Coupable

Huit ans de pénitencier pour un ex-religieux

  (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-04-03 15:27 || Québec Québec

L'ex-religieux Jean-Paul Thibault, 74 ans, écope d'une peine de huit ans de pénitencier. C'est la sentence qu'il a reçue le 30 mars au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

En août 2016, l'ex-frère avait plaidé coupable à une dizaine de chefs d’accusation, notamment d’atteinte à la pudeur et d’agressions sexuelles. Il était depuis en attente de sa sentence.

Ses victimes étudiaient dans les années 1980 au Collège Saint-Hilaire, une institution où il a longtemps été professeur et dont il était membre du conseil d'administration jusqu'en mars 2015, au moment de son arrestation.

Jean-Paul Thibault était l'un des quatre membres québécois de l’Institut des Frères de Notre-Dame de Miséricorde, une communauté fondée en Belgique. Il n’en est plus membre aujourd'hui. Le supérieur général de cet institut l’a dispensé de ses vœux religieux peu après son arrestation. En janvier 2016, «il a signé le document officiel de son retrait de la prêtrise et de la vie religieuse à la chancellerie du diocèse de Québec», a indiqué la communauté à l'agence de presse Présence au mois de février.

Les Frères de Notre-Dame de Miséricorde n'ont pas souhaité, ces derniers jours, commenter la sentence reçue par leur ex-confrère.

LIRE AUSSI
Les victimes reçoivent une lettre d'excuses des Frères de Notre-Dame de Miséricorde
Des victimes d'agressions sexuelles indemnisées

 

du même auteur

Le ministre du Commerce international, François-Philippe Champagne, a approuvé le mercredi 17 janvier la création d'un poste d'ombudsman pour la responsabilité sociale des entreprises.
2018-01-17 16:38 || Canada Canada

Ottawa crée un poste d'ombudsman pour les entreprises canadiennes à l'étranger

2018-01-16 14:48 || Québec Québec

Les évêques catholiques ulcérés par une clause d'Emplois d'été Canada

La cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption, à Moncton.
2018-01-15 12:53 || Canada Canada

Le Canada reconnaît l'importance historique d'Ozias Leduc et de la cathédrale de Moncton

articles récents

La demande d'autorisation du recours collectif contre l'Ordre des Services de Marie a été amendée le 8 décembre. Les noms de huit autres religieux sont maintenant nommés. Ils sont soupçonnés d'agressions sexuelles.
2017-12-09 07:25 || Québec Québec

Huit autres servites soupçonnés d'agressions sexuelles

En 2016 au Canada, les juifs étaient le groupe le plus touché par les crimes haineux, alors que les services de police ont rapporté 221 cas les visant.
2017-12-04 16:38 || Canada Canada

Augmentation de 24% des crimes haineux visant les juifs au Canada

2017-11-27 15:33 || Québec Québec

Frères du Sacré-Cœur: le recours collectif est autorisé