"/>

Demande à la Cour suprême du Canada

L'Oratoire veut être exclu du recours contre les Sainte-Croix

L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal demande à la Cour suprême du Canada de retirer son nom de la liste des institutions qui sont poursuivies par un récent recours collectif.
L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal demande à la Cour suprême du Canada de retirer son nom de la liste des institutions qui sont poursuivies par un récent recours collectif.   (Flickr/Citizen59/CC BY-SA 2.0)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-11-27 10:18 || Québec Québec

L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal demande à la Cour suprême du Canada de retirer son nom de la liste des institutions qui sont poursuivies par un récent recours collectif.

Le 26 septembre 2017, la Cour d'appel du Québec avait autorisé la tenue d'une action collective non seulement contre la Congrégation de Sainte-Croix mais aussi contre l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.

Ce recours était intenté au nom de «toutes les personnes résidant au Québec, qui ont subi des sévices sexuels de la part de membres de la Province canadienne de la Congrégation de Sainte-Croix, dans tout établissement d’enseignement, résidence, camp d’été, ou tout autre endroit situé au Québec, ainsi qu’à l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal».

Dans leur requête au plus haut tribunal du Canada, les responsables de l'institution liée au célèbre saint frère André, estiment «l'Oratoire Saint-Joseph y est ciblé de manière exceptionnelle, étant l'unique lieu poursuivi en tant qu'institution».

«L'Oratoire Saint-Joseph considère qu'il se voit ainsi imposer un fardeau juridique qui ne lui appartient pas», ajoutent les responsables dans un communiqué émis tout juste avant le début du week-end.

De plus, ils font observer que le fait que l'Oratoire soit poursuivi «ne bénéficiera aucunement aux victimes, la Congrégation de Sainte-Croix étant déjà poursuivie pour les mêmes gestes».

Lorsque la Cour d'appel du Québec avait autorisé, il y a deux mois, ce recours collectif contre la Congrégation de Sainte-Croix, la juge Geneviève Marcotte déposé un avis minoritaire et estimé que le recours collectif ne devrait pas viser l'Oratoire Saint-Joseph.

«Le seul fait que l’Oratoire est administré par des membres de la Congrégation ne permet pas davantage d’établir quelque faute de sa part à l’endroit des victimes d’agressions sexuelles commises par des membres de la Congrégation», avait-elle écrit.

«L’Oratoire soutient d’ailleurs avec raison qu’elle est une entité distincte avec pour mission d’opérer et d’entretenir ce lieu de culte. Sa responsabilité ne peut être engagée pour les agissements des membres de la Congrégation sur lesquels elle n’a pas autorité.»

 

du même auteur

Mgr Pierre Murray (3e sur la photo), secrétaire général de l'AECQ, auprès de ses adjoints  Norman Lévesque, Chantal Jodoin et Germain Tremblay.
2018-09-17 20:13 || Québec Québec

Évêques du Québec: les défis de la nouvelle équipe du secrétariat général

Détail d'une rosace dans l'église Saint-Roch, à Québec.
2018-09-17 10:30 || Québec Québec

La CAQ consacrerait 25 M$ au patrimoine religieux

Des évêques assistant à l'assemblée plénière de la Conférence des évêques catholiques du Canada en septembre 2016.
2018-09-13 14:07 || Canada Canada

Médias: la conférence épiscopale resserre son contrôle

articles récents

Antoine Trudeau, âgé de 73 ans, a été arrêté le 27 juin pour des agressions sexuelles. L'accusé a comparu le 5 septembre au Palais de justice de Laval.
2018-09-06 16:07 || Québec Québec

Abus sexuels: la police cherche des victimes d'un ex-membre de La Mission de l'Esprit-Saint

«On ne peut plus masquer ou dissimuler des actes qui attaquent les piliers fondamentaux de notre vivre-ensemble, l'enfance, la famille. C'est inacceptable. C'est inexcusable», a réagi Mgr Noël Simard, président de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec.
2018-08-22 12:56 || Monde Monde

Abus: la dissimulation, l'ennemi à abattre, selon le président de l'AECQ

Le procureur général de Pennsylvanie, Josh Shapiro, s'adresse aux médias lors du dévoilement du rapport d'un grand jury sur la culture d'abus sexuels dans six diocèses de l'État, le 14 août 2018.
2018-08-15 15:21 || Monde Monde

Pennsylvanie: une culture ecclésiale d'abus qui a fait 1000 victimes