Birmanie et Bangladesh

Une semaine avant son voyage, le pape appelle au dialogue interreligieux

Distribution d'aide alimentaire aux réfugiés rohingyas à Cox's Bazar, au Bangladesh, le 19 septembre 2017.
Distribution d'aide alimentaire aux réfugiés rohingyas à Cox's Bazar, au Bangladesh, le 19 septembre 2017.   (CNS photo/Cathal McNaughton, Reuters)
2017-11-21 10:40 || Vatican Vatican

Le pape François a dit qu'il se rendrait au Bangladesh pour proclamer le message évangélique de «réconciliation, pardon et paix» et qu’il a hâte à la rencontre prévue avec les autorités religieuses du pays.

«Nous vivons à une époque où les croyants et les gens de bonne volonté partout dans le monde sont appelés à favoriser la compréhension et le respect mutuels et à se soutenir mutuellement en tant que membres de notre famille humaine», a déclaré le pape dans un message vidéo au peuple bangladais. «J'ai particulièrement hâte de rencontrer des leaders religieux», ajoute-t-il dans la vidéo mise en ligne par le Vatican le 21 novembre.

Le pape François doit quitter Rome le dimanche 26 novembre pour une visite en Birmanie du 27 au 30 novembre, puis au Bangladesh du 30 novembre au 1er décembre.

Ce que le Vatican a qualifié de «rencontre interreligieuse et œcuménique pour la paix» est prévu pour le 1er décembre dans le jardin de la résidence de l'archevêque, dans le quartier Ramna de Dacca.

La grande majorité – environ 90% – de la population du Bangladesh est musulmane. Le plus grand groupe minoritaire est composé d'hindous. Les chrétiens représentent environ 1% de la population.

Le Conseil national œcuménique des Églises du Bangladesh comprend 13 dénominations chrétiennes. Bien que l'Église catholique n’en soit pas membre, elle entretient d’étroites relations de travail avec ce conseil.

Depuis plusieurs mois, la frontière entre les deux pays est marquée par une crise intensifiée des réfugiés rohingyas.

 

du même auteur

Trois personnes ont été tuées avant le début de la messe à la basilique Notre-Dame de Nice, en France, le 29 octobre 2020.
2020-10-29 17:12 || Monde Monde

Attaque meurtrière à la basilique Notre-Dame de Nice

Un ancien prêtre qui avait été un des premiers conseillers spirituels des «voyants» de Medjugorje, en Bosnie-Herzégovine, a été excommunié, selon une annonce du diocèse de Brescia, en Italie, où il vit.
2020-10-26 11:48 || Monde Monde

Excommunication de l'ancien conseiller des voyants de Medjugorje

Dans le monde des mèmes, ces caricatures éditoriales basées sur des photos ou des illustrations, les internautes s'en donnent à cœur joie sur le cas de la religion et de la politique.
2020-10-22 17:19 || Monde Monde

La «religion civile» des États-Unis, terreau fertile pour les mèmes

articles récents

Un ancien prêtre qui avait été un des premiers conseillers spirituels des «voyants» de Medjugorje, en Bosnie-Herzégovine, a été excommunié, selon une annonce du diocèse de Brescia, en Italie, où il vit.
2020-10-26 11:48 || Monde Monde

Excommunication de l'ancien conseiller des voyants de Medjugorje

Un organisme dont la Caritas canadienne Développement et Paix a suspendu le financement - le Mouvement des travailleurs sans-terre (MST) du Brésil - était l'un des conférenciers invités à la Rencontre mondiale des mouvements populaires, une initiative du Vatican, ce samedi 24 octobre 2020.
2020-10-26 08:20 || Vatican Vatican

Un groupe boudé par Développement et Paix invité par le Vatican

En mars 2019, Mgr Christian Lépine a annoncé la tenue d'un audit externe dans les archives de cinq diocèses québécois. (Présence/François Gloutnay)
2020-10-22 13:19 || Québec Québec

Enquête sur les abus: l'archidiocèse de Montréal refuse de commenter