Lettre au premier ministre du Canada

Des catholiques demandent la fin des subventions à l’industrie pétrolière et gazière

Un champ de pétrole en Irak. Plus de 70 congrégations religieuses et groupes catholiques du Canada demandent au gouvernement canadien de ne plus «consacrer de fonds publics à l’industrie pétrolière et gazière».
Un champ de pétrole en Irak. Plus de 70 congrégations religieuses et groupes catholiques du Canada demandent au gouvernement canadien de ne plus «consacrer de fonds publics à l’industrie pétrolière et gazière».   (CNS photo/Alaa Al-Marjani, Reuters)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2020-05-29 09:41 || Canada Canada

Plus de 70 congrégations religieuses et groupes catholiques du Canada, ainsi que 500 individus,  demandent au gouvernement canadien de ne plus «consacrer de fonds publics à l’industrie pétrolière et gazière». Le gouvernement devrait plutôt offrir un appui financier à des «secteurs et programmes à faible émission de carbone», une stratégie essentielle dans «la lutte contre l’urgence climatique».

Dans une lettre remise le jeudi 28 mai au premier ministre du Canada, les signataires estiment que «la récession engendrée par la COVID-19 conjuguée à l’urgence climatique» ne peuvent qu'obliger le gouvernement et toute la société à «faire preuve de créativité afin d’imaginer ensemble de nouvelles façons de gérer notre économie».

«Un monde post-COVID n’est possible que par une transition mondiale juste vers une économie à faible émission de carbone où le fardeau de la responsabilité incombe aux pays économiquement riches qui polluent le plus», ajoute cette lettre endossée notamment par vingt-cinq groupes et communautés du Québec, dont le Centre justice et foi, le Service de pastorale sociale des diocèses de Nicolet et de Montréal, les Sœurs de Sainte-Anne, les Sœurs Grises de Montréal et les Ursulines de l'Union canadienne.

Les signataires souhaitent aussi que le Fonds monétaire international (FMI) «annule la dette des pays les plus pauvres afin qu’ils puissent relever les défis de la pandémie actuelle ainsi que ceux liés aux changement climatique».

Rendue publique à l'occasion du 5e anniversaire de la publication de Laudato si', l'encyclique du pape François sur l'environnement, le lettre au premier ministre Trudeau indique que les signataires, «en tant que communauté de fidèles catholiques, [s'engagent] à faire en sorte que [leurs] choix individuels et collectifs prennent soin de toute la Création.

«Nous exhortons le gouvernement canadien à se joindre à cet engagement et à prendre des mesures concrètes immédiates pour aplatir la courbe du réchauffement climatique et s’orienter vers un avenir juste et durable», écrivent-ils.

***

 

 

du même auteur

Désavoué par les évêques d'Amos et de Hearst-Moosonee au début du mois de septembre 2020, l'abbé Michel Rodrigue rompt le silence.
2020-09-29 19:16 || Québec Québec

L'abbé Michel Rodrigue rompt le silence

Les lieux de culte pourront demeurer ouverts en zone rouge. Églises, synagogues et mosquées pourront accueillir un maximum de 25 personnes à la fois et devront tenir un registre des participants, a déclaré le premier ministre du Québec lundi.
2020-09-28 19:09 || Québec Québec

Lieux de culte ouverts même en zone rouge

Le ministre de la Santé et des Services sociaux se dit «très sensible aux arguments» qu'il a entendus depuis qu'il a édicté, dimanche, que le nombre de personnes que peuvent dorénavant accueillir les lieux de culte du Québec étaient de 50 et même 25.
2020-09-24 18:13 || Québec Québec

Lieux de culte: le gouvernement prend note de la grogne

articles récents

En octobre 2019, quelque 200 membres du Réseau des Églises vertes étaient réunis pour une grande rencontre nationale au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.
2020-03-29 09:49 || Québec Québec

Protéger l'environnement un geste à la fois

À 47 ans, le rabbin écolo Schachar Orenstein incarne la nouvelle génération de religieux qui veulent transformer le judaïsme québécois pour le faire entrer dans le XXIe siècle.
2020-03-05 11:11 || Québec Québec

Le rabbin qui veut réparer la terre

Plusieurs groupes chrétiens prendront part aux marches pour le climat du 27 septembre en divers endroits au Québec, notamment au grand rassemblement qui doit se tenir à Montréal dans l’après-midi.
2019-09-26 15:07 || Québec Québec

Les catholiques invités à participer aux marches pour le climat