Mgr José Bettencourt

Un prêtre d’Ottawa nommé nonce apostolique

Mgr José Bettencourt accompagne John Kerry, alors secrétaire d'État pour les États-Unis, dans la salle royale au Vatican le 14 janvier 2014.
Mgr José Bettencourt accompagne John Kerry, alors secrétaire d'État pour les États-Unis, dans la salle royale au Vatican le 14 janvier 2014.   (CNS photo/Pablo Martinez Monsivais, pool via Reuters)
2018-02-26 11:06 || Canada Canada

Le pape François a nommé nonces apostoliques deux hauts fonctionnaires du Vatican et leur a conféré le titre d'archevêque. L’un d’eux est un prêtre originaire d’Ottawa.

Le Vatican a annoncé le 26 février que le pape a nommé Mgr Alfred Xuereb, secrétaire général du Secrétariat pour l'économie, nonce en Corée du Sud et en Mongolie. Il a aussi nommé le chef du protocole du Vatican, Mgr José Bettencourt, prêtre formé dans l'archidiocèse d'Ottawa, en tant que nonce apostolique.

L'archevêque-désigné Bettencourt travaille au Secrétariat d'État du Vatican depuis 2002. Né en 1962 à Velas, aux Açores, au Portugal, il a déménagé à Ottawa, où il a fait ses études au primaire et au secondaire. Il a obtenu son diplôme de l'Université d'Ottawa avant de poursuivre des études théologiques au Collège dominicain et à l'Université Saint-Paul. Il a été ordonné prêtre pour l'archidiocèse d'Ottawa en 1993.

En tant que chef du protocole du Saint-Siège, Mgr Bettencourt supervise les détails de la tradition et du décorum dans les relations diplomatiques du Vatican avec d'autres États, notamment l'accueil des chefs d'État à l'aéroport et les relations diplomatiques avec le Vatican.

Sur son blogue, l'archevêque d'Ottawa, Mgr Terrence Prendergast, indique que Mgr Bettencourt deviendrait nonce en Georgie, une information qui reste à confirmer. Il avance également le 19 mars comme date d'ordination épiscopale du nouveau nonce, à Rome.

La version portugaise du portail Vatican News précise que le diplomate luso-canadien parle français, anglais, portugais, italien et espagnol.

Nonce en Corée du Sud

Alfred Xuereb, né à Gozo, à Malte, le 14 octobre 1958, a travaillé à la section des affaires générales de la Secrétairerie d'État du Vatican en 1995 avant de déménager à la préfecture de la Maison pontificale en 2000.

Il a été secrétaire personnel adjoint du pape Benoît XVI et a continué d'être secrétaire du pape François lorsque le nouveau pape a été élu en mars 2013.

Avant de le nommer au Secrétariat pour l'économie en mars 2014, le pape François a nommé le prélat maltais comme délégué personnel aux commissions chargées d'examiner l'activité et la mission de l'Institut des Œuvres de Religion – communément appelé la «Banque du Vatican» – et la commission qui étudiait les structures économiques et administratives du Saint-Siège.

Avec Catholic News Service

 

du même auteur

«Aussi exhortons-nous le ministre Roberge à ne pas agir précipitamment et à soumettre le programme ECR à une analyse patiente, pondérée, rigoureuse et approfondie», indique le Centre justice et foi.
2020-02-21 12:34 || Québec Québec || 4 Commentaire(s)

ECR: les risques d’une refonte idéologique et bâclée

Maria Cirenia Victoriano de Jesus enlace sa petite fille lors d'une réunification familiale à San Diego le 8 février 2020.
2020-02-11 20:29 || Monde Monde

Photo du jour - 11 février 2020

Des enfants syriens déplacés vers une ville d'Irak en octobre 2019.
2020-02-11 16:07 || Monde Monde || Aucun commentaire

Les chrétiens en Irak: la lutte perdure

articles récents

Richard Gagnon serrant la main du pape François en décembre 2018.
2020-02-25 15:38 || Canada Canada

Les évêques canadiens se gardent de condamner Jean Vanier sans réserve

«On devra vivre maintenant avec le souvenir d'une personne fragmentée. D'un côté, de bonnes choses comme L'Arche, mais de l'autre côté, une double vie, de l'hypocrisie», estime une experte.
2020-02-24 14:29 || Monde Monde

«Jean Vanier est mort symboliquement»

2020-02-24 11:44 || Canada Canada

Faut-il faire disparaître le nom de Jean Vanier?