22 12:06 || Québec Québec

Le bric-à-brac du pasteur Pierre

Une célébration a eu lieu à la cathédrale Saint-Grégoire l'Illuminateur le dimanche 19 janvier pour marquer le début de la Semaine de prière pour l'unité chrétienne.
2020-01-21 13:14 || Québec Québec

La Semaine de prière pour l'unité chrétienne soulignée à Montréal

Il y a six mois, lorsque que le pape François a accepté, en raison de son âge, la démission de Paul Lortie comme évêque de Mont-Laurier, il a nommé Paul-André Durocher (photo) à titre d'administrateur apostolique. Il lui a aussi confié un mandat, celui de faire une étude sur l’avenir du diocèse.
2020-01-17 12:45 || Québec Québec

Mont-Laurier: fusionner ou maintenir le diocèse?