État de Veracruz

Deux prêtres mexicains enlevés et assassinés

Les dépouilles des deux prêtres ont été retrouvées le 19 septembre en bordure d'une route.
Les dépouilles des deux prêtres ont été retrouvées le 19 septembre en bordure d'une route.   (CNS photo/Diario Marcha, courtoisie via la EPA)
2016-09-21 14:43 || Monde Monde

Deux prêtres ont été kidnappés et assassinés dans l’État mexicain de Veracruz. Depuis 2012, quatorze membres du clergé ont été tués au Mexique.

Les pères Alejo Nabor Jimenez Juarez et José Alfredo Juarez ont été kidnappés par des hommes armés alors qu’ils se trouvaient dans l’église paroissiale de Notre-Dame-de-Fatima, à Poza Rica, lit-on dans un communiqué émis par le diocèse de Papantla. La ville de Poza Rica est située dans la région pétrolière du Golfe du Mexique – une région côtière qui connait une flambée de violences ces dernières années.

Les corps des deux prêtres ont été retrouvés le 19 septembre, pieds et mains liés, sur le bord d’une autoroute, le lendemain de leur enlèvement. Selon les médias locaux, les cadavres de deux hommes portaient des marques de violences physiques et aussi des blessures d’arme à feu.

Un chauffeur à l’emploi de la paroisse aurait également été enlevé ce jour-là, sans toutefois avoir été rudoyé, ni blessé par les ravisseurs.

Le 20 septembre, les autorités mexicaines ont laissé entendre que cet enlèvement aurait été orchestré par cinq hommes. Les policiers ont déjà identifié l’un des ravisseurs. Selon le journal Plumas Libres de Veracruz, les ravisseurs sont entrés dans l’église afin d’y voler des objets de valeur.

La Conférence des évêques catholiques du Mexique a pour sa part indiqué être envahie par la «douleur, l’impuissance et la tristesse face à ces actes de violence.
«Nous prions donc le ciel pour le repos éternel de nos confrères [prêtres] et le Seigneur pour la conversion de leurs agresseurs. Nous souhaitons également que les autorités sauront faire la lumière sur ces actes et que les coupables collaboreront [avec la justice].»

Ce n’est pas la première fois que des membres du clergé font l’objet d’actes de violence dans l’État du Veracruz. En 2013, deux prêtres du diocèse de Tuxpan ont été tués dans leur paroisse.

David Agren, CNS
Trad. et adapt. F. Barriault, pour Présence

 

du même auteur

Des infirmières portant un masque se tiennent devant une statue du pape Jean-Paul II à Wadowice, en Pologne, à l'occasion d'une cérémonie soulignant le 100e anniversaire de naissance du saint le 18 mai 2020.
2020-05-22 15:09 || Monde Monde

Photo du jour - 22 mai 2020

Des gens marchent dans la ville d'Idlib, en Syrie, le 18 avril 2020.
2020-05-20 16:38 || Monde Monde || 1 Commentaire(s)

LETTRE OUVERTE. Soutenir d’autres travailleurs essentiels

Devant la COVID-19, l'auteur propose de «commencer à réfléchir à des gestes, à des lieux et à des temps de ritualisation, de guérison et d’apaisement».
2020-05-08 18:25 || Québec Québec || 7 Commentaire(s)

LETTRE OUVERTE. Un chantier de deuil collectif se dresse devant nous

articles récents

La ministre de la Justice Sonia LeBel a présenté hier un projet de loi destiné à «rendre imprescriptibles les actions civiles en matière d'agression à caractère sexuel et de violence subie pendant l'enfance».
2020-06-05 12:22 || Québec Québec

Délai de prescription: fin de la «soutane de Kevlar»

Le père Francis G. Morrisey, professeur émérite et ancien doyen de la Faculté de droit canonique de l'Université Saint-Paul, est décédé le 23 mai 2020 au Centre Élisabeth-Bruyère d'Ottawa. Il était âgé de 84 ans.
2020-05-25 09:35 || Canada Canada

Décès de l'oblat Francis G. Morrisey, canoniste de réputation mondiale

La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent (RIPRSL) avait demandé aux citoyens de dénoncer tous rassemblements ou activités dont ils sont témoins, ce qui comprend les rassemblements religieux.
2020-04-15 10:28 || Québec Québec

Aucun rassemblement religieux dénoncé en Montérégie