Écologie

L'encens, un trésor en voie d'extinction

Un entrepreneur israélien, Guy Erlich, vérifie des arbres à encens en Cisjordanie en 2017. Les conflits, la pauvreté et les changements climatiques affectent l'avenir de ces arbres.
Un entrepreneur israélien, Guy Erlich, vérifie des arbres à encens en Cisjordanie en 2017. Les conflits, la pauvreté et les changements climatiques affectent l'avenir de ces arbres.   (CNS photo/Ronen Zvulun, Reuters)
2020-12-17 16:47 || Monde Monde

L'Évangile selon Matthieu ne précise pas combien de mages sont venus de l'Orient, mais il indique clairement qu'ils ont voyagé pour rendre hommage au roi nouveau-né et lui offrir des cadeaux d'or, d'encens et de myrrhe.

Au-delà de leur grande valeur monétaire, ces cadeaux avaient, selon les savants, une profonde signification symbolique: l'or pour la noblesse de l'enfant Jésus en tant que roi des Juifs, l'encens, qui était brûlé lors des cérémonies religieuses, pour sa divinité, et la myrrhe, qui était utilisée sur les coupures ou les blessures et pour l'onction des cadavres, pour préfigurer son rôle de guérisseur et annoncer sa mort.

La myrrhe et l'encens ont tous deux des qualités médicinales exceptionnelles, qui en auraient fait un cadeau très utile et attentionné pour la Sainte Famille, a déclaré Anjanette DeCarlo, responsable scientifique de la durabilité pour le Centre de recherche sur les plantes aromatiques basé aux États-Unis.

«À cette époque, la mortalité infantile était élevée», et l'encens et la myrrhe étaient «deux des substances antimicrobiennes les plus puissantes de l'ancienne armoire à pharmacie», a déclaré Mme DeCarlo à l’agence Catholic News Service lors d'un appel vidéo depuis le Vermont, où elle enseigne au St. Michael's College à Colchester. «D'un point de vue chrétien, c'est le bébé le plus important jamais né et, bien sûr, n'apporteriez-vous pas à ce bébé quelque chose pour vous assurer [qu'il puisse rester en bonne santé]», a-t-elle dit.

Ce qui est en moins bonne santé, cependant, c'est l'avenir de l'encens.

Très recherché pour ses usages religieux, médicinaux et ménagers, il est l'une des plus anciennes marchandises commercialisées dans le monde, qui remonte à au moins 5 000 ans.

Résine aromatique, l'encens est récolté à partir des «larmes» qui suintent des coupes faites sur une variété d'espèces de boswellias, qui poussent dans les climats rudes et secs du Yémen et d'Oman dans la péninsule arabique, d'Érythrée, d'Éthiopie, de Somalie et du Soudan en Afrique de l'Est, et dans le nord-ouest de l'Inde.

Ces arbres sont en grave déclin et une espèce en particulier – le boswellia papyrifera, qui pousse dans les régions d'Éthiopie et du Soudan où sévissent des conflits – risque de disparaître dans les 50 prochaines années, a déclaré DeCarlo, qui dirige également le projet Save Frankincense [ndlr : Sauver l’encens]. Une étude publiée l'année dernière dans la revue Nature Sustainability prévoit que la production de résine d'encens sera réduite de moitié dans les 20 prochaines années.

Outil liturgique

L'Église catholique est un grand consommateur d'encens, car celui-ci occupe une place importante dans ses liturgies.

Des grains de gomme séchée sont brûlés sur des charbons ardents dans un encensoir pour parfumer l'autel, l’évangéliaire, les offrande de l'offertoire, les images sacrées et l’assemblée, la fumée symbolisant la sanctification, la purification et les prières des fidèles s'élevant vers Dieu.

La combustion de l'encens active également différents canaux dans le cerveau pour soulager l'anxiété ou la dépression, selon des chercheurs de l'Université Johns Hopkins et de l'Université hébraïque de Jérusalem.

«Il favorise un sentiment de connexion et d'illumination spirituelle», c'est pourquoi la combustion de l'encens fait partie intégrante de nombreux rites et rituels religieux depuis des millénaires, a déclaré Stephen Johnson, biologiste de l'organisme et chercheur sur l'encens.

«Les religions ont un rôle très important à jouer» en aidant non seulement à préserver, mais aussi à régénérer les sources d'encens et à soutenir les récolteurs, a-t-il déclaré à CNS lors d'un appel vidéo depuis Seattle.

«Il nous est absolument possible de prendre soin des arbres, des récoltants, de leurs communautés et de nous-mêmes», a-t-il déclaré. «Tous ceux qui sont impliqués dans la chaîne d'approvisionnement devraient en bénéficier.»

Après des années de travail en Somalie et de développement de normes de récolte éthiques et durables, M. Johnson a déclaré qu'il avait décidé de créer sa propre entreprise et des projets qui montrent à quoi ressemblent les chaînes d'approvisionnement régénératrices.

La régénération vise à améliorer la situation des écosystèmes, des communautés et des plantes en utilisant les bénéfices pour soutenir la recherche, la conservation et le développement communautaire et en s'assurant que les communautés d'exploitants ont accès à des prix équitables et à de plus grandes opportunités, a-t-il déclaré.

Cette nouvelle façon de faire des affaires doit se faire maintenant, a déclaré M. DeCarlo. «Dans dix ans, il sera trop tard.»

La plupart des arbres existants sont «les derniers de leur génération», sans qu'aucun jeune arbre ne prenne leur place, a-t-elle dit, et le fait de trop abattre les arbres nuit à leur capacité de se régénérer, de rester en bonne santé et de survivre.

Les conflits et le changement climatique aggravent des conditions déjà difficiles, et les communautés locales subissent une forte pression pour défricher les terres afin de faire pousser des cultures de survie, a-t-elle ajouté. De plus, les bovins qui paissent dans les pâturages adorent mâchouiller les feuilles tendres des nouvelles pousses.

Tracabilité

Johnson et DeCarlo ont tous deux insisté sur le fait que les acheteurs d'encens, y compris les Églises catholiques et l'industrie des huiles essentielles, doivent exiger la transparence et la traçabilité de la source des résines et la responsabilité de s'assurer que les récoltants sont payés équitablement.

«Aujourd'hui, nous avons la possibilité d'aller directement à la source, de parler aux récoltants et d'utiliser des technologies qui nous permettent de suivre les produits tout au long de la chaîne d'approvisionnement et de nous assurer que tout cela est fait de manière éthique» et d'une manière qui permet aux arbres et aux communautés de s'épanouir, a déclaré M. Johnson.

Sans de tels contrôles, l'industrie est «très ouverte à la corruption et/ou au déclin», et «elle n'aide pas les gens sur le terrain, elle n'aide pas les entreprises qui veulent faire ce qu'il faut» et elle n'aide pas les consommateurs qui «ne veulent pas tuer des arbres ou blesser des communautés ou être complices de quelque chose qui n'est pas durable», a déclaré DeCarlo.

«Nous avons désespérément besoin que l'Église catholique intervienne», a-t-elle dit, par exemple en promouvant des chaînes d'approvisionnement régénératives et la culture des arbres avec des programmes d'adoption d'arbres et d'aide aux pépinières en difficulté, même au niveau des paroisses, des écoles ou des particuliers.

C'est une direction qui s'aligne sur l'appel du Pape François à prendre soin de la création, a déclaré DeCarlo. En tant que catholique, elle dit avoir «toujours eu le sentiment que s'il savait vraiment ce qui se passait avec l'encens, il s'impliquerait. Que c'est quelque chose de si proche et de si cher à nos yeux. Le fait qu'il ait été apporté à l'enfant Jésus n'est pas une petite affaire.»

Carol Glatz

***

 

 

du même auteur

Joe Biden rencontrant le pape François au Vatican en avril 2016. Dans son message adressé à Joe Biden pour son investiture comme président des États-Unis le 20 janvier 2021, le pape a évoqué l'unité et la dignitié.
2021-01-20 16:02 || Monde Monde

Unité et dignité au cœur du message du pape à Joe Biden

Des victimes de violences dans un hôpital à Bunia, en RDC, le 25 juin 2019.
2021-01-18 11:38 || Monde Monde

Un évêque congolais dénonce l’indifférence envers les massacres au Nord-Kivu

L'archidiocèse de St. John's devra dédommager les victimes d'abus d'enfants à l'infâme orphelinat de Mount Cashel à Terre-Neuve, la Cour suprême du Canada ayant refusé d'entendre son appel.
2021-01-15 16:59 || Canada Canada

Mount Cashel: la Cour suprême refuse d’entendre l’archidiocèse

articles récents

Un champ de pétrole en Irak. Plus de 70 congrégations religieuses et groupes catholiques du Canada demandent au gouvernement canadien de ne plus «consacrer de fonds publics à l’industrie pétrolière et gazière».
2020-05-29 09:41 || Canada Canada

Des catholiques demandent la fin des subventions à l’industrie pétrolière et gazière

En octobre 2019, quelque 200 membres du Réseau des Églises vertes étaient réunis pour une grande rencontre nationale au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.
2020-03-29 09:49 || Québec Québec

Protéger l'environnement un geste à la fois

À 47 ans, le rabbin écolo Schachar Orenstein incarne la nouvelle génération de religieux qui veulent transformer le judaïsme québécois pour le faire entrer dans le XXIe siècle.
2020-03-05 11:11 || Québec Québec

Le rabbin qui veut réparer la terre