Rencontre mondiale des familles

La famille, fondement des sociétés, dit le philosophe Yves Semen

Le philosophe français Yves Semen fait partie des conférenciers de la Rencontre mondiale des familles à Philadelphie.
Le philosophe français Yves Semen fait partie des conférenciers de la Rencontre mondiale des familles à Philadelphie.   (Présence/Philippe Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2015-09-24 00:34 || Monde Monde

Le philosophe français Yves Semen fait partie des rares intervenants à s’exprimer en français dans le cadre des activités officielles de la Rencontre mondiale des familles à Philadelphie. Devant une assemblée de 200 personnes, il a rappelé mercredi que la famille est l’élément fondamental constitutif de la société.

Yves Semen est particulièrement connu des milieux francophones, y compris au Québec, comme étant l’un des spécialistes de la « théologie du corps de Jean-Paul II ». Il a d’ailleurs fondé l'Institut de Théologie du Corps qui vise à « promouvoir largement ce qui demeurera l'enseignement majeur et le plus novateur de Jean-Paul II ». Il a signé l’an dernier aux éditions du Cerf le premier ouvrage francophone présentant l’ensemble des textes du défunt pape polonais portant sur la sexualité et le mariage. Cet ouvrage était préfacé du cardinal québécois Marc Ouellet.

« La société peut-elle exister sans la famille ? », a-t-il lancé aux francophones venus l’écouter dans l’une des salles du Centre de convention de Philadelphie. « Si l’on peut se poser la question, c’est peut-être parce que la notion même de famille n’est pas aussi évidente que dans le passé. »

Philosophes à l’appui, il a rappelé comment la famille s’est naturellement constituée comme la base de toutes les sociétés. Une base aujourd’hui remise en question par « l’individualisme », a-t-il déploré.

Il s’est alors lancé dans son sujet de prédilection, l’enseignement de Jean-Paul II. Citant divers documents du pape, il a abondamment parlé d’un passage de la constitution pastorale Gaudium et spes du concile Vatican II qui a été cité plus de cent fois par Jean-Paul II.

« L’homme, dit le passage, seule créature sur terre que Dieu a voulue pour elle-même, ne peut pleinement se trouver que par le don sincère de lui-même », a indiqué Yves Semen. Il qualifie cet extrait de « référence anthropologique majeure de tout le magistère de Jean-Paul II ».

« On doit la connaître par cœur ! », a-t-il insisté, invitant même les congressistes à répéter cette phrase avec lui à quelques reprises pendant son allocution.

Yves Semen a par la suite présenté la famille comme le « lieu nécessaire d’humanisation de la personne », à travers l’expérience d’un « don complet de soi ». Il a enfin appelé l’Église catholique à ne jamais « édulcorer » la « vérité de l’amour humain dans le plan de Dieu ».

 

du même auteur

Une partie des archives au monastère des ursulines, dans le Vieux-Québec.
2019-05-23 17:22 || Québec Québec

Prix du patrimoine: mention spéciale au Pôle culturel du Monastère des Ursulines

Mgr Louis Corriveau interprétant une chanson en janvier 2018 lors d'une célébration interreligieuse pour souligner le premier anniversaire de la tuerie de la grande mosquée de Québec.
2019-05-21 16:31 || Québec Québec

Louis Corriveau nommé évêque de Joliette

Gilles Roberge, 56 ans, deviendra le 19 mai 2019 le premier prêtre ordonné dans le diocèse de Trois-Rivières depuis 2009.
2019-05-16 20:04 || Québec Québec

Trois-Rivières: une première ordination presbytérale en 10 ans

articles récents

L'édition 2019 de la Marche nationale pour la vie se tenait le 9 mai à Ottawa. La photo montre les manifestants lors de l'édition 2015.
2019-05-09 11:42 || Canada Canada

L'épiscopat veut collaborer avec quiconque croit en la «sainteté de la vie»

Alessandra Santopadre salue Rwaida Jabbour à son arrivée à Montréal. Les observent Antoine Kardouss et Mona Jabbour.
2019-02-12 16:18 || Québec Québec

«Cela fait sept ans que je n'ai pas vu ma sœur»

Page couverture du livret intitulé Réflexions pour susciter le dialogue parents/enfants sur le programme Éducation à la sexualité du ministère de l'Éducation du Québec de la maternelle à la 3e année du primaire.
2019-01-10 13:30 || Québec Québec

Éducation sexuelle: l'archevêché de Montréal recule