Motu proprio du pape François

Le Vatican délaisse l'appellation «archives secrètes»

Ces livres dont partie des Archives apostoliques du Vatican. Dans un motu proprio publié le 28 octobre, le pape explique pourquoi il délaisse la formule «archives secrètes».
Ces livres dont partie des Archives apostoliques du Vatican. Dans un motu proprio publié le 28 octobre, le pape explique pourquoi il délaisse la formule «archives secrètes».   (CNS/Vatican Secret Archives)
2019-11-06 10:43 || Vatican Vatican

Évoquant les interprétations négatives que le mot «secret» implique, le pape François a changé le nom des Archives «secrètes» du Vatican pour Archives «apostoliques» du Vatican.

Dans un motu proprio publié par le Vatican le 28 octobre, le pape dit que les changements sémantiques au cours des siècles ont fait en sorte que la signification du mot latin «secret» a été «mal comprise» et «colorée de nuances ambiguës, voire négatives».

«Ayant perdu le vrai sens du terme secretum et associant instinctivement sa valeur au concept exprimé par le mot moderne ‘secret’ dans certains domaines et environnements, même ceux d'une certaine importance culturelle, ce terme a pris le sens préjudiciable de [quelque chose] caché, de ne pas être révélé et réservé à quelques-uns», a dit le pape.

Les Archivum Secretum Vaticanum ont été fondées par le pape Paul V en 1612. Le terme «secret» était couramment utilisé au XVIIe siècle comme quelque chose de «privé, séparé, réservé», explique le pape.

Bien que les archives aient toujours été la collection privée du pape, elles sont ouvertes aux chercheurs depuis 1881.

Le pape a expliqué que depuis la fondation des archives, «les pontifes romains se sont toujours réservés la sollicitude et l'attention en raison de l'immense et important patrimoine documentaire qu'ils conservent (et) qui est si précieux pour l'Église catholique ainsi que pour la culture universelle».

Loin d'être quelque chose de caché, a-t-il ajouté, les vastes archives historiques et le patrimoine culturel ont toujours été destinés à être partagés.

Le pape François a dit que le changement de nom des archives ne changera pas leur «identité, leur structure et leur mission», qui a toujours servi «d'instrument indispensable du ministère pétrinien».

«L'Église, dit-il, n'a pas peur de l'histoire, mais l'aime et veut l'aimer plus et mieux, comme Dieu l'aime», a-t-il dressé comme analogie.

Junno Arocho Esteves

***

 

 

du même auteur

Image pieuse d'Ovide Charlebois de 1936
2019-12-02 11:09 || Vatican Vatican

Le Québécois Ovide Charlebois déclaré «vénérable»

L'archevêque de Vancouver, J. Michael Miller.
2019-11-26 15:50 || Canada Canada

L'archidiocèse de Vancouver dévoile son rapport interne sur les abus sexuels

Caritas Internationalis à Rome a publié une déclaration écrite le 21 novembre, le jour même où CNN a publié une enquête décrivant les nouvelles accusations portées contre le père Luk Delft.
2019-11-21 11:38 || Monde Monde

Caritas rattrapée par un scandale d'abus sexuels en Afrique

articles récents

Le collectif de féministes chrétiennes L'Autre Parole, l'Association des religieuses pour les droits des femmes et les Jésuites du Canada ont aussi fustigé la direction de l'organisme Développement et Paix pour avoir remis au groupe haïtien Fanm Deside (photo) un ultimatum.
2019-12-02 13:54 || Canada Canada

Salve de critiques contre Développement et Paix

Image pieuse d'Ovide Charlebois de 1936
2019-12-02 11:09 || Vatican Vatican

Le Québécois Ovide Charlebois déclaré «vénérable»

Les membres du Conseil national de Développement et Paix - la plus haute instance décisionnelle de l'organisme - savent déjà qu'à leur prochaine rencontre, qui débute le 29 novembre, les propositions qu'ils voteront auront un grand impact sur la structure démocratique de l'organisme qu'ils dirigent.
2019-11-28 08:29 || Canada Canada

Une rencontre sous tension pour Développement et Paix