Coupable

Huit ans de pénitencier pour un ex-religieux

  (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-04-03 15:27 || Québec Québec

L'ex-religieux Jean-Paul Thibault, 74 ans, écope d'une peine de huit ans de pénitencier. C'est la sentence qu'il a reçue le 30 mars au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

En août 2016, l'ex-frère avait plaidé coupable à une dizaine de chefs d’accusation, notamment d’atteinte à la pudeur et d’agressions sexuelles. Il était depuis en attente de sa sentence.

Ses victimes étudiaient dans les années 1980 au Collège Saint-Hilaire, une institution où il a longtemps été professeur et dont il était membre du conseil d'administration jusqu'en mars 2015, au moment de son arrestation.

Jean-Paul Thibault était l'un des quatre membres québécois de l’Institut des Frères de Notre-Dame de Miséricorde, une communauté fondée en Belgique. Il n’en est plus membre aujourd'hui. Le supérieur général de cet institut l’a dispensé de ses vœux religieux peu après son arrestation. En janvier 2016, «il a signé le document officiel de son retrait de la prêtrise et de la vie religieuse à la chancellerie du diocèse de Québec», a indiqué la communauté à l'agence de presse Présence au mois de février.

Les Frères de Notre-Dame de Miséricorde n'ont pas souhaité, ces derniers jours, commenter la sentence reçue par leur ex-confrère.

LIRE AUSSI
Les victimes reçoivent une lettre d'excuses des Frères de Notre-Dame de Miséricorde
Des victimes d'agressions sexuelles indemnisées

 

du même auteur

Reflet de la cathédrale Marie-Reine-du-Monde dans la façade du 1000, de la Gauchetière. L'archidiocèse de Montréal est propriétaire du terrain où se trouve le plus haut gratte-ciel de Montréal.
2017-11-17 17:37 || Québec Québec

Vente du plus haut gratte-ciel de Montréal: l'archidiocèse refuse de commenter

Détail de l'invitation.
2017-11-15 21:14 || Québec Québec

Pierre Lavoie au Déjeuner fraternité et prière

Pour Postes Canada, il s'agit du quatrième timbre émis en 2017 qui souligne une fête religieuse.
2017-11-15 12:11 || Canada Canada

L'émission du timbre pour Hanoukka reportée d'une semaine

articles récents

La société québécoise et notamment ses diverses institutions hospitalières doivent respecter les choix d'une personne adulte qui adhère à des préceptes religieux, estime le coroner Luc Malouin.
2017-11-14 16:03 || Québec Québec

Les hôpitaux doivent respecter les refus de transfusion, dit le coroner

Les plaignants soutiennent que la loi 62 est discriminatoire envers certaines femmes musulmanes, dont celles qui portent un niqab.
2017-11-08 09:57 || Québec Québec

Première contestation judiciaire de la loi sur la neutralité religieuse

Des leaders religieux canadiens demande au Parlement canadien de ne pas abroger l'article 176 du Code criminel.
2017-11-07 12:33 || Canada Canada

Nouvelle charge contre l'abrogation de l'article 176 du Code criminel