9e Festival de la Bible

Bible et vivre-ensemble: «On ne cherche pas les réponses, on cherche l’inspiration»

Le 9e Festival de la Bible se tient les 14 et 15 septembre 2018 à Québec.
Le 9e Festival de la Bible se tient les 14 et 15 septembre 2018 à Québec.   (Pixabay)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2018-09-14 12:16 || Québec Québec

La neuvième édition du Festival de la Bible se tient les 14 et 15 septembre 2018 au Montmartre canadien, à Québec. Alors que la campagne électorale bat son plein, le thème retenu cette année est consacré aux défis du vivre-ensemble dans la société: «problème d’un jour ou défi permanent?»

«Nous avons remarqué qu’il y a des difficultés pour les différentes générations, les différents sexes, à vivre ensemble. Il y a des ruptures, des incompréhensions, des oppositions. Évidemment, on ne peut pas oublier qu’il y a la question de la différence religieuse et la différence culturelle en raison de l’immigration, qui est un fait inévitable», explique le père assomptionniste Édouard Shatov, coordonnateur des programmes de conférences et du programme pastoral au Montmartre canadien.

L’équipe du Comité d’animation, qui compte près d’une dizaine de laïcs, a souhaité que l’événement permette de questionner la Bible, à la recherche de repère solides et pas forcément dogmatiques.

«On ne cherche pas les réponses, on cherche l’inspiration», précise le père Shatov. «Les réponses, c’est impossible, car la situation n’est jamais la même. Mais dans notre vie, il faut écouter la voix de Dieu. Et cette voix est toujours la même. Comme il a inspiré les époques précédentes, il peut nous inspirer aujourd’hui.»

Selon lui, l'enjeu aujourd’hui n’est pas tellement de croire, car on peut croire n’importe quoi en privé. L'enjeu est plutôt de croire «sur la place publique», par-delà la sphère purement privée. «Mais ça peut créer une dichotomie chez l’individu. Or, comment vivre avec ces tensions?», questionne-t-il.

Le Festival débute vendredi soir par une conférence de Mgr Marc Pelchat, évêque auxiliaire et vicaire général de l’archidiocèse de Québec, intitulée «les ingrédients pour cuisiner le vivre ensemble». Il y sera question des dispositions nécessaires pour envisager le vivre-ensemble.

Le samedi, deux conférences sont au programme. Celle du théologien Pierre-René Côté, en matinée, qui s’attardera principalement à l’héritage des prophètes. En après-midi, le bioéthicien Cory Andrew Labrecque, professeur à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval, parlera du rôle des Écritures pour «contribuer à une réflexion critique sur les enjeux éthiques dans le contexte des soins de santé».

En plus de plusieurs ateliers, on proposera en fin de journée samedi une table ronde sur le thème principal en compagnie de Jean-Philippe Trottier, animateur chez Radio VM, Sébastien Doane, auteur et bibliste et Rachida Azdouz, psychologue et écrivaine.

Le Festival reçoit l’appui de l’Université Laval, des éditeurs religieux Novalis, Bayard et Médiaspaul, ainsi que de la Société biblique canadienne. Une centaine de personnes sont attendues pour l’événement.

 

du même auteur

Sous la gouverne de Luc Bouchard, le diocèse de Trois-Rivières a connu plusieurs changements au cours des dernières années, faisant même figure de pionnier dans les transformations organisationnelles.
2021-02-05 18:17 || Québec Québec

Luc Bouchard, collaborer sans s'imposer

Paroles fortes et témoignages poignants étaient au cœur de la 4e commémoration citoyenne de l’attentat contre la grande mosquée de Québec. Aymen Derbali et Sébastien Bouchard se tiennent devant les micros le soir du 29 janvier 2021.
2021-01-29 19:34 || Québec Québec

Témoignages poignants et rejet du racisme marquent la commémoration virtuelle

Le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, salue la création d'une journée nationale d'action contre l'islamophobie et appelle le gouvernement du Québec à en faire plus pour reconnaître le racisme systémique et l'islamophobie.
2021-01-29 16:56 || Québec Québec

La lutte à l'islamophobie en filigrane des commémorations

articles récents

Estimant qu'il y a «trop d'antagonisme et de concurrence» ainsi qu'un «risque évident de graves injustices» dans la distribution des vaccins contre la COVID-19, l'Académie pontificale pour la vie a appelé à une coopération internationale.
2021-01-25 14:26 || Vatican Vatican

L'Académie pontificale pour la vie met en garde contre le «nationalisme vaccinal»

Julie Breton, qui enseigne le cours Éthique et culture religieuse au secondaire, a puisé dans ses valeurs personnelles pour créer le groupe Facebook «J'ai eu la COVID-19» qui comprend près de 8000 membres.
2020-11-29 18:05 || Québec Québec

Les choix éthiques de l'enseignante derrière «J'ai eu la COVID-19»

Une volontaire reçoit le vaccin chinois en développement, Sinovac, à l'hôpital Sao Lucas de Porto Alegre le 8 août 2020.
2020-11-17 18:03 || Monde Monde

Enjeux éthiques autour des vaccins contre la COVID-19