Abbé Stephen Amesse

Acquittement d’un prêtre: «bonne nouvelle», dit l’archevêque d’Ottawa

  (Pixabay)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2017-05-02 16:11 || Canada Canada

L’archevêque catholique d’Ottawa, Mgr Terrence Prendergast, a réagi à l’acquittement de l’un de ses prêtres en qualifiant le verdict de «bonne nouvelle».

Le 2 mai, l’abbé Stephen Amesse a été acquitté d’accusations à caractère sexuel. Un jeune homme, qui avait 14 ans en 2008, alléguait avoir été agressé à l’époque par l’homme d’Église à deux reprises. L'identité du jeune homme ne peut être dévoilée. Le juge Martin James a estimé que la Couronne n’avait pas été en mesure de prouver les gestes allégués, rapportait mardi la CBC.

«Lorsque l'abbé Stephen Amesse a été inculpé en décembre 2014, je l'ai immédiatement retiré de l’exercice de tout ministère et lui ai interdit de se présenter en tant que prêtre catholique», a rappelé Mgr Prendergast dans une déclaration envoyée aux médias.

L’abbé avait 56 ans au moment du dépôt des accusations, en 2014.

«À la lumière du verdict d’aujourd’hui, je vais discuter, avec toutes les parties concernées, comment l'abbé Amesse peut mieux servir l'Église d'Ottawa. Nous entendons prendre connaissance de la décision du juge afin de nous éclairer à ce sujet», a ajouté l’archevêque d’Ottawa en précisant qu’il ne commenterait pas davantage ce dossier pour l’instant.

 

du même auteur

Gilles Roberge, 56 ans, deviendra le 19 mai 2019 le premier prêtre ordonné dans le diocèse de Trois-Rivières depuis 2009.
2019-05-16 20:04 || Québec Québec

Trois-Rivières: une première ordination presbytérale en 10 ans

Les filles d'Asia Bibi tiennent une photo de leur mère devant leur résidence de Sheikhupura, au Pakistan, en 2010.
2019-05-14 12:20 || Monde Monde

Blasphème: «Si nous en parlons trop, ça se retourne contre nous»

Le professeur Martin Meunier estime que le débat mérite une démarche de responsabilisation, et non de conviction idéologique ou politique.
2019-05-07 16:15 || Québec Québec

Débat sur la laïcité: «reprenons ça autrement»

articles récents

Les filles d'Asia Bibi tiennent une photo de leur mère devant leur résidence de Sheikhupura, au Pakistan, en 2010.
2019-05-14 12:20 || Monde Monde

Blasphème: «Si nous en parlons trop, ça se retourne contre nous»

Les autorités pakistanaises ont libéré Asia Bibi (photographiée ici en 2010), une femme catholique acquittée du blasphème, qui s'est rendue au Canada par avion pour rejoindre sa famille à une adresse secrète.
2019-05-08 11:32 || Monde Monde

Libérée, Asia Bibi retrouve sa famille au Canada

L'enquête du diocèse, des assureurs et du FBI se poursuit.
2019-04-30 15:19 || Monde Monde

Une paroisse se fait voler 1,75 M$ par des pirates informatiques