"/>

Le 1000, de la Gauchetière ouest

Vente du plus haut gratte-ciel de Montréal: l'archidiocèse refuse de commenter

Reflet de la cathédrale Marie-Reine-du-Monde dans la façade du 1000, de la Gauchetière. L'archidiocèse de Montréal est propriétaire du terrain où se trouve le plus haut gratte-ciel de Montréal.
Reflet de la cathédrale Marie-Reine-du-Monde dans la façade du 1000, de la Gauchetière. L'archidiocèse de Montréal est propriétaire du terrain où se trouve le plus haut gratte-ciel de Montréal.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-11-17 17:37 || Québec Québec

«Mgr Lépine ne fera pas de commentaires à ce sujet», tranche Erika Jacinto.

Rencontrée vendredi matin au Grand Séminaire de Montréal quelques instants avant que ne débute une rencontre interreligieuse à laquelle prenait part l'archevêque de Montréal, la directrice des communications de l'archevêché de Montréal est formelle.

Mgr Christian Lépine n'entend pas commenter l'article du quotidien La Presse qui affirme que l'archevêché bloque la vente de l'édifice Le 1000, le gratte-ciel le plus élevé de Montréal et un voisin de la cathédrale Marie-Reine-du Monde.

Ivanhoé Cambridge, la filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec, cherche à vendre le 1000, de la Gauchetière, une tour de 51 étages érigée en 1992 sur un terrain qui appartient toujours à l'archidiocèse de Montréal. «La vente du 1000 a finalement achoppé sur la question du bail emphytéotique», écrit le journaliste André Dubuc de La Presse.

«Nous avons suspendu le processus de vente afin d’évaluer différentes options pour nous permettre d’optimiser le rendement pour nos actionnaires», a indiqué Sébastien Théberge, porte-parole d'Ivanhoé Cambridge, dans un courriel acheminé à Présence. «Aucune décision finale n’a été prise».

«Nous ne ferons aucun autre commentaire sur les rumeurs dans le marché», a-t-il ajouté.

C'est une affaire «privée», répètait de son côté Erika Jacinto. La directrice des communications n'était pas en mesure d'affirmer en début de journée le 17 novembre si cette situation est unique ou si l'archevêché possède d'autres terrains à Montréal qui sont aussi loués à des entreprises commerciales.

Mais que l'archevêché soit propriétaire de cet espace en plein cœur du centre-ville de Montréal n'est pas un secret.

Un terrain de 36 M$

Selon la Ville de Montréal, ce gratte-ciel vaut 329 M$ alors que la valeur du terrain est établie à 36 M$. Le propriétaire actuel du bâtiment a reçu, en 2017, un compte de taxes qui s'élève à 12,5 M$.

«L'archevêché possède ce terrain depuis longtemps», dit Mme Jacinto. Ivanhoé Cambridge, le propriétaire de l'immeuble explique d'ailleurs que «dès sa construction, une entente avec le propriétaire du terrain, l’archevêché de Montréal, a été établie». De plus, les bâtisseurs ont pris soin d'intégrer au nouveau bâtiment des élément qui rappellent l'architecture de la cathédrale de Montréal.

«Ses éléments en cuivre, tels que les dômes situés à ses quatre coins, se veulent un clin d’œil à la cathédrale Marie-Reine-du-Monde, elle-même inspirée de la basilique Saint-Pierre de Rome», précise le site Web de cet immeuble qui abrite des bureaux, un terminus d'autobus et une patinoire intérieure.

Entre Le 1000 et la cathédrale de Montréal, on trouve, rue de la Cathédrale, l'archevêché de Montréal. C'est là où réside Mgr Lépine.

 

du même auteur

Le chef Ghislain Picard, à la basilique Notre-Dame, le 17 mai 2017, lors de coup d’envoi des festivités du 375e anniversaire de Montréal
2018-10-22 18:55 || Québec Québec

Abus: Ghislain Picard croit qu'une enquête publique serait justifiée

Les Missionnaires oblats de Marie-Immaculée ont réagi le 22 octobre au reportage présentant des allégations d'abus sexuels à l'endroit d'Autochtones diffusé par Radio-Canada la semaine dernière.
2018-10-22 15:20 || Québec Québec

Réaction des oblats à l'émission Enquête de Radio-Canada

Un prêtre porte l'étole oblate. Les évêques du Québec et du Canada ont réagi au reportage de l'émission Enquête présentant des allégations d'abus sexuels contre des Autochtones par dix pères oblats.
2018-10-18 23:43 || Québec Québec

En marge des allégations contre les oblats, les évêques réitèrent leur «indignation»

articles récents

Tiberio Romero, frère d'Oscar Romero, photographié à San Miguel, au Salvador, en 2015.
2018-10-15 16:42 || Monde Monde

Les deux frères d'Oscar Romero assistent à sa canonisation

Des fidèles suivent la cérémonie de canonisation d'Oscar Romero sur écran géant à San Salvador le 14 octobre 2018.
2018-10-15 11:49 || Monde Monde

Le Salvador célèbre son premier saint, dont l’héritage reste bien vivant

Le pape a accepté la démission du cardinal Donald Wuerl, archevêque de Washington, le 12 octobre 2018. Le cardinal avait été critiqué dans la foulée de la publication du rapport du grand jury sur les abus sexuels couverts par l'Église en Pennsylvanie.
2018-10-12 11:16 || Monde Monde

Le pape accepte la démission du cardinal Wuerl

 
 
 

À la une

Les Missionnaires oblats de Marie-Immaculée ont réagi le 22 octobre au reportage présentant des allégations d'abus sexuels à l'endroit d'Autochtones diffusé par Radio-Canada la semaine dernière.
2018-10-22 15:20 || Québec Québec

Réaction des oblats à l'émission Enquête de Radio-Canada

L’anthropologue Luce Des Aulniers a fait le point sur notre rapport à la mort dans le cadre du colloque sur les rites funéraires catholiques au sein de la francophonie canadienne qui se tenait à l’Université Laval les 17 et 18 octobre.
2018-10-18 12:31 || Canada Canada

Et à l'heure de notre mort

Lancement à Montréal le 25 octobre d'Une bible des femmes.
2018-10-17 14:26 || Québec Québec

Lancement à Montréal d'Une bible des femmes